fbpx

TUDOR BLACK BAY PRO La Black Bay ultime ?

Tudor est la première marque que nous avons eu le plaisir de découvrir lors du salon Watches & Wonders 2022. Et quelle surprise nous avons eu en découvrant cette Black Bay Pro, qui a fait résonner chez nous quelques cordes sensibles de l’horlogerie et qui réussit à capter l’attention qu’elle mérite.

Une Black Bay “pro”, donc reconnaissable dans la famille éponyme, au visage définitivement Tudor et Black Bay.

La première fois que nous l’avons eu en main, nous avons été séduits par son diamètre de 39 mm. Un délice visuel et pratique au poignet, même si on retrouve l’épaisseur de la Tudor Black Bay GMT, qui se place autour de 14,5 mm. Il est certain qu’on remarque davantage l’épaisseur quand le diamètre se réduit et avec la carrure droite de la Black Bay, mais en toute honnêteté une fois la montre installée au poignet, ça ne sent pas. 

Tudor Black Bay Pro 2022

Deux choses accrochent le regard sur cette Professionnelle Tudor.

Une lunette fixe en acier à la belle finition soleillée, celle qui fait résonner notre corde sensible, qui affiche une échelle 24 heures gravée et peinte avec une typographie fine mais haute, très lisible. L’autre, qui s’y associe, n’est autre que la très belle aiguille GMT jaune “lollipop” qui reprend la forme snowflake si chère à Tudor. On peut la régler indépendamment du reste afin de mettre en place un second fuseau horaire, et ainsi avoir en plus l’indication jour/nuit grâce à la lunette et ses 24 heures.

Pour nous donner cette deuxième heure qui nous plait beaucoup, on retrouve le calibre manufacture avec la fonction GMT intégrée. Le calibre MT5652, que l’on trouvait déjà sur la Black Bay GMT, et qui explique aussi l’épaisseur de la montre par une épaisseur de calibre de 7,5 mm. Il délivre la confortable réserve de marche de 70 heures et affiche toujours fièrement son spiral en silicium, pour éviter les tracas dus aux champs magnétiques.

Le boitier, étanche à 200 mètres reprend la forme Black Bay, toujours avec l’alternance de finitions satinées et polies, et petit changement ici par rapport aux autres modèles de la collection, la couronne vissée redevient plus classique dans sa forme et le tube de couronne s’efface. C’est plus qu’appréciable sur une montre avec de telles proportions.

Le cadran qui s’y installe est très intéressant. D’un noir mat, c’est la première fois que ses index sont réalisés en céramique lumineuse couleur crème, donnant une forme cylindrique très rigoureuse et très agréable, ainsi qu’une forme de douceur au cadran. Petit supplément qui nous plait beaucoup, vous remarquerez au centre que le début des aiguilles et noir pour reprendre le cadran et ainsi faire plus de place visuellement au centre.

Tudor Black Bay Pro 2022

Dernier détail d’importance, la boucle déployante du bracelet en acier « façon » riveté a été retravaillée, affinée, et elle apporte davantage de cohérence à l’ensemble, tout en se rapprochant de ce que l’on peut connaître chez la marque à la couronne. On y trouve un ajustement rapide « t-fit »

La Tudor Black Bay Pro est disponible au choix sur acier, tissu ou hybride, à savoir en cuir façon tissu et caoutchouc, à partir de 3.450€.

Qu’est-ce qu’on en pense ? Beaucoup de bien, une montre au visage accrocheur, une complication utile et simple, une harmonie dans le cadran qui se ressent tout de suite. Évidemment, on adorerait voir une carrure de tranche davantage travaillée pour plus de finesses mais cela demanderait un mouvement différent. Qui sait ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

Pochette d'ordinateur CHARLIE en nylon noir - JOSEPH BONNIE

Et si nous tissions un lien plus personnel ?

Rejoignez une communauté d'amoureux d'horlogerie : nouveautés, rendez-vous, évènements particuliers et de nombreuses surprises.

expand_less