Home Montres Vintage Conseils

Joseph Bonnie : Le deuxième grand cru de montres vintage de la rentrée

Nicolas
Le 20 septembre 2018
I

Il y a deux semaines, vous découvriez, avec émotions j’espère, notre grande sélection de rentrée chez Joseph Bonnie. Mais comme une sélection en entraîne vite une autre et que nous sommes chauds et rodés, voici la deuxième vague de montres vintage du mois de septembre.

Et je peux d’ors et déjà vous annoncer qu’elle envoie plutôt du lourd, et pourtant la première était bien dans son genre. Je vous annonce la couleur : il y a de très beaux chronographes. Fini le suspens, place aux montres.

Universal Genève Uni-Compax

Il va de soi que les chronographes chez Universal Genève sont aussi réputés que la pâtisserie Mont-Blanc chez Angélina à Paris.

Universal Genève Uni-Compax

1934 sonne les débuts avec le grand chronographe COMPUR (ou UNI-COMPAX) deux boutons poussoir (contrairement aux chronographes mono-poussoir de la fin du XXème) animé d’un mouvement roue à colonnes. Son jeune frère COMPAX apparaît en 1935 et le TRI-COMPAX dévoile sa belle phase de Lune en 1944.

UNI-COMPAX signifie donc qu’il est équipé d’un sous-compteur en plus de la petite seconde, sous-compteur qui totalise les 45 minutes du chronographe.

Ce chrono apparu au cours années 1960 est résolument moderne dans ses formes, et dans sa taille de 37,5mm. Ses cornes sont fines et élancées, ses boutons poussoirs carrés et saillants, et ses aiguilles Dauphines ne viennent que renforcer son esprit très affuté pour son époque.

Universal Genève Uni-Compax

Universal Genève UNI-COMPAX

Nivada Grenchen Depthmaster

Voici l’extraterrestre de cette sélection. Nom de code : Pacman ou mini Panerai.

Nivada Depthmaster "Pacman"

Parce qu’il n’y a pas que le Chronomaster dans la vie, voici une Nivada qui suscite aussi grandement l’intérêt des collectionneurs. Si on l’appelle “mini Panerai”, ce n’est pas un hasard. Son boitier coussin tout d’abord, mais aussi sa véritable caractéristique de plongeuse très réputée. Tout en restant dans une taille (plutôt grande pour l’époque) de 38mm.

Pour le Pacman, ça saute aux yeux. Les index font clairement songer jeu video créé par Tōru Iwatani pour l’entreprise Japonaise Namco sorti en 1980. Nivada avait presque 20 années d’avance en la sortant au début des années 1960.

Une pièce équipée d’un robuste calibre automatique ETA 2472 qui a fait ses preuves. Une pièce qui est beaucoup plus qu’une simple 3 aiguilles, et qui ne demande qu’à se nourrir de “Pac-gommes”.

Nivada Depthmaster "Pacman"

Nivada Grenchen Depthmaster

Breitling Navitimer 806

Une pièce mythique pour tous les amoureux des vents latéraux et autres axes de roulis.

Breitling Navitimer 806

La Navitimer est apparue en 1952, représentant alors un véritable outil pour tous les pilotes par sa triple utilisation de montre, chronographe et règle de calcul. Et l’évolution du chronomat, la règle en plus. Le tout dans une taille de 40mm importante au moment de son lancement mais indispensable pour la claire lecture du temps et les différentes utilisations de cette montre.

La référence que nous avons entre les main n’est autre que la première référence 806 équipée de son calibre Venus 178 à roue à colonnes. Une pièce datant du milieu des années 1960, dont le cadran est sans défauts et la boite présente encore ses « facettes ».

Pour lire et réaliser de vrais calculs avec la lunette, je vous laisse faire.

Breitling Navitimer 806

Breitling Navitimer 806

Nivada Grenchen Chronomaster

Vous savez à quel point l’équipe des Rhabilleurs adore ce chronographe. Je ne peux donc que vous encourager à retourner lire tout le bien que nous pensons de ce “super chronographe”.

Nivada Grenchen Chronomaster Aviator Sea Diver

Le Nivada Chronomaster Aviator Sea Diver (CASD pour simplifier un peu tout ça) est apparaît en 1961, même si à cette date, le mot “Chronograph” remplaçait encore le futur “Chronomaster”. Il faudra attendre 1963 avant d’avoir l’acronyme complet.

Le modèle que nous avons entre les mains date du milieu des années 60, ce que l’on peut déduire à partir de la présence d’un mouvement Valjoux 92 (après 1962) et de tritium sur les aiguilles et les index. Sans oublier l’apparition du logo Nivada “N” sur le fond de boite et la couronne.

Toutes ces informations et bien d’autres seront bientôt disponibles grâce au prochain livre de Grégoire Rosier et Anthony Marquié, déjà auteurs de la bible de l’Omega Speedmaster : “Moonwatch Only“. Chronomaster Only sera donc bientôt disponible, vous en serez bien évidemment informés…

Une montre dont on ne se lasse vraiment pas, tant ses proportions, ses multiples fonctions et son esthétique répondent à tout ce que nous aimons profondément. Une pièce qui ne demande qu’à repartir à l’aventure…

Nivada Grenchen Chronomaster Aviator Sea Diver

Nivada Grenchen Chronomaster

Croton Nivada Grenchen Chronograph

Nous restons dans la même famille, avec le même esprit.

Croton Nivada Grenchen Chronograph Aviator Sea Diver

Cette fois néanmoins, il s’agit de la première version de la célèbre montre. On remarque donc que la mention “Chronomaster” n’est pas encore apparue mais que l’on peut lire “Chronograph”. Ce qui situe la montre entre 1961 et 1963.

Les différences sont des détails, certes, mais de grande importance. Notamment la présence d’un mouvement Venus 210, ou encore de Radium sur les index en lieu et place du tritium. Encore une fois, Dieu est dans les détails.

Une pièce rare, dans un très bel état. Que dire de plus ?

Croton Nivada Grenchen Chronograph Aviator Sea Diver

Croton Nivada Grenchen Chronograph

Tissot Chronograph Lemania 1281

Voilà une des pièces de cette selection que j’aime particulièrement. Même si je ne saurais pas totalement vous dire pourquoi.

Tissot chronograph Lemania 1281

Pour comprendre l’histoire de ce chronographe, il faut parler un court instant de Lémania. Créé en 1884, Lémania manufacture à l’époque de la fourniture pour une grande diversité de mécanismes horlogers, et créé aussi ses propres mouvements. En 1932, Lemania, Tissot et Oméga  s’associent pour former le SSIH (Société Suisse pour l’industrie horlogère) qui deviendra, 60 ans plus tard, le Swatch Group.

Cette collaboration a permis la naissance de mouvements iconiques comme le célèbre calibre 321 chez Omega, encore appelé Lemania CH 27 à ses debuts en 1942, avant d’être le 1281 qui équipe notre Tissot.

Ce que l’on apprécie, c’est aussi cette taille de 34mm, qui finalement est très présente au poignet, probablement grâce aux cornes “racées” et longues, ainsi qu’aux aiguilles Alpha qui lui apportent beaucoup de caractère.

Universal Genève Uni-Compax

 

Tissot Chronograph Lemania 1281

J’espère que tout cela vous a plu. N’hésitez surtout pas à nous poser toutes vos questions. Même si j’espère que cette première rencontre vous dévoile tout de même l’essentiel…


Toutes les montres vintage disponibles sur Joseph Bonnie