menu
search

Tag Heuer Mikrogirder 2000. Une révolution mécanique !

Après l’euphorie du SIHH commence celle de Baselworld 2012.  La plus grande foire horlogère Suisse qui aura lieu du 8 au 15 mars prochain s’annonce spectaculaire avec une multitude de représentants et nouveautés. C’est d’ailleurs à cette occasion que Tag Heuer nous annonce la sortie d’une pièce exceptionnelle nommée Mikrogirder 2000 : la réinvention du régulateur mécanique avec un chronographe au 5/10 000e de seconde !

Avec cette Mikrogirder 2000TAG Heuer balaie 3 siècles de conventions autour de la régulation mécanique du couple balancier/spiral pour créer un organe réglant mécanique totalement inédit.

Voici quelques explications. La régulation d’une montre mécanique traditionnelle est assurée par le couple balancier-spiral, inventé par Christiaan Huygens en 1675. Malgré son esthétique et sa grande fiabilité, le système de Huygens présente des limites en termes de précision, de sensibilité à la pesanteur et de dilatation thermique, outre le fait qu’il lui est pratiquement impossible d’atteindre une fréquence de 500 hz.

La quête de Tag Heuer aujourd’hui est donc de tirer un trait sur le couple balancier-spiral et tout recommencer à zéro en s’inspirant des théories mécaniques et totalement réinventer l’organe réglant de la montre mécanique.

Techniquement, le Mikrogirder est un organe réglant entièrement inédit : il s’agit d’un système combinant un coupleur/poutre et un excitateur associé à un oscillateur linéaire (et non un ressort classique en forme de spirale) vibrant de manière isochrone selon un angle très faible, contrairement à une montre traditionnelle qui vibre selon un angle allant jusqu’à 320 degrés. Pour bien comprendre, nous vous invitons à observer le mécanisme de la montre dans la vidéo proposée par Tag Heuer ci-dessous.

Les statistiques parlent en faveur de cette montre. Le mouvement est cadencé à 7 200 000 alternances par heure, 250 fois plus rapide qu’une montre « classique » (28 800 alternances par heure).

L’utilisateur de la Mikrogirder  2000 pourra décider de passer ou non sur la chaîne à haute fréquence, ce qui permet d’augmenter la réserve de marche et de réduire considérablement l’usure des composants. De même, la plus petite fraction temporelle s’affiche sur une aiguille centrale effectuant 20 tours complets par seconde autour du cadran ! Quasiment invisible à l’œil nu…

Tag Heuer est très clairement en train de se positionner comme LA marque de l’ingénierie horlogère. Mais qu’attend IWC pour reprendre sa place ?

3 réponses à “Tag Heuer Mikrogirder 2000. Une révolution mécanique !”

  1. […] For more photos and technical details, do not hesitate to check Les Rhabilleurs website. […]

  2. Omégon dit :

    Époustouflant ! Encore un nouvel exploit !

    Par contre l’usure de la pièce doit être impressionnant!

  3. […] Tag Heuer s’est investit de la mission des très très très hautes fréquences, jusqu’au concept Mikrogirder dévoilé cette année et qui peut mesurer jusqu’au 5/10 000ème de seconde – non, ça ne sert […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less