Home Montres Vintage Conseils

Vente Antiquorum “Rare Watches” : La plus belle vente d’Europe

Nicolas
Le 3 juillet 2018
Q

Que le mois de juillet est fort en émotions ! Alors que Jérôme vous parlait il y a peu de la vente exceptionnelle Antiquorum du 19 juillet célébrant le double 55ème anniversaire des Porsche 911 et Rolex Daytona, je vais encore aujourd’hui davantage déchaîner vos passions. Avec une vente Antiquorum les 17 et 18 juillet prochains à Monaco, rassemblant à la fois des bijoux splendides, et surtout une sélection de montres rares surprenantes. Présentations.

Vente Antiquorum “Montres Rares” : 17 et 18 juillet à Monaco

Probablement la vente horlogère la plus importante jamais organisée en Europe.

Une vente axée autour de trois thèmes : les montres rares, la haute joaillerie et l’art moderne. D’un nombre important de Rolex COMEX, en passant par un collier du XIXème décoré de quatre saphirs d’origine Ceylan de 85 carats et de quelques toiles du peintre progressif indien Saied Haider Raza, vous comprenez pour quelles raisons je qualifie cette vente d’importante.

Pour la partie montres rares, un grand nombre de Rolex anciennes et récentes sera mis en vente, ainsi qu’une  présentation pointue de montres des années 40 et 60 aux cadrans incroyables, sans oublier quelques très beaux goussets et une belle sélection de montre Cartier.

On a jeté un coup d’oeil plus approfondi à cette vente de folie, et voici quelques pièces fort sympathiques qui ont attiré notre attention :

Rolex Sea-Dweller COMEX

Une Rolex Sea-Dweller produite pour la COMEX. C’est une chose déjà. Mais celle-ci possède un charme d’une rareté encore plus grande.

Vente Antiquorum Rare Watches - Rolex Sea-Dweller COMEX

Rappelons rapidement que la COMEX (COmpagnie Maritime d’EXpertise) est une entreprise fondée par Henri Delauze en 1961 et spécialisée dans l’ingénierie sous-marine. Et qu’envoyant des plongeurs quelques lieux sous les mers dans des conditions difficiles, il fallait les équiper d’une pièce fiable. Et c’est Rolex qui produira des montres pour la COMEX entre 1970 ET 1997.

Cette Rolex produite en 1985 est d’autant plus désirable que son cadran est dit “Spider”. Pendant la deuxième moitié des années 1980, Rolex expérimente de nouveaux matériaux et des changements mineurs de design. C’est à ce moment alors que la marque rend à nouveau ses cadrans “glossy”. Mais il se trouve que la laque des premiers essais s’est “craquelée” avec le temps, donnant cette impression toile d’araignée “Spider”.

Une pièce magnifique, de surcroît accompagnée de son “full set” de boîtes, papiers, et même de la petite ancre.

Estimation : 45.000/65.000€

Rolex Explorer 1655 “Freccione” (Vente du 18 juillet)

Quelques références Rolex Explorer II Rèf.1655 ponctuent également cette vente.

Vente Antiquorum Rare Watches - Rolex Explorer II 1655

Cette référence date de 1975, elle possède donc déjà l’évolution de la police sur sa lunette (une version des chiffres plus large). Elle est surtout dans une très belle condition et ne semble pas avoir vieillie. Seules les aiguilles présentent une légère patine.

Estimation : 10.000/15.000€

Jaeger-LeCoultre Memovox Polaris

Voici une des pièces phare de la vente. Pour plusieurs raisons.

Vente Antiquorum Rare Watches - Jaeger-LeCoultre Memovox Polaris

Trouver une Memovox Polaris, et de surcroît une belle, n’est déjà pas affaire simple. Mais croyez moi sur parole, trouver une telle pièce jamais polie, avec tous ses papiers, carte de garantie et sa boite d’origine relève plus d’un miracle biblique. La montre présente les petites marques du temps, mais le fait de n’avoir jamais été polie apporte une taille de boite superbe et des chanfreins qui vous font pleurer.

Cette pièce est tout simplement exceptionnelle pour l’époque car elle présente un important diamètre de 42mm et la particularité de pouvoir sonner sous l’eau avec une bonne sonorité. Ce modèle date de 1968 et fait donc partie de la seconde version Memovox Polaris avec cadran mat et chiffres luminescents. Romain nous en parlait dans un épisode de la Minute de l’Expert.

Estimation : 22.000/32.000€

Patek Philippe Nautilus 3700/1

Une première génération de Nautilus, ça nous réchauffe forcément le coeur. 

Je l’évoquais récemment quand je vous parlais de son homologue moderne, la Patek Philippe Nautilus référence 5711. La 3700, c’est un design, un homme (Gerald Genta), une finesse et une modernité dans une période de chamboulements dans le monde horloger.

Vente Antiquorum Rare Watches - Patek Philippe Nautilus 3700/1

La grande force de cette Nautilus, vous la comprendrez sans moi. Un simple regard sur le cadran pour percevoir une couleur qui vire du bleu foncé au “tropical” davantage chaleureux.

Il faut ajouter que Patek n’a pu fournir d’extrait d’archive dans la mesure où, même si tout est original, la boite a été changée un peu plus tard est n’était pas la boite même d’origine. D’où une estimation plutôt basse pour ce type de modèle.

Estimation : 40.000/60.000€

Rolex GMT-Master II 16710

L’illustration même que cette vente possède un spectre très large.

La référence 16710 a le vent en poupe en ce moment, car elle représente une référence de GMT-Master plus accessible, surtout avec l’envolée de références plus anciennes, 1675 pour ne pas la citer, sans encore avoir un boitier trop épais de nouvelle génération.

Vente Antiquorum Rare Watches - Rolex GMT-Master II 16710

Une GMT dans un superbe état et estimée tout a fait correctement.

Estimation : 3.500/5.000€

Rolex Oyster Perpetual 6567 Cadran gris

Voici une Rolex Oyster que je n’avais jamais vue auparavant.

Vente Antiquorum Rare Watches - Rolex Oyster Perpetual 6567

Il s’agit d’une référence 6567. Son originalité, on la trouve dans son cadran et son bracelet. En effet, le cadran vert/gris patiné confère à la montre une chaleur particulière amplifiée par l’or rose. Et le bracelet “plaquette de chocolat”, si je peux oser l’appeler ainsi, est tout simplement superbe.

Si l’on y ajoute un bon calibre 1030 papillon, on a tout ce dont on peut apprécier d’une Rolex classique, avec ce petit supplément d’âme apporté par le cadran et le bracelet.

Estimation : 28.000/38.000€

Rolex “Red Submariner” Meter First Mark III

Voici à nouveau une pièce exceptionnelle.

La “Red Submariner” c’est une Submariner référence 1680. Il est bon de le rappeler. C’est aussi la Submariner qui succède à notre chère 5513 et qui est la première à offrir une date.

Vente Antiquorum Rare Watches - Rolex Red Submariner 1680

Leur histoire est toujours floue, mais l’on peut avancer aujourd’hui que les premières productions portaient la ligne rouge avant que celle-ci soit remplacée par une ligne blanche.

Cette pièce vendue aux enchères, au delà de posséder un cadran à la patine sublime ou les mètres apparaissent avant les pieds (Meter first), a également vu son insert de lunette “faded” tirer sur le gris et possède un bracelet riveté extensible. Sous oublier qu’elle est fournie avec son full set, comprenant aussi la facture d’achat en 1971.

Vente Antiquorum Rare Watches - Rolex Red Submariner 1680

Une pièce exceptionnelle, donc.

Estimation : 15.000/25.000€

On vous a ici présenté des pièces plutôt rares et convoitées, mais sachez que cette vente abrite aussi des pièces de qualité tout a fait accessibles. Il y en a pour tout le monde.


Surtout, chers amis, n’hésitez pas à vous rendre sur la page du catalogue en ligne, vous comprendrez que ce que je vous ai présenté ne représente qu’un échantillon représentatif de tout ce qui ce frappera au marteau les 17 et 18 juillet prochains à Monaco.