fbpx
TUDOR : LES NOUVEAUTÉS 2022

TUDOR : LES NOUVEAUTÉS 2022 Le grand résumé & notre coup de coeur

TUDOR Black Bay Pro, Black Bay GMT S&G, Black Bay Chrono S&G, Ranger, Pelagos 39, autant de nouveautés présentées cette année. Des pièces que vous avez aussi pu découvrir en vidéo dans notre série STRIP TEASE. Le dernier trimestre de l’année 2022 étant largement entamé, il est grand temps pour nous de revenir sur toutes ces nouveautés 2022 et d’ores et déjà vous annoncer quelle a été notre favorite, notre coup de cœur de l’année 2022.

Les nouveautés du salon Watches & Wonders

Tudor Black Bay Pro 2022

C’était en mars au salon Watches & Wonders à Genève. Par chance, nous découvrions les nouveautés Tudor en premier. Grande surprise : la Tudor Black Bay Pro nous est révélée. Ses caractéristiques ? Un diamètre de 39 mm, une lunette fixe en acier à la belle finition satinée graduée sur 24 heures ainsi qu’un calibre de manufacture GMT MT5652 avec ses 70 heures de réserve de marche, son antimagnétisme et sa certification chronomètre. Enfin, comment passer à côté de l’aiguille GMT, dont l’extrémité reprend d’ailleurs la forme snowflake, qui permet la mise en place d’un autre fuseau horaire. Sans oublier une belle nouveauté sur le cadran: des index monobloc en céramique luminescente. Aussi, une meilleure préhension de la couronne et la fin du tube de tube de couronne visible.

Une pièce qui s’affine davantage quand on la porte sur le désormais célèbre bracelet en tissu Tudor de fabrication française, chez Julien Faure plus exactement.

La suite de ce que nous avons pu découvrir lors du salon Watches & Wonders nous a aussi plu beaucoup. Un mélange d’or et d’acier pour des pièces que nous connaissions déjà, d’abord la Black Bay GMT or & acier. Un cadran noir, ici bombé, et ses écritures dorées, et par cette superbe lunette en or et son insert noir et bordeaux/marron du plus bel effet. À l’intérieur, comme toujours sur la GMT, et comme sur la Black Bay Pro tout juste présentée, le calibre de manufacture MT5652 et ses mêmes caractéristiques appétissantes.

Clou du spectacle Watches & Wonders, le chronographe Black Bay reçoit en 2022 une nouvelle déclinaison or & acier, toujours avec de l’or à la fois sur le bracelet, les bouton poussoir et la couronne, la lunette, et les aiguilles qui se fondent dans le cadran champagne. Une montre qu’il faudra assumer par son éclat “soleil”, mais qui va bien au chronographe Black Bay. À l’intérieur, le calibre de manufacture MT5813 et les mêmes fonctions séduisantes propres au calibre de manufacture Tudor.

TUDOR RANGER

Tudor Ranger 2022

Au début du mois de juillet, nous vous parlions d’une autre célébration, celle de la Tudor Ranger. Le plaisir de quitter la sphère Black Bay pour une surprise de taille qui nous ramène dans des moments de l’histoire de l’horlogerie passionnants. L’histoire de la Tudor Ranger est une affaire de contexte. Nous sommes au début des années 1950, alors que se forme et se développe l’idée de la British North Greenland Expedition. Son objectif ? Un voyage vers le grand nord composé de plus de 25 personnes, majoritairement de l’armée, mais aussi des scientifiques civils, venus étudier de nombreuses choses. Des montres avaient été prêtées par la marque Tudor pour des tests en conditions réelles. Ces derniers se sont révélés plein de succès, comme en témoignent ceux qui les ont portées pendant les missions et qui devaient noter des éventuelles remarques sur le fonctionnement des montres.

La Ranger que nous découvrions cette année est une véritable continuité du design original de la Ranger du début des années 1960, avec les détails signature des montres Tudor aujourd’hui. Nous avons plaisir à retrouver le célèbre cadran et ses chiffres arabes peints 3/6/9/12 recouverts de SuperLuminova beige, l’aiguille pelle ainsi que celle lollipop pour l’aiguille des secondes, avec son extrémité peinte en bordeaux. Le boitier de 39 mm a reçu un beau travail. On remarque la finition satinée générale, même sur les chanfreins, avec une lunette dont le flanc seulement est poli. Une montre qui s’installe très bien au poignet, avec le confort du bracelet acier que nous connaissons, ici équipé de la potentielle rallonge T-FIT de 8 mm, que nous observions pour la première fois sur la Tudor BB 58 Bronze.

À l’intérieur, on trouve le calibre manufacture MT5402 et son certificat du COSC, ramené à davantage d’exigence non pas à -4/+6 mais -2/+4 secondes par jour. Sans oublier les 70 heures de réserve de marche. L’étanchéité est portée à 100 mètres, garantie par une couronne vissée. Bien assez à notre avis pour une montre qui ne se revendique pas plongeuse, mais qui pourra largement être immergée dans l’eau.

TUDOR PELAGOS 39

Tudor Pelagos 39

Enfin, celle qui nous a surpris ces dernières semaines n’est autre que la Pelagos 39. Le moment de faire un petit retour sur sa courte histoire. La Pelagos nait en 2012, au moment même où nous découvrions la Black Bay Heritage. 2015 voit la naissance alors attendue de la Tudor Pelagos bleue équipée d’un mouvement manufacture avec certification chronomètre. En 2016, les gauchers avaient le droit à leur version de la Pelagos LHD, avec le supplément d’âme d’une écriture rouge pour le nom de la montre, ainsi que des index et aiguilles couleur crème. La fin de l’année 2021 nous dévoilait la très réussie Pelagos FXD avec ses anses fixes. Tudor a décidé de proposer, en plus des versions noire et bleue, de la version LHD et de la désormais célèbre FXD, une Pelagos dans un boitier de 39 mm de diamètre.

On a plaisir à retrouver le boitier en titane grade 2 (léger & résistant), accompagné de la dernière version du bracelet titane grade 2, plus élégant et fin à la boucle. La lunette en titane, ici avec un espacement plus aéré des dents comme visible sur la Pelagos FXD, est toujours accompagnée de son insert en céramique noire matte satinée. Le cadran reçoit le nom Pelagos en rouge cerise (une revanche contre les gauchers) ainsi que les mêmes index monobloc en céramique luminescente. L’autre changement a lieu à l’intérieur. On retrouve le calibre de manufacture MT5400, plus à même de rentrer dans ce plus petit boitier que le calibre MT5612 de la Pelagos classique. Il délivre la belle réserve de marche de 70 heures et étant certifié par le COSC. Il est important de noter qu’il est équipé d’un spiral en silicium pour dire adieu à la mauvaise influence des champs magnétiques.

Voilà pour les nouveautés cette année. Différents styles regroupés sous la même identité fidèle à Tudor ces dernières années qui augmente véritablement la cadence, mais qui se rejoignent aussi sur les jolies finitions, les calibres manufacture certifiés COSC, leur réserve de marche et antimagnétisme. Esthétique qui participe à l’idée de robustesse des montres Tudor et qui fait aussi leur charme.

Tudor Black Bay Pro 2022

Et notre favorite dans tout cela ? Nous avons beaucoup hésité. Alors que notre avis allait se tourner vers la Pelagos 39, nous avons finalement choisi la Black Bay Pro. D’une part parce que c’est elle qui nous a surpris en premier, et nous la trouvons visuellement plus clivante et marquée. Le noir mat du cadran combiné à ces index incroyables et la touche de couleur de l’aiguille dans une montre dont la complication a une réelle utilisation : il ne nous en fallait pas plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

Pochette d'ordinateur CHARLIE en nylon noir - JOSEPH BONNIE

Et si nous tissions un lien plus personnel ?

Rejoignez une communauté d'amoureux d'horlogerie : nouveautés, rendez-vous, évènements particuliers et de nombreuses surprises.

expand_less