fbpx
Rado CAPTAIN COOK CERAMIC

Rado CAPTAIN COOK CERAMIC L'art & la matière

La Captain Cook est le cheval de course, ou plutôt l’hippocampe, de la marque de montre Rado. Une montre apparue en 1962 et qui après une retraite anticipée avant fait son grand retour en 2017, avant de connaître depuis lors une évolution au fil des années. Aujourd’hui, je vous propose de revenir sur l’autre force de Rado : la céramique. Et si je vous dis cela, ce n’est pas pour parler de la lunette mais plutôt d’une Captain Cook intégralement faite de céramique, la Rado Captain Cook Ceramic.

Rado Captain Cook Automatic Ceramic

RADO CAPTAIN COOK

Il faut remonter à l’an 1962 pour trouver la première montre de plongée Rado Captain Cook. Une décennie très prospère pour les premières montres de plongée, où Rado a eu l’intelligence de se placer. On la reconnaît aisément : une montre étanche à la large lunette noire et aux aiguilles toutes aussi larges et lumineuses, sans oublier des index typiques et la petite ancre qui danse à midi. Une pièce aujourd’hui rare et désirable, en plus d’être une plongeuse Rado et de posséder un mouvement automatique.

Rado Captain Cook 1962

Après une absence longue à partir de 1968, Rado présente sa ré-édition en 2017 en collant intelligemment avec la montre du début des années 1960, en gardant le meilleur, tout en commençant à l’insérer davantage dans le XXIe siècle. Les modèles qui ont suivi se sont déclinés dans des diamètres de 42 et 45 mm, plus modernes et imposantes, avec une étanchéité améliorée à 200 m (contrairement au 100m de la ré-édition) et équipés d’une couronne vissée.

À la suite de ces présentations en 2019, Rado proposera à nouveau sa Captain Cook automatique, toutefois dans une nouvelle version avec une résistance à la pression de 30 bars, se manifestant par une petite ligne supplémentaire sur le cadran à six heures.

Puis vient le temps logique pour Rado d’introduire un peu de bronze dans l’équation Captain Cook, à un moment où ce matériau avait le vent en poupe. Quoi de plus normal pour une montre de plongée dont le charme opère ? Sa base n’est autre que la Rado Captain Cook automatique de 2020 et son étanchéité de 300 mètres, toutefois dans un boitier réalisé en bronze. Un bronze non fixé qui se patinera avec le temps pour notre plus grand plaisir !

Ces belles couleurs, associées avec le bronze, éloignent un peu cette Rado Captain Cook bronze des précédentes occurrences en acier, en ajoutant un peu d’énergie et de vie au produit. Disons qu’elle est complémentaire avec les autres pièces de la collection.

La grande nouveauté de 2021 vient apporter la cerise sur le gâteau, puisque Rado propose sa désormais célèbre Captain Cook dans un boitier en …céramique !

RADO CAPTAIN COOK CERAMIC

S’il faut bien savoir une chose à propos de Rado, c’est son rapport à la céramique “haute-technologie”. Nous avons souvent pris la parole à ce propos sur Les Rhabilleurs, mais c’est la première fois que nous lions cet élément à une montre de plongée chez Rado, hors la lunette et son insert bien sûr, dans la collection Captain Cook.

Rado Captain Cook Automatic Ceramic

Ici, c’est le boitier qui a reçu le don de la céramique, et au même moment le passage d’un boitier de 42 à 43 mm, une première dans la collection. Réalisé de façon monobloc, à savoir qu’on retire les différents éléments de la montre et en particulier son mouvement par l’arrière seulement, seule la lunette est en acier. La céramique choisie est noire pour ce modèle, dans une même finition matte sur l’ensemble du boitier, hormis le fond de boite encerclant le saphir qui a reçu une finition brossée circulaire.

Les codes de la Captain Cook sont là, à quelques détails près spécialement créés pour cette édition. La large lunette possède toujours son insert en céramique, légèrement incurvé et propre à la collection, son aiguille des heures façon “broad arrow” et ses index trapézoïdaux.

La grande différence avec les autres montres de la collection est une histoire de transparence. Vous remarquerez que le cadran n’est autre qu’une glace saphir légèrement incurvée, teintée noire. Une bonne idée je trouve, car cela est assez lassant d’avoir une transparence pleine. Ici, elle s’affirme ou non selon la lumière qui vient frapper le cadran. En laissant entrevoir les mouvements du balancier et la finition perlée de la platine. L’autre détail se trouve au niveau de la minuterie. On remarque que les index ne sont pas directement apposés sur le saphir, mais sur un disque en céramique périphérique.

Mais alors que voit-on derrière cette vitre teintée ? Il s’agit du mouvement Rado 734, un calibre automatique qui a reçu quelques éléments de squelettage simples, et qui est construit sur une base de mouvement ETA, en délivrant ici 80 heures de réserve de marche. Il est équipé d’un spiral Nivachron, matériau formé d’un alliage de titane, surtout apprécié pour ses propriétés qui le rendent résistant aux champs magnétiques, aux variations de température, aux chocs et au vieillissement.

La montre est proposée au choix sur un bracelet en céramique & son duo de finition matte/polie (avec sa boucle titane) ou un bracelet caoutchouc. Le point positif, c’est que le bracelet caoutchouc est très appréciable pour ceux qui ne veulent pas le “trop plein” de céramique, et qu’au niveau des cornes il descend directement sur le poignet et ne rend pas ainsi la montre plus imposante.

La bonne nouvelle pour les indécis, est que plusieurs déclinaisons sont disponibles. Une première, remarquable dans sa livrée céramique “plasma” nous montre que la céramique n’est pas qu’une affaire de matière noire. En même temps, cela fait quelques années que Rado en a fait sa spécialité, dans toutes les couleurs. La céramique plasma s’allie à une lunette bleue et un disque de cadran bleu également. Dernière déclinaison un peu plus “pimp”, la Captain Cook Ceramic est aussi proposée en céramique noire avec une lunette et une couronne en PVD or rose, apportant un contraste intéressant, bien que forcément plus visible !

Rado Captain Cook Automatic Ceramic

Une pièce qui vient apporter un vent de fraicheur et sa touche d’originalité dans la collection Captain Cook, proposée à 3.400€ sur bracelet caoutchouc et 3.700€ sur bracelet céramique dans la livrée présentée dans l’article. Il faudra compter 3.800€ pour la version lunette et couronne en PVD or rose, et 3.900€ pour arborer la jolie céramique plasma au poignet.

Retrouvez toutes les déclinaisons de la Captain Cook et sa robe de céramique sur le site Rado

RADO CAPTAIN COOK CERAMIC

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Boitier : Céramique

Diamètre : 43 mm

Epaisseur : 14,6 mm

Verre : glace saphir

Cadran : Saphir teinté avec disque périphérique noir (version noire ou noire/PVD) ou bleu (version plasma)

Etanchéité : 300 m

Mouvement : Calibre Rado 734

Réserve de marche : 80 heures

Bracelet : Caoutchouc (seulement pour la version noire) ou céramique

Prix : à partir de 3.400€

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less