fbpx
menu search
WATCHES & WONDERS 2020

WATCHES & WONDERS 2020 Qu’en pensons-nous réellement ?

C’est donc une grande première qui, nous l’espérons, sera une grande dernière : nous venons de vivre notre premier évènement horloger 100% digital, le Watches & Wonders 2020 nous a ouvert ses URLs cachées.

Une initiative exceptionnelle qui, malgré une organisation rondement menée par la FHH et les marques représentées, nous fait réaliser à quel point c’était vraiment bien… avant…

Ne voyez ici aucune nostalgie ou déception, juste un constat clair et simple : une montre, comme tout autre objet, ne peut s’apprécier uniquement que par une « photo produit », aussi détaillé soit le document .pdf qui l’accompagne.

Comment juger de ses finitions, de ses proportions, du rendu visuel et du confort une fois passée au poignet, du jeu des lumières sur sa boite, son cadran, ses aiguilles… ? Impossible.

A ceux qui afficheront une voix catégorique en exprimant leur opinion sur le fait que tel ou tel modèle soit une réussite ou non, nous vous conseillons donc de prendre un peu de recul vis-à-vis de leur jugement.

Cela ne nous empêche bien évidemment pas d’observer, de ressentir et d’avoir une première analyse sur la direction que les personnes derrière les noms que nous allons passer en revue ici même veulent donner.

A la question : quelles tendances globales voyez-vous apparaitre dans le paysage horloger aujourd’hui ? Nous n’avons clairement aucune liste exhaustive à vous donner. Pas de couleur de cadran en particulier, une petite suite dans la quête du « bracelet intégré » avec H. Moser & Cie et Laurent Ferrier (même si nous soupçonnons IWC de nous préparer une nouvelle Ingenieur) ou autre signe d’un mouvement global… Chaque marque évolue dans sa sphère et tente d’affirmer sa position ce qui n’est pas plus mal.

Voyons ce qu’il ressort de tout cela !

Chaque analyse réalisée dans cette publication est accompagnée d’un lien vers un article complet sur la marque en question.

A. LANGE & SÖHNE

La grande nouveauté chez A. Lange & Söhne, c’était en octobre dernier avec la présentation de la Odysseus. Rien de nouveau sous le soleil donc, si ce n’est la déclinaison d’une nouvelle Odysseus en or gris et l’introduction de bracelets rubber et cuir pour l’accompagner.

Nous attendons avec impatience l’introduction d’un même bracelet pour la version acier, cela va de soi.

A. Lange & Söhne Watches & Wonders 2020 - Odysseus bracelet rubber

Sans oublier une nouvelle déclinaison à la très compliquée quoique poétique Zeitwerk répétition minutes.

On vous parle de tout cela ici.

BAUME & MERCIER reprend un nouveau souffle

Très heureux de revoir Baume & Mercier sur les rails. Nous commencions à avoir quelques peurs et doutes sur sa forme et ses avancées depuis l’introduction de la Baumatic en 2018.

Une collection Hampton qui bénéficie d’un nouveau souffle sans perdre son identité très propre. Les pièces sont à notre sens bien exécutées et réussies, tant au niveau de la sobriété des couleurs utilisées que l’aspect général.

Baumatic a aussi la chance de prendre du gallon avec l’introduction de nouvelles pièces donnant à la collection une gamme complète, qui fait sens et cohérence, aussi bien au niveau des complications proposées que des tarifs.

Le nouveau souffle de Baume & Mercier à découvrir ici.

CARTIEr puitS sans fond de créativité

Cartier sait toujours surprendre, fruit d’un puits sans fond de créativité, d’histoire et d’agilité d’exécution.

Lors de l’édition 2019 du SIHH, nous avions grandement apprécié la sortie d’une Santos quartz d’une très belle réalisation et finesse. Cette année, Cartier a eu la brillante idée de reprendre ce design et de faire évoluer la gamme Santos avec celui-ci.

Cartier Watches & Wonders 2020 - Tank Asymétrique

La collection Cartier Privé nous apporte toujours son lot de surprises, cette année la tank asymétrique est mise à l’honneur. Nous avons eu la chance d’avoir dans les mains cette Tank d’origine, et nous devons dire que son dessin est surprenant, tout comme la forme de son bracelet. Elle nous fait songer à l’autre “gueule cassée”, la crash, et me conforte dans l’idée que Cartier n’est pas en panne d’idées.

Cartier, une maison toujours fidèle à elle-même.

On vous parle de tout cela ici

HERMÈs nous envoie très haut

Hermès nous avait surpris avec du très beau l’année dernière et l’introduction de cet Arceau l’Heure de la Lune que nous apprécions et qui se décline cette année avec des incursions de météorites diverses dans les cadrans. Une nouvelle Slim fait son apparition, et quelques métiers d’art sont mis à l’honneur. C’est tout.

Hermès Watches & Wonders 2020 - Arceau l'Heure de la Lune météorite martienne

Une nouvelle année et des nouveautés qui me confortent toujours dans l’idée qu’Hermès fait figure de bon élève. Des montres toujours fidèles à son image, des pièces mêlant haute-horlogerie et horlogerie à la poésie dont Hermès à le secret.

Il en est finit de dire qu’Hermès n’est pas un horloger. Nous dirons même que certains devraient prendre exemple sur une stratégie plus appropriée. Ce n’est que notre avis.

Pour aller sur Mars et sur la Lune, ça se passe ici.

H. MOSER & CIE. COMMENCE À NOUS INTÉRESSER

Si nous ne nous attardons pas si souvent sur le cas H. Moser & Cie. c’est, il faut l’avouer, pour des raisons totalement subjectives.

Sa recherche sur les cadrans… pas vraiment notre came. Les multiples tentatives de la marque de « se démarquer » du paysage horloger Suisse par des actions de communication faussement rebelles et anticonformistes pour faire un pied de nez au petit sérail horloger… mouais, bof, voir même beauf.

En revanche, sa volonté constante de faire les choses à sa façon est totalement louable et, cette année tout cela devient assez intéressant.

H. MOSER & CIE STREAMLINER FLYBACK CHRONOGRAPH AUTOMATIC

Une nouvelle boîte, un nouveau bracelet intégré, un nouveau mouvement, un nouveau cadran et de nouvelles aiguilles…. pour un modèle nommé Streamliner Flyback Chronograph Automatic qui a vraiment de la gueule.

On vous détaille tout cela ici même.

IWC (presque) en sobriété

Si l’on doit retenir une chose chez IWC cette année, il s’agit certainement de la Portugieser automatique en 40 mm.

Une pièce qui fait le plus de sens dans cette collection en reprenant tout l’ADN de la marque depuis l’apparition de ce modèle dans les années 1930 doté d’une grande finesse, de jolies proportions et de cette petite seconde à six heures.

IWC Schaffausen Watches & Wonders 2020 - Portugieser Automatic 40

Evidement, IWC a évolué depuis 1930 et on y trouve toutes les améliorations possibles, depuis les finitions au mouvement de manufacture à remontage automatique.

En revanche, nous trouvons le nombre de nouveautés et de déclinaisons un peu élevé, un rythme plus lent permettrait à notre avis à toutes ces nouveautés de respirer davantage et prendre la température.

Retour sur les nouveautés Portugieser ici.

JAEGER LECOULTRE LA BELLE ENDORMIE

Nous ne serons pas indulgents avec Jaeger-LeCoultre cette année malgré la présentation d’une collection sans fautes… mais surtout sans risques.

Si le nom Jaeger-LeCoultre résonne en nous comme la plus sérieuse concurrente des autres marques sur son marché de par son patrimoine impressionnant, sa créativité passée, sa maîtrise horlogère sans pareil etc… elle perd d’année en année de son aura.

Oui, elle nous présente cette année une gamme Master Control parfaitement exécutée, non nous ne pourrions pas contredire toute personne souhaitant acquérir l’un des modèles que nous vous présentons ici, et pourtant…

Est-ce trop beau ? Trop sage ? Trop lisse ? Trop classique ? Trop rassurant ? Tout cela à la fois ? A vous de vous faire votre propre opinion. De notre côté, nous attendons toujours que Jaeger-LeCoutre sorte de la zone de confort dans laquelle elle s’est enfermée depuis trop longtemps et dans laquelle elle pourrait bien se perdre. A notre grand désarroi.

Certes, nous ne portons pas notre regard sur les grandes complications, aussi impressionnantes soient-elles, mais il ne s’agit là que d’une partie de la face visible de l’iceberg.

Découvrez les nouveautés Master Control ici.

LE PREMIER BRACELET INTÉGRÉ SIGNÉ LAURENT FERRIER

Laurent Ferrier, une « jeune » marque indépendante qui fait les choses… vraiment chères… mais très souvent vraiment belles.

Cette Laurent Ferrier Grand Sport Tourbillon pourrait en effet faire partie de nos coups de cœur de cette édition 2020 du Watches & Wonders. Bien que n’ayant pas eu l’occasion de la passer à notre poignet, cette petite beauté dévoilée par Laurent Ferrier a une allure nouvelle tout en restant dans les codes de la jeune marque.

Laurent Ferrier Grand Sport Tourbillon

Elle devient surtout la première montre à bracelet intégré signée Laurent Ferrier qui vient se positionner tout en haut de l’échelle de sexitude de cette espèce très en vogue. Seul probable bémol (et pas des moindres) : son diamètre de 44mm…

Voyons ce que la marque nous partage ici.

PANERAI ET LES 70 ANS DE LA LUMINOR

Vous l’aurez compris, 2020 est une année anniversaire : les 70 ans de la collection Luminor. L’occasion pour PANERAI de nous dévoiler (entre autres) 3 nouvelles Luminor Marina expérimentant une exploitation du fameux Super-LumiNova™ qui pourrait vous surprendre.

Des éditions limitées de 270 pièces chacune et qui bénéficient d’une garantie de… 70 ans.

PANERAI réinterprète son icône en réaffirmant son intérêt pour les matériaux de haute technologie et métaux précieux (Carbotech™, Fibratech™, Goldtech™) et renforce également son engagement pour la planète en présentant une édition spéciale, limitée à 5 exemplaires, un tourbillon édition Mike Horn.

La direction de la marque profite donc de 2020 pour affirmer une nouvelle direction pour PANERAI qui devient de plus en plus technique au détriment d’un certain classicisme.

Nous vous détaillons tout cela ici.

PIAGET combat avec force

Dans la lutte interminable pour la marque qui aura la montre mécanique la plus fine du monde. Piaget récupère cette année cet honneur, dans la bataille que la marque affronte notamment avec Bulgari qui propose aussi de beaux records.

Piaget (re)dévoile cette année sa Altiplano Ultimate Concept, présentée pour la première fois en tant que projet lors du Salon International de la Haute Horlogerie en 2018.

Piaget Watches & Wonders 2020 - Altiplano Ultimate Concept

Aujourd’hui le concept devient davantage réalité et la marque va plus loin en annonçant que cette montre sera effectuée sur commande avec les envies de l’acquéreur, ce que la marque nomme “Piaget Infinitely Personal”.

Le client aura alors la possibilité de choisir la couleurs de certains ponts, du cadran, les finitions des aiguilles et le bracelet. Ce qui laisse plus de 10.000 possibilités et une montre assez unique à la fin.

On retient une montre mécanique de 2 mm d’épaisseur, à la couronne intégrée et au plus de 40 heures de réserve de marche, ce qui est un exploit pour une montre aussi fine, quand on en vient à la réalisation du ressort de barillet.

VACHERON CONSTANTIN fidèle à son image

Vacheron Constantin donne cette année dans tous les tons.

La marque apporte une nouvelle déclinaison pour sa Fiftysix, jolie pièce mais qui à notre sens ne reflète toujours pas assez l’identité de la marque. En revanche, le QP Overseas Ultra-Plat gagne une version squelettée dans un boitier en or, une réalisation magnifique et fine, cohérente avec cette collection.

Vacheron Constantin Watches & Wonders 2020 - Overseas QP Ultra-plate squelette

Pour tout le reste, Les Cabinotiers nous rendent fous et Vacheron Constantin joue son rôle de créateur d’horlogerie d’exception, mêlant toujours plus de combinaisons de complications au sein de ses boitiers et proposant des pièces qui démontrent d’un savoir-faire artisanal et artistique.

Chapeau.

Pour voir l’horlogerie d’exception, c’est ici.

Toutes les nouveautés du salon Watches & Wonders 2020

3 réponses à “WATCHES & WONDERS 2020”

  1. Avatar julien dit :

    J’adore la Santos Dumont toute noire, qui n’est pas présentée ici mais j’en parle quand même.

  2. Avatar Richard Wojak dit :

    Merci beaucoup Les rhabilleurs, c’est un très beau travail

  3. Avatar Benoît dit :

    J’ai beaucoup aimé votre commentaire sur la Jaeger-Lecoultre Master Chronographe.

    La montre est indubitablement magnifique, mais je partage votre avis, il lui manque ce petit truc qui fait la différence entre l’admiration et la passion, entre j’aime beaucoup et JE VEUX!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less