Home Actualité Horlogerie

A l’épreuve du feu : Partir en vacances avec une Panerai Luminor Due 42mm

Jérôme
Le 17 août 2017
N

Nous aimons évidemment avoir les pièces qui nous intéressent entre les mains et partager avec vous nos ressentis afin que vous puissiez vous faire une idée de ce qui vous attend vraiment, de l’autre coté du papier glacé, de l’autre coté du mur des arguments de vente.

Plus de quelques minutes donc, j’ai  eu l’occasion de tester grandeur nature l’une des dernières nées du laboratoire d’idées florentin : La Panerai Luminor Due 42mm. Voici ce qu’il en ressort après deux semaines en amoureux entre lacs vosgiens, gastronomie alsacienne, longues promenades à byciclette et grisaille parisienne…

Panerai Luminor Due 42mm

Première impression : Beaucoup d’élégance

Le nouveau profil saute aux yeux, le ressenti une fois la montre au poignet, aussi. Une Panerai qui se fait rapidement oublier même pour quelqu’un dont les poignets ont été conçus aux normes européennes, davantage habitué à des boîtes aux ouvertures souvent nettement plus contenues.

Panerai Luminor Due 42mm

Cette Luminor Due dégage beaucoup d’élégance, et ce n’est pas dû qu’à sa nouvelle boîte. Un cadran soleillé noir profond la rend d’entrée de jeu plus “officier” que “plongeur en mission spéciale”. Cela la rend également plus à l’aise hors de l’eau que ses camarades aux ossatures qui trahissent leurs fonctions de montres-outils. Un nouveau profil d’à peine 10,5mm qui se dissimulera sans aucun soucis sous la manche de votre chemise en des circonstances plus formelles que celles de vos vacances mais qui conserve cet ADN plongeur aventurier que nous aimons tant chez Panerai.

Quel amateur de la marque florentine osera me dire qu’il n’a pas un peu craqué pour le pont protège-couronne et ces larges index et chiffres arabes qui se découpent en sandwich. Ces atouts caractéristiques sont toujours bel et bien présents et nous permettront de continuer à vivre nos rêves d’aventures, même au bureau.

Atout de taille : Une vraie réserve de marche

Autre vraie bonne surprise au quotidien : la réserve de marche de 3 jours que nous procurent les deux barillets présents dans ce calibre mécanique signé Panerai. Détrompez-vous, j’aime à remonter ma montre le matin, ce rituel qui accompagne souvent ma première tasse de earl grey est fort bien intégré. Un moment privilégié entre un homme et l’outil qui l’accompagne au jour le jour, une façon de lui dire merci et de prendre le temps.

Panerai Luminor Due 42mm

Cela-dit ce sont les vacances, on se lève parfois tard et un emploi du temps qui sort des patterns traditionnels peut nous faire sauter cet instant. Aucune crainte à avoir, vous ne raterez pas votre train même si vous péchez à trois reprises à remonter votre montre pour causes diverses.

Conclusion : La Panerai du quotidien

Que ce soit au bureau ou à vélo, à la montagne ou à la ville, je dois bien avouer que cette Panerai assure sur bien des fronts. Ce n’est pas celle avec laquelle vous irez explorer le fond des océans, bien-sûr, mais pour tout le reste : élégance, robustesse et longévité sont au rendez-vous, sans oublier cette éternelle lisibilité hors normes et l’écho des plongeurs de la Marina Militare qui résonne alors que vous gonflez le canard de votre petit neveu avant de le glisser dans la piscine. Un vrai grand moment !

Panerai Luminor Due 42mm