fbpx
menu
search

Vente aux enchères de montres de collection Chez LECLERE le 6 juin prochain

Alors que la toute première vente de montres de collection avait lieu le 14 décembre dernier chez Leclere et grâce au frais, jeune et talentueux Elio Guérin, la deuxième arrive très prochainement.

Cette nouvelle vente aux enchères de montres de collection aura lieu le jeudi 6 juin prochain à Paris et nous vous avons préparé une sélection aux petits oignons de quelques pièces intéressantes de cette vente.

En attendant, vous avez jusqu’au mercredi 5 juin (de 10h00 à 18h00) et au jeudi 6 juin (de 10h00 à 14h00) pour vous rendre à l’exposition voir et essayer les pièces.

Vous aurez probablement remarqué que nous vous parlons de cette vente depuis 3 mois, et que nous vous avons présenté plus en détails quelques pièces exceptionnelles de celle-ci.

Publicité
Serica Watches - W.W.W.

À commencer par un prototype d’Omega Seamaster 600 « Ploprof » et tous ses papiers retraçant l’historique des plongées de la montre ainsi que son utilisation idéale.

Nous vous avions ensuite parlé d’une Tudor Submariner référence 7922 ayant appartenu au peintre sous-marin et compagnon de navigation du commandant Jacques-Yves Cousteau André Laban.

Enfin, et pour continuer dans le thème de la plongée, nous vous avions présenté il y a quelques jours une très minérale Aquastar Deepstar avec sa boite d’origine.

Lot 12 – Seiko UFO Ref 6138 / Circa 1970

Voici une pièce que l’on ne voit plus si souvent que ça mais qui a un charme fou, et qui possède sa communauté de fans.

Seiko UFO - Vente aux enchères LECLERE du 6 juin

Un chronographe de chez Seiko des années 70 avec une forme très particulière et un code couleur racing qui en font tout l’intérêt. Surtout, une boite de 44mm plus que futuriste qui se porte bien sur n’importe quel poignet car il n’y a pas vraiment de cornes !

Beau supplément, la montre vient avec son bracelet d’origine en acier. Aux alentours de 500€, ça serait bête de ne pas en profiter, où de ne pas y jeter un coup d’oeil plus attentif.

Seiko UFO - Vente aux enchères LECLERE du 6 juin

Estimation : 450/550€

Seiko UFO

Lot 16 – Baume & Mercier Hydromatic / Circa 1960

Chaque vente Leclere apporte son lot de plongeuses très sexy et aux prix raisonnables. C’est le cas de cette Baume & Mercier Hydromatic.

Baume & Mercier Hydromatic - Vente aux enchères LECLERE du 6 juin

On y retrouve tout ce que l’on peut aimer sur les skin divers des années 1960. Des index tritium qui ont bien vieilli, une aiguille des heures particulière et fort lisible, sans oublier une magnifique lunette qui n’est pas sans rappeler quelques premières références de Rolex ou Tudor Submariner.

Baume & Mercier Hydromatic - Vente aux enchères LECLERE du 6 juin

Le tout dans un boitier de 35mm et qui vient avec son bracelet Baume & Mercier en acier.

Estimation : 1200/1600€

Baume & Mercier Hydromatic

Lot 24 – Rolex Chronographe Ref. 2811 / Circa 1930

Voici une des pièces phare de la vente.

Il s’agit d’un chronographe Rolex Ref. 2811 des années 1930. Il a aussi la douce taille de 33mm qui correspond à son époque.

Rolex Chronographe Ref. 2811 - Vente aux enchères LECLERE du 6 juin

Un chronographe équipé d’un bon Valjoux 22 qui offre donc une petite seconde à neuf heures et un totalisateur des 30 minutes du chronographe à trois heures. Ainsi que quelques échelles de calcul.

Il s’agit tout simplement d’un des premiers chronographe de la marque, grand ancêtre des Daytona de 30 ans.

Estimation : 12.000/16.000€

Rolex chronographe Ref. 2811

Lot 48 – Triton Spirotechnique / Circa 1960

Voici une montre qui me touche tout particulièrement.

C’est en effet une des premières montres que j’ai eu ! Et que je n’ai plus aujourd’hui. Une pièce dont on vous parlait il y a déjà trois ans.

Triton Spirotechnique - Vente aux enchères LECLERE du 6 juin

La Spirotechnique, filiale d’Air Liquide, est créée en 1946 par Jacques-Yves Cousteau et Emile Gagnan. Quelques années plus tard, en 1962, le colonel Jean-René Parmentier proposera à la Spirotechnique une montre fonctionnelle et utile : la Triton est née.

La couronne est protégée à la fois par un capuchon à midi mais aussi par une anse mobile. Une grande lisibilité offerte par les index, les aiguilles et la lunette tournante. Et un ETA 2452 pour animer cette boite en acier de 38mm de diamètre.

Cette pièce est en bon état, sa patine est magnifique et elle possède toujours ses aiguilles et son capuchon d’origine. Malgré cela, l’estimation me semble trop compliquée à atteindre !

Estimation : 6000/8000€

Triton Spirotechnique

Lot 54 – Rolex Submariner Ref. 6536/1

Les premières Rolex Submariner apparaissent avec la référence 6200 étanche à 200 mètres en 1953. Cette référence, par sa boite relativement épaisse et sa « big crown » ne fait pas l’unanimité, la référence 6204 et ses 100 mètres d’étanchéité vient donc la remplacer. En 1955, à leur tour les références 6536 et 6538 viennent prendre la place des 62XX pour des raisons de meilleure étanchéité.

Rolex Submariner 6536/1 - Vente aux enchères LECLERE du 6 juin

Voici un bel exemplaire de Rolex Submariner 6536/1 de 1955. La 6536/1 prend le pas de la 6536. Contrairement aux références précédentes en 62XX, elle présente à l’époque l’innovant calibre 1030, qui offre un plus efficace remontage automatique.

Gros supplément d’âme sur cette référence, vous remarquerez les écritures d’étanchéité en gris.

Je ne vais pour cacher qu’une fois au poignet, des envies pressantes de MI6 et de costume de smoking blanc, pistolet à silencieux à la main se faisaient ressentir. Même si James portait la référence 6538.

Estimation : 24.000/28.000€

Rolex Submariner 6536/1

Lot 62 – Omega « La Magique » / Circa 1980

Voici une pièce d’une grande simplicité au charme fou, que je ne connaissais ni d’Eve, ni d’Adam, je dois bien l’avouer.

Omega La Magique - Vente aux enchères LECLERE du 6 juin

Le charme provient de ce cadran transparent où les aiguilles semblent flotter. Le tout dans une boite d’une extrême finesse (2,6mm d’épaisseur) ou se loge un mouvement quartz.

Cette lecture de l’heure avait été popularisée par les pendules « mystérieuses » de Cartier et leur ingénieux mécanisme développé au début du XXème siècle.

La question que vous vous posez tous, comment ça fonctionne ? Soyons concis et efficace. Tout repose sur un système de double disque transparent et actionné par un mouvement excentré. Qu’en dites-vous ?

Omega La Magique - Vente aux enchères LECLERE du 6 juin

Il s’agit de la seconde référence de La Magique, la première étant plus fine, connue pour son apparition au poignet de Tony Montana dans Scarface. Cette seconde référence est la plus rare, seulement 231 exemplaires ayant été fabriqués.

Pour plus d’info, je ne peux que vous conseiller l’article de notre ami Simon sur Moonphase.

Estimation : 3.000/5.000€

Omega La Magique

Lot 75 – Rolex Bubble Back / Circa 1950

Une petite Bubble Back et son fond de boite bombé, ça fait toujours du bien.

Rolex Bubble Back - Vente aux enchères LECLERE du 6 juin

Une montre que l’on apprécie pour ses 31mm qui ont une présence magnifique au poignet, son cadran plein d’harmonie et les tons patinés de son boitier en or rose 14K.

Une pièce des années 1950 au calibre 645 à remontage automatique. Elle est pas belle la vie ?

Rolex Bubble Back - Vente aux enchères LECLERE du 6 juin

Estimation : 3.000/4.000€

Rolex Bubble Back

Lot 76 – Abercrombie & Fitch Auto-graph / 1953

Voici ma pièce favorite de cette sélection. Il faut la passer au poignet pour comprendre.

Abercrombie & Fitch Auto-Graph - Vente aux enchères LECLERE du 6 juin

Pour tous ceux qui se demandent, y-a-t-il un rapport avec la marque de vêtements sport façon Ivy League aux boutiques truffées de mannequins et imprégnées d’eau de Cologne ? Oui et non.

La marque A&F est créée en 1892 et son magasin de Manhattan était spécialisé dans la vente d’articles de randonnée, de pêche et de chasse. Loin d’aujourd’hui. Mais l’entreprise fait faillite en 1977.

C’est Mike Jeffries, homme aux 1000 casseroles et comportements très critiqués qui reprend la marque et le nom en 1999 et change radicalement le chemin suivi pour proposer des vêtements sportswear en direction d’un public jeune.

Abercrombie & Fitch Auto-Graph - Vente aux enchères LECLERE du 6 juin

Parenthèse close, vous vous doutez donc que cette montre a été produite avant cette période, au début des années 1950 plus particulièrement. Une pièce magique qui présente un cadran unique et plein de surprises.

Petite seconde à neuf heures, totalisateur des 30 minutes du chronographe à trois heures et des douze heures à six heures. Les chiffres des heures sont plutôt en grande taille et on ne peut s’empêcher de remarquer une aiguille à l’extrémité bleue qui s’actionne via un poussoir à neuf heures. Cette aiguille permet de compter des unités (minute par minute) et de servir d’aiguille de référence.

Ajoutez-y une échelle Tachymètre et la montre est capable de vous donner une belle quantité d’informations, allant jusqu’à noter vos scores sur un 9 trous au golf.

Estimation : 20.000/25.000€

Abercrombie & Fitch Auto-Graph

Pour toutes les autres pièces du catalogue, ça se passe ici.

N’oubliez pas, vous avez jusqu’au mercredi 5 juin (de 10h00 à 18h00) et au jeudi 6 juin (de 10h00 à 14h00) pour vous rendre à l’exposition afin de voir et essayer les pièces. et ça vaut le coup d’une visite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less