Home Montres Modernes Focus

Jaeger-LeCoultre SIHH 2018 : Polaris dans tous ses états

Jérôme
Le 15 janvier 2018
A

Airing Live from the  SIHH 2018 
Voici revenue comme chaque année l’heure tant attendue des nouveautés horlogères présentées à Genève. Le moment est venu de nous pencher sur le cas “Jaeger-LeCoultre SIHH 2018” et de voir ce que reserve comme surprises la Maison du Sentier. Here we go ! 

Jaeger-Lecoultre SIHH 2018 : Les grandes tendances

Jaeger-LeCoultre au SIHH 2018, chers amis, c’est la renaissance d’une icône. Souvenez-vous, nous vous en parlions il y a quelques temps à l’aide de notre ami Romain Réa dans un épisode de La Minute de l’Expert. Plus qu’un nouvelle pièce dans la collection Jaeger, le SIHH 2018 est l’occasion de présenter une nouvelle collection inspirée directement de cette Polaris historique.

Jaeger-Lecoultre SIHH 2018 : Notre sélection

Jaeger-Lecoultre Polaris Memovox

Dans cette nouvelle collection Polaris, une pièce en particulier retient notre attention, vous vous en doutez. Il s’agit de la Polaris Memovox (et oui, à l’origine, il s’agissait bien de la Memovox Polaris, et pas l’inverse).

Jaeger Lecoultre - SIHH 2018 - Polaris Memovox Edition-Limitée - Lifestyle

Une pièce dont les premiers prototypes voient le jour en 1963, alors que le premier modèle au cadran laqué sortira en 1965. Le cadran mat ne verra le jour qu’en 1968. C’est de ce modèle dont Jaeger-LeCoultre s’est inspiré pour cette ré-édition. Quelles étaient les particularités de la montre en 1968 ?

Le point crucial était la présence d’une sonnerie (sous forme de vibration) perceptible sous l’eau. Ici, le Calibre 956 est équipé d’un mécanisme de sonnerie à timbre. Simplement, des petits marteaux viennent frapper un timbre (une forme de petite cloche) et un son s’en échappe. Ce mouvement est l’héritier d’une longue lignée de mouvements à alarme ayant équipés la belle Memovox, descendants du début des années 50. Cependant, les marteaux ne viennent plus directement frapper une petite tige qui était fixée au fond du boitier, mais un petit ‘gong’ métallique aussi fixé sur le fond.

L’autre critère pour aller prendre un bain, c’est la lisibilité. Le modèle de 1968 était grand pour son époque, avec 42mm de diamètre. Mais cela lui permettait d’être très lisible. Jaeger-LeCoultre a été plus que sage cette année, et a conservé ce diamètre historique. En réalité, la montre est la quintessence même d’une pièce historique avec la juste adjonction de modernité.

La couronne du haut sert à régler la sonnerie et celle du bas sert les fonctions de mise à l’heure et de la date. Celle du milieu nous rappelle au bon vieux boitier SuperCompressor, elle nous permet de régler la lunette interne tournante, histoire de mettre en place un temps de plongée.

Rien de futile donc, et rien d’inutile. On ne peut qu’apprécier quand on fait les choses bien, et simplement. Même la teinte vanille des index trapèze est humble et discrète, sans extravagance aucune.

Une édition limitée à 1000 exemplaires que nous aurions beaucoup aimé voir revenir en collection “pour de vrai” à un tarif un tout petit peu moins prohibitif.

Pour l’article complet sur la Jaeger-LeCoultre Polaris Memovox, c’est par ici.

Caractéristiques techniques :

  • Mouvement : Calibre automatique Jaeger-LeCoultre 956
  • Réserve de marche : 44 heures
  • Diamètre : 42 mm
  • Verre : Saphir
  • Boîtier : Acier et fond plein
  • Cadran : Noir, finition soleillé
  • Étanchéité : 200 mètres

Prix annoncé : 12.800€ (bracelet Caoutchouc)

Jaeger-LeCoultre Polaris Design : Nuances de Polaris.

Jaeger-LeCoultre Polaris Automatic

Chers amis, voici la première née de cette collection. La Polaris Automatic est simple et sobre. Deux couronnes à deux et quatre heures, une pour les fonctions de base et l’autre pour régler le rehaut interne tournant. Car oui, Mesdames et Messieurs, la montre peut s’immerger. Cependant, il est dommage que l’étanchéité ne soit pas poussée à 200 mètres comme une plongeuse le mérite. Et comme sa grande soeur Memovox. 

Jaeger Lecoultre - SIHH 2018 - Polaris Date Cadran bleu - porté

Le cadran reprend les mêmes codes que le modèle original de 1968, avec index trapèzes luminescents, aiguilles luminescentes et triangle luminescent sur le rehaut interne.

Caractéristiques techniques :

  • Mouvement : Calibre automatique Jaeger-LeCoultre 898/1
  • Réserve de marche : 40 heures
  • Diamètre : 41 mm
  • Verre : Saphir pour la glace et le fond
  • Boîtier : Acier
  • Cadran : Noir ou bleu océan, finitions soleillé, grainé et opalin.
  • Étanchéité : 100 mètres
  • Bracelet : Caoutchouc, cuir ou acier

Prix annoncé : 6700€ (caoutchouc); 6850€ (cuir); 7600€ (acier)

Jaeger-LeCoultre Polaris Date

Voici la pièce à retenir après la ré-édition de la Memovox Polaris. Pour quelle raison ? Cette pièce reprend les même caractéristiques que la Polaris Automatique, même la patine “vanille” des index et surtout sa capacité à plonger à 200 mètres en font une montre complète.

Jaeger Lecoultre - SIHH 2018 - Polaris Date - porté

Comme son nom l’indique, la montre possède de surcroît la date (comme le modèle original de 1968). Toujours les deux couronnes à deux et quatre heures, et un diamètre de 42mm. Ce nouveau bracelet acier, s’il reste un tout petit peu “shiny” à mon goût, a de très belles proportions, un maillon central brossé et reste d’une belle finesse. Bravo.

Jaeger Lecoultre - SIHH 2018 - Polaris automatique - détails du bracelet acier

Caractéristiques techniques :

  • Mouvement : Calibre automatique Jaeger-LeCoultre 899/1
  • Réserve de marche : 38 heures
  • Diamètre : 42 mm
  • Verre : Saphir
  • Boîtier : Acier fond plein
  • Cadran : Noir finitions soleillé, grainé et opalin
  • Étanchéité : 200m
  • Bracelet : Caoutchouc ou acier

Prix annoncé : 7700€ (caoutchouc); 8600€ (acier)

Jaeger-LeCoultre Polaris Chronograph

Une autre nuance de Polaris. Dans une version chronographe. Bon, on peut questionner la présence d’un chronographe portant le nom Polaris, mais le but de Jaeger cette année au SIHH 2018 est de développer une collection très complète autour de la ré-édition phare.

Jaeger Lecoultre - SIHH 2018 - chronographe automatique -cadran

Qu’à t-on concrètement ? Un chronographe de 42mm, équipé du calibre in-house 756. Celui que l’on trouvait sur la Amvox. Un totalisateur des trente minutes du chronographe à trois heures ainsi qu’un totalisateur des douze heures à neuf heures. Bien pratique, sait-on jamais.

Une belle pièce dans ce nouveau boitier Polaris, qui va très bien à la fonction chronographe.

Caractéristiques techniques :

  • Mouvement : Calibre automatique Jaeger-LeCoultre 751
  • Réserve de marche : 65 heures
  • Diamètre : 42 mm
  • Verre : Saphir
  • Boîtier : Acier ou or rose, fond transparent
  • Cadran : Noir, bleu et anthracite (version or rose) finitions soleillé, grainé et opalin
  • Étanchéité : 100 mètres
  • Bracelet : Caoutchouc ou acier

Prix annoncé : 9900€ (acier/cuir); 10.050€ (acier/croco); 10.800€ (acier/acier); 24.450€ (or/croco)

Jaeger Lecoultre - SIHH 2018 - chronographe automatique - détail

Jaeger-LeCoultre Polaris Chronograph World Timer

Dernière nuance de cet échantillon Polaris, le World Timer. C’est simple. Vous prenez le chronographe, et vous ajouter un disque comprenant 23 villes sur le rehaut interne, que l’on peut choisir selon sa position où son imaginaire à l’aide de la couronne située à dix heures. Pour un peu plus de lisibilité due à cette fonction, Jaeger a élargit la montre à 44mm. C’est grand mais ça reste beau.

Jaeger Lecoultre - SIHH 2018 - Polaris Worldtimer Cadran noir - Porté

Le mouvement, de manufacture Jaeger-LeCoultre, est celui que nous pouvons rencontrer sur une déclinaison de la Master Compressor, par exemple.

Jaeger Lecoultre - SIHH 2018 - Polaris Worldtimer Cadran noir packshot

Caractéristiques techniques :

  • Mouvement : Calibre automatique Jaeger-LeCoultre 752
  • Réserve de marche : 65 heures
  • Diamètre : 44 mm
  • Verre : Saphir
  • Boîtier : Titane
  • Cadran : Noir ou bleu océan finitions soleillé, grainé et opalin
  • Étanchéité : 100 m
  • Bracelet : Cuir ou Crocodile

Prix annoncé : 14.400€ (cuir); 14.600€ (croco)

Jaeger-LeCoultre SIHH 2018 : Notre avis

Chers amis, un SIHH 2018 qui commence donc sur de jolies choses, et dont l’histoire nous plaît. On ne vous cache pas que cette ré-édition de Polaris de 1968 a créé beaucoup d’émotions dans nos petits coeurs. Pour ce qui est du reste de la collection Polaris, j’émets quelques doutes sur la pertinence de la déclinaison de tout une collection sur ce modèle précis. Mais les montres n’en restent pas moins belles et bien réalisées, as usual. Le choix de poussoirs ronds et non rectangulaires davantage hérités des années 50 aurait peut-être changé ma perception de la chose. Peut-être…

Jaeger Lecoultre - SIHH 2018 - Polaris Memovox Edition-Limitée - Close up cadran

Il n’en reste pas moins, comme je le mentionnais quelques lignes auparavant, que nous avons été émus. C’est bien là pour nous tout ce qui compte.

Pour encore plus d’informations sur les modèles en question, nous vous invitions à visiter le site de la marque.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer