Home Actualité Horlogerie

Sinn 556 A : Esthétique militaire et étanchéité de vraie plongeuse

Nicolas
Le 31 août 2017
C

Chers amis, après ces vacances qui je l’espère furent pleines et de repos, et d’excès, nous nous devons de ré-attaquer tout en douceur. Pour cela, une franche dose de simplicité, de codes horlogers qui nous séduisent, et une certaine accessibilité. Je veux donc aujourd’hui vous présenter une pièce fort sympathique, et qui n’est pas déconnectée du réel, financièrement parlant. Puisque le prix de la montre descend en dessous des 900€.

Il s’agit de la célèbre marque allemande Sinn, au sein de sa série 556 : la 556 A. Souvenez-vous, nous vous parlions il y a peu de temps de l’histoire de Sinn et de quelques modèles iconiques, dans la foulée du salon de Bâle.

Sinn 556 A : Une véritable identité

On reconnaît au premier coup d’oeil les éléments caractéristiques de la marque allemande. De l’acier brossé, une grande dose de noir et de blanc. On ne peut s’y méprendre. Pas étonnant quand les racines de Sinn (pardonnez cette rime inopinée) sont directement liées à l’aéronautique. Son fondateur Helmut Sinn n’était autre qu’un instructeur de vol. L’inspiration est toute trouvée.

Sinn 556 A

Le cadran est donc d’une grande lisibilité, aussi bien à la lumière du jour que dans le noir le plus complet d’une nuit de combat dans la jungle contre Predator en Amérique centrale. J’exagère, je sais. Le Luminova est donc omniprésent  sur le cadran, qui ne se compose que des heures minutes seconde, et d’une date entre trois et quatre heures. Sobre et efficace. Quand on parle d’efficacité et de sobriété, cela se marie à merveille avec une boite non polie mais brossée, d’une taille contenue de 38,5mm.

Le mouvement automatique qui fait battre cette Sinn est un ETA 2824, qui apporte donc une belle finesse à la montre dont le boitier, en plus d’être d’un diamètre raisonnable, la montre est peu épaisse, et une fois passée au poignet, elle ne se fait que rarement sentir.

Sinn 556 A

Je tiens à ajouter un point des plus plaisants, et important. Quand il s’agit d’une montre qui ne dépasse pas 1000€, comme c’est le cas ici, on s’attend parfois à manquer de certains éléments. Mais ici, rien de cela. La couronne est vissée, et la montre peut supporter une pression allant jusqu’à 20 bars. Comme nous vous l’avions clairement expliqué ici, cela ne veut pas dire que vous pourrez descendre à 200 mètres sans craindre pour votre montre. Mais cela veut clairement dire que vous pouvez prendre les bouteilles, pourquoi pas avec un petit mélange Héliox. Hélium et oxygène pour les non-initiés.

Pour 890€ avec son bracelet cuir, je trouve le rapport qualité prix plutôt bon. La montre est simple, alimentée par un bon mouvement, très lisible, et pouvant même résister à de grandes pressions. En allant voir ailleurs, on ne trouve pas forcément de pièces similaires pour un tel prix. Keep searching.


Merci à Ocarat, retrouvez la Sinn 556 A et plus d’informations en cliquant ici.

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer