Home Les Conseils La Refléxion

Collection : Ces vieux quantièmes qui nous font tourner la tête…

Jérôme
Le 28 juillet 2017
A

Aujourd’hui nous allons nous pencher sur des petites bêtes qui illuminent particulièrement nos regards dans la catégorie pépites vintage. Nous vous parlions la semaine dernière, lors d’un exercice de débusquement des pièces contemporaines qui seront peut-être d’ici 50 ans les pépites que tout le monde s’arrache, de la bonne idée de choisir une pièce pourvue de complications. En effet, ces pièces ont rapidement un intérêt particulier de par leur complexité technique qu’il s’agisse d’un “simple chronographe” ou d’un quantième perpétuel…

Juvenia - Vintage Calendar

Les pièces auxquelles nous allons aujourd’hui nous intéresser affichent différents quantièmes et datent des années 50 et 60. Des complications d’une beauté et d’un charme fou avec lesquels il est dur de rivaliser. Nous allons vous expliquer pourquoi…

Les différents quantièmes

Pour les deux du fond qui n’ont pas bien écouté à l’école ou nos amis qui prennent le train en cours de route, ce qu’on appelle un quantième correspond à l’affichage d’informations relatives non pas à l’heure, mais au calendrier. Il en existe donc plusieurs. Les plus courants sont la date, le jour, le mois, l’année et la phase de lune. Forcément, cela engendre autant de complications au niveau horloger.

Baume & Mercier - Vintage Calendar

Pour une explication complète des différents quantièmes et leurs significations, c’est par ici

Mouvements & finitions : Très haut-de-gamme

L’un des avantages non négligeables de ce type de pièce est que l’on y retrouve très souvent, pour ne pas dire toujours, des finitions et une qualité de fabrication très impressionnantes qu’il s’agisse de pièces provenant de maisons historiques que nous connaissons tous, ou aujourd’hui disparues.

Juvenia - Vintage Calendar

Ce n’est pas si difficile à comprendre lorsqu’on rembobine un peu l’Histoire. A cette époque, les maisons suisses capables de produire de telles complications n’étaient pas si nombreuses, ou plutôt toutes les maisons capables de les produire étaient de grandes maisons. C’était un temps où les manufactures faisaient encore souvent partie d’héritages familiaux dont elles étaient la fierté et les joyaux. Tout cela bien avant que de grands groupes en chapeautent la majorité et ne décident d’une repartition arbitraire entre entrée de gamme, milieu et haut de gamme. Tout cela bien évidemment dans le but légitime d’éviter la cannibalisation au sein des marques d’un groupe et de capter un nombre toujours plus important de parts de marché. Je sais, il y a des réalités économiques auxquelles on ne peut échapper. Je n’en pense pas moins…

Gallet - Vintage Calendar

La mode n’était alors pas à se différencier coûte que coûte à grands coups de mouvements de manufacture. Au contraire il n’était pas rare que l’une fournisse des mouvements et des composants à l’autre et que les manufactures développent des calibres ensemble. C’était une belle époque à laquelle ce type de comportement tirait l’horlogerie vers le haut, et générait des innovations.

Tout cela pour dire que lorsque vous ouvrirez le fond de boîte de l’une de ces pièces, il est fort à parier que vous ayez de très, très bonnes surprises.

Proportions : Contenues mais contemporaines

Titre ambigu que je vais expliquer : je vais encore vous parler d’ouverture et proportions. Soyons réalistes, même pour ceux qui aiment les petites montres, à partir du moment où l’on n’est pas un minimum “dandy” ou connaisseur, il est encore pour beaucoup difficile de porter un boîtier de moins de 36mm sans voir naître cette petite sensation de manque. Je comprends, aucun soucis, chaque chose en son temps.

Gallet - Vintage Chronograph

J’ai deux bonnes nouvelles pour vous. Premièrement les multiples quantièmes et les complications horlogères que nécessitent leurs affichages font que les boîtes des ces pièces sont souvent plus épaisses. Donc ? Plus de présence à nos poignets car davantage de hauteur. Easy. Deuxièmement, ces doubles ou triples quantièmes sont également souvent équipés d’un chronographe. Donc ? Donc poussoirs qui eux aussi ajoutent de la présence et agrandissent visuellement l’impression que vous aurez de ces boîtes de tailles souvent contenues. Vous voyez ? Tout n’est pas perdu…

Ensuite vous vous rendrez vite compte que la beauté et la grandeur de ces pièces ne se situent évidemment pas dans la taille de leurs boîtes (so rude) mais bien dans la finesse de leur conception et dans la précision de leur exécution. Une classe à part.

Status : Abordable

Je vais encore peser et mesurer mes mots, bien évidemment. Lorsque je vous dis que ces pièces sont abordables, je parle de la comparaison qu’on peut facilement faire avec leurs équivalents contemporains… De plus, bon nombre de ces grandes maisons aujourd’hui disparues sont encore sous le radar des masses et donc encore trouvables, si l’on fait bien ses devoirs, à des prix pas encore déraisonnables.

Universal Geneve - Vintage Calendar

Vous voyez, pour toutes ces excellentes raisons, voici de “grandes” montres qui apporteront un maximum de plaisir à tous ceux qui ont développé un certain regard, tout en discrétion. Une combinaison qui forcément, nous touche en plein coeur.

Ça vous parle ? Je comprends, la chasse est ouverte…