fbpx
RADO DIASTAR ORIGINAL

RADO DIASTAR ORIGINAL L'immortelle fête son 60ème anniversaire

Penser à des matières stupéfiantes en horlogerie doit nous amener à songer à Rado. Une marque qui maitrise certaines matières à la perfection, comme la céramique, et qui la transforme à son goût pour offrir des pièces à la fois créatives, comme dans la collection True, ou plus techniques et professionnelles au sein de la collection Captain Cook. Aujourd’hui, j’ai le plaisir de ne vous parler ni de l’une, ni de l’autre. Mais bien des origines, au début des années 1960, du “métal dur”, et la présentation aujourd’hui des Rado DiaStar Original 60-year anniversary et de trois Rado DiaStar Original.

Rado DiaStar Original 60-year anniversary

DiaStar : un point de départ

Revenons un instant sur quelques points d’histoire importants.

Les débuts de Rado se placent sous le giron de l’entreprise Schlup & Co. Pas de montres en vue mais la production depuis sa création en 1917 de pièces diverses et variées, en particulier de mouvements pour divers types de montres. La marque Rado est déposée en 1928 avec comme idée sous-jacente de produire des montres sous ce nom chez Schlup & Co d’ici à quelques années. C’est chose faite en 1957 avec la présentation de la collection Golden Horse. Probablement une référence à l’hippocampe, alors symbole de la collection pour montrer les efforts due la marque en matière d’étanchéité.

Publicités RADO

La DiaStar apparaît en 1962, et c’est une étape et un grand succès pour Rado. Remettons-nous dans l’ambiance. On peut encore dire que la période d’après-guerre bat son plein, l’économie va bon train, la musique secoue les reins. Dans notre univers horloger, les choses bougent également très vite et vous connaissez comme moi les designs et innovations qui se développent autour des années 1960 qui influenceront durablement le milieu. C’est le moment de parler d’innovation, de déchaîner les foules, de faire du sensationnel et des premières. L’entreprise choisit alors un allié qui restera avec elle jusqu’à aujourd’hui : la plus grande résistance qui soit. Je parle d’étanchéité, de haute résistance aux rayures, et ce pour toute la montre. À l’époque un message évident de beauté intemporelle et d’immortalité à travers la technique propre à Rado.

Pour la première fois, du métal dur est utilisé pour la confection du boitier. Le métal dur, sous forme d’alliage de carbure de tungstène, est alors 5 fois plus dur que l’acier. Ajoutez-y un verre saphir taillé comme une pierre précieuse, et Rado est résolument en avance, en première place même pour l’année 1962. Il faut se rappeler à l’époque que l’utilisation du saphir pour le verre n’était pas du tout répandue et même plus que rare ! D’ailleurs, quelques années plus tard avec l’Anatom, Rado introduira pour la première fois une montre avec son bracelet en métal dur.

Évolution Rado DiaStar

Le métal dur amènera à la céramique dans les années 1980, et au statut de la marque Rado aujourd’hui. Vous allez alors mieux saisir l’essence de la DiaStar, véritable emblème Rado, et de son grand retour aujourd’hui pour son 60ème anniversaire en bénéficiant de toutes les dernières avancées techniques de la marque.

2022 : le retour de Diastar

Métal dur et Ceramos

Avant toute chose, parlons matière, puisque c’est aussi l’enjeu de cet article. Les nouveautés que je vais vous présenter aujourd’hui, DiaStar Original 60-year anniversary et DiaStar Original, ont été réalisées en Ceramos pour leur partie avant, suivant les procédés de la céramique. Le reste de la collection DiaStar, qui perdure depuis des décennies, utilise du métal dur, très solide cela va de soi car dérivant de la matière même utilisée en 1962 pour forger les premières DiaStar, mais présentant une résistance et dureté différente. Si la DiaStar refait un coup d’éclat aujourd’hui en 2022, c’est évidemment pour célébrer son anniversaire, mais surtout pour la “mettre à jour” niveau technologie. Rappelons ici que le Ceramos a été lancée en 1993.

Parlons chiffres. Pour parler de dureté et de métal, on peut parler de mesure Vickers. Alors que le métal dur affiche une dureté de 1300 sur l’échelle de vickers, le Ceramos affiche 1750. Une dureté, une résistance renforcée et une plus grande légèreté par l’utilisation de carbure de titane à la place du carbure de tungstène.

RADO Diastar Original 60-year anniversary Edition

Rado DiaStar Original 60-year anniversary

Voici celle dont tout le monde parle.

La DiaStar Original 60-year Anniversary est le fruit d’une collaboration entre Rado, d’une part (et c’est mieux ainsi…) et le designer suisse Alfredo Häberli. Après avoir discuté avec lui un instant, au-delà de ses travaux de fourniture et d’architecture, nous retrouvons les mêmes passions pour l’horlogerie, mais aussi l’automobile. Forcément, quand Rado est arrivée avec la proposition DiaStar, la réponse fut rapide. Pour une mission finalement difficile, à savoir faire du nouveau avec de l’existant et du très identitaire.

Si vous la regardez du plus près, vous verrez qu’une coiffe assez épaisse, faite de Ceramos, vient surmonter un boitier en acier. La force de cette nouvelle montre est de proposer une finition marquée sur cette partie, contrairement aux versions polies précédentes, avec joli soleillé qui s’étend largement. L’aspect du boitier est aussi différent des versions précédentes car il n’a pas été poli dans des cuves par frottements (nous l’expliquions lors de notre visite chez COMADUR) mais à la meule, ce qui lui donne une ligne plus tendue. Le cadran, type “sandwich”, reçoit un brossé circulaire et marie avec justesse l’argent presque industriel avec du Super-LumiNova couleur naturelle utilisé justement aux index sur la partie inférieure, tout comme l’indication de la date à six heures et juste au dessus l’affichage “d’écoulement” du jour, ce qui n’est pas commun et correspond bien à l’esprit de la montre.

Mais, à mon sens, ce qui révèle l’âme de la pièce en étant une nouveauté tout en respectant l’identité originelle de la marque, se rapporte au verre. Originellement taillé à 12 pans ou encore de manière verticale de part et d’autre du verre, il trouve aujourd’hui une nouvelle taille à six pans, un clin d’oeil aux six décennies de la DiaStar, et renvoie à la fois une image de solidité et de préciosité en découpant le cadran selon la lumière. Une petite merveille qui représente finement l’âme de cette édition spéciale.

À l’intérieur, le mouvement n’est pas en reste. Il s’agit d’un calibre automatique Rado R764 amagnétique (en base ETA bien retravaillée) qui délivre une très belle réserve de marche de 80 heures et permet par sa belle taille de proposer cette DiaStar anniversaire avec un diamètre contenu de 38 mm qui s’allonge parfaitement bien sur le poignet par sa construction. Vous trouverez avec cette édition un bracelet en maille milanaise et un bracelet textile gris. Personnellement je préfère l’acier, et je trouve un peu dommage de ne pas avoir fait le même travail de design du bracelet proche de celui d’origine, avec davantage de finesse et d’identité.

Rado DiaStar Original 60-year anniversary

RADO Diastar Original

Rado DiaStar Original

À côté de cette édition spéciale pour les 60 ans de l’icône DiaStar, on trouve trois très jolies nouvelles éditions DiaStar Original. Qui elles aussi bénéficient des avancées technologiques de la matière. On y trouve une coiffe en Ceramos, polie cette fois en référence à l’histoire de la DiaStar et de sa finition de lunette favorite. Toujours un diamètre de 38 mm et une étanchéité à 100 mètres.

Deux choses la caractérisent. Tout d’abord, trois déclinaisons de cadrans particulièrement lumineux et “texturés” à la belle finition brossée en quatre parties et trois nuances au choix de bleu, de vert et de gris. Enfin, le retour d’un verre taillé, dans l’esprit de l’originale par des tailles verticales de part et d’autre du verre.

À six heures, on trouve un affichage jour/date plus classique que le modèle anniversaire, et qui je trouve créé une belle harmonie au sein du cadran. On y a aussi installé le mouvement automatique Rado R764 avec son spiral Nivachron amagnétique, pour toujours la belle réserve de marche de 80 heures. Ici pas de maille milanaise mais bracelet en acier avec de courts maillons en forme de H.

Voilà pour les réjouissances DiaStar de 2022. Évidemment, mon coeur balance davantage vers le modèle 60-year anniversary par son visage unique, combinaison de soleil sur la lunette et d’éclat par se verre divinement taillé. La Rado DiaStar Original 60-year anniversary est proposée au prix de 2.100€, les DiaStar Original et leurs trois couleurs au prix de 1.530€.

Une réponse à “RADO DIASTAR ORIGINAL”

  1. Christo dit :

    Je cherche une RADO produite très certainement fin 90 toute de Noir vétue, Fond de cadran Noir avec une seule indication un point Or indiquant Midi/Minuit – bracelet céramique Noir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

Pochette d'ordinateur CHARLIE en nylon noir - JOSEPH BONNIE

Et si nous tissions un lien plus personnel ?

Rejoignez une communauté d'amoureux d'horlogerie : nouveautés, rendez-vous, évènements particuliers et de nombreuses surprises.

expand_less