menu
search

Tudor Pelagos LHD : ode aux gauchers

Au temps de la Rome Antique, les Augures (prêtres chargés de dire l’avenir) observaient les vols d’oiseaux pour former leurs prédictions. Après avoir tracé avec un baton la ligne du Nord, si les oiseaux venaient du côté droit, cela était de bonne augure, mais si les oiseaux venaient de la gauche, les augures étaient malheureux…Aujourd’hui, certains pays d’Asie regardent encore d’un oeil très sombre les gauchers. Heureusement, je regarde cette Tudor Pelagos LHD « Left Hand Drive », et je me dis qu’être gaucher a aussi du bon, parole d’Augure.

TUDOR Pelagos LHD

What’s new Tudor ?

Tudor Pelagos LHD : une montre qui fait plaisir aux gauchers…

La principale différence se trouve bien évidemment du côté de la couronne, qui se trouve à gauche sur le mouvement, qui reste le mouvement manufacture bien aimé MT5612. Ainsi pour la personne qui porte la montre à droite, qu’il s’agisse d’un gaucher ou d’un droitier (pensée émue pour Steve McQueen), la couronne est facile d’accès. Tous les codes de la Tudor Pelagos, ou presque. On retrouve vraiment l’idée d’une bonne « Tool-Watch » puisque dans des situations hostiles et extrêmes, que la montre soit pour un droitier ou un gaucher est un détail d’importance.

…mais rend jaloux les droitiers

Ce qui fait peut-être que les gauchers ont un coup d’avance, ou que les droitiers auraient soudainement envie d’acheter cette TUDOR Pelagos LHD, est lié à quelques détails très charmants. Le « Pelagos » sur le cadran est en rouge sur cette version. La passion pour le rouge, vous la connaissez…Ce rouge se marie également à merveille avec le luminescent beige. Sur les autres modèles de Pelagos, le luminescent est blanc, et leur va aussi bien. Mais ici, cette petite association rouge/beige/titane ne me laisse pas indifférent. Il y aurait presque un petit côté vintage dans cette montre, bien que ça ne soit pas forcément l’effet recherché.

Montre TUDOR Pelagos LHD

L’esprit Tudor Pelagos

La montre conserve toujours le charme qui a fait le succès de la Pelagos. Un boitier en titane et acier qui possède une valve hélium, une lunette noire matte en céramique, une plongée abyssale de 500 mètres, et une réserve de marche de 70h. Concernant son prix, il ne diffère pas des 4150€ déjà proposés pour la Pelagos.

Tudor Pelagos LHD

Concernant le bracelet, la montre vient montée avec le bracelet en Titane qui lui va si bien, et résonne si bien avec son utilisation. Toutefois, se cache dans la boîte un autre bracelet en caoutchouc, si il vous venait l’envie d’en changer. Ce que je ne cautionne pas. Je plaisante, tous les goûts sont dans la nature…

Dernier détail de choix : la montre est numérotée au dos. Pour quelle raison ? La véritable raison est encore floue, puisque ce numéro n’a rien à voir avec le numéro de série, mais correspondrait plus à une édition limitée. Dans le doute…

Tudor Pelagos LHD

Cette nouvelle TUDOR Pelagos LHD n’est pas seulement qu’une montre pour les gauchers, vous l’aurez compris. Les nouveaux détails qui viennent s’y greffer laissent espérer pouvoir l’acheter en étant droitier, ou alors comme les augures, nous pouvons aussi espérer que Tudor sorte une nouvelle Pelagos pour droitier, avec cette petite écriture rouge et ce beige sur les index. Je dois surement rêver. Être gaucher, ça a du bon, du très bon.

tudor-pelagos-lhd-2

4 réponses à “Tudor Pelagos LHD : ode aux gauchers”

  1. Je n’aimais pas la pelagos…pui j’ai vu la pelagos lhd et suis tombé sous le charme…subtil mélange de snowflake et de red submariner, une merveille merci pour ce super article comme d’habitude.

  2. Max dit :

    Je n’étais jusque là pas conquis par la Pelagos, très (trop ?) moderne à mon goût. Mais là, j’avoue être totalement sous le charme ! Comme quoi, des petits détails peuvent TOUT changer !

    Red Sub et Snowflake MN : des références qui résonnent comme étant intemporelles… L’ajout du titane ancre cette plongeuse dans le 21ème siècle pour l’alléger (une ancre pour alléger une plongeuse… bref… passons) mais ne renie pas ses origines. C’est beau !

    Il est parfois bon d’être gaucher. Ce n’est, heureusement pour mon porte feuilles, pas mon cas…

  3. Hinsinger dit :

    Je suis gaucher mais je porte systématiquement mes montres (de droitier….) à droite… question d’habitude ! Et la couronne, quelque soit sa dimension, ne vous laboure pas le dessus de la main. Passées ces considérations, oui, cette Pelagos est superbe – très belle réussite chez tudor.

  4. Anonyme dit :

    Vraiment superbe, je trouvais la Pelagos un peu fade, maintenant elle est parfaite.. même pour le droitier que je suis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less