fbpx
OMEGA SEAMASTER DIVER 300M

OMEGA SEAMASTER DIVER 300M Le 60e anniversaire de la saga Bond

Mon nom est Bond, James Bond. Tel est le fameux slogan de l’agent spécial du MI6 depuis soixante ans. En septembre dernier la franchise d’Eon Production a fêté l’anniversaire de l’apparition au cinéma du célèbre agent Britannique, et Omega le célèbre à son tour. C’est en 1962 que James Bond entame son premier bras de fer contre le Spectre, représenté dans cet opus par le Docteur No pourvu d’une superbe Submariner 6538. C’est en 1995 que James troque ses Rolex et Seiko contre une magnifique Omega Seamaster 300 modèle Quartz sur la proposition de l’habilleuse Lindy Hemming qui établi le lien entre la marque de Bienne, la Royal Navy et le commander Bond.

LE CHAPITRE GOLDENEYE

En 1995 Pierce Brosnan incarne un James Bond qui reprend un service actif en luttant contre Alec Trevelyan dans le rôle du traitre face à « M ». Alec détourne le fameux satellite laser GoldenEye avec l’aide d’un jeune programmeur Russe. Pour épauler James dans cette périlleuse mission, « Q » lui attribue une Omega Seamaster 300 dotée d’une fonction laser. Ici le Quartz est justifié afin d’implémenter cette complication peu banale.

La référence choisie par cet inventeur génial n’est autre que la 2541.80, dont Nicolas vous présentait la version automatique plus tardive il y a quelques années dans un deuxième article consacré aux montres de l’agent britannique.

Cette montre de 41 mm de diamètre embarque le calibre quartz Omega 1538 dans un boîtier acier. Le cadran bleu à vaguelettes fait écho aux océans qui caractérisent notre planète, le tout mis en valeur par une lunette acier de la même couleur. Les aiguilles de type squelette inventent un nouveau genre et s’intègrent parfaitement à l’ensemble.

Pierce Brosnan l’a eu pour partenaire lors des quatre films qu’il a tournés entre 1995 et 2002. Puis Daniel Craig l’a adopté pour Casino Royale, Quantum of Solace et Skyfall avant de remiser ce modèle au profit des Planet Ocean et Seamaster 300 Co-axial.  Mais est-ce que 007 pouvait vraiment oublier cette icône qui fut le premier amour de Bond pour Omega ?

Le retour de la Seamaster Diver 300 dans No Time to Die

Omega Seamaster 300M - Edition limitée "James Bond"

En 2019 Omega nous propose à nouveau une édition limitée pour les cinquante ans de la sortie du film « Au service de sa Majesté ». La nouvelle Seamaster Diver 300 est à nouveau sélectionnée pour représenter la franchise d’Eon Production. Ce nouveau modèle de 42 mm de diamètre adopte un cadran spécifique : un disque date très 007 et une mention « 50 » dans l’index situé à 10h, intégré au Luminova. L’hommage à James est expansif dans ce modèle.

Le retour de la Seamaster Diver 300 au poignet de Bond a été acté par la superbe édition No Time to Die. Daniel Craig en personne fut sollicité par Omega afin de spécifier la montre idéale de l’agent Britannique. Ici le boîtier en titane de 42 mm associé à un bracelet mesh réalisé dans la même matière tranche avec les modèles en acier utilisés auparavant. La date prend congé du cadran noir surplombé d’index en Luminova couleur radium.  Le cadran se pare des marques de l’Armée Anglaise avec la présence de la Broad Arrow à 6h. Une belle réussite.

L’édition du 60eme anniversaire de Bond

Afin de célébrer dignement le 60ème Anniversaire de la franchise, Omega reprend la nouvelle Seamaster Diver 300 tout en l’associant à la première version introduite dans GoldenEye sous la référence 2541.80. Malheureusement sans l’option laser ou le détonateur qui nous aurait été TRES utile au quotidien.

Omega Seamster 300 James Bond

Le boîtier en acier de 42 mm reprend les cornes “twistées” de la Seamaster Diver 300. Il est identique au modèle de la collection actuelle 210.30.42.20.03.001. Les similarités s’arrêtent ici.

Le cadran d’un bleu plus profond que la version de 1995 est constitué d’aluminium verni. Les vagues sont réalisées au laser avec une plus grande finesse que sur le modèle au catalogue. Les index plaqués rhodium sont remplis de Super Luminova blanc. Les mentions Co-axial et Seamaster sont plus fines et plus discrètes. La date a disparu, James n’en a pas besoin. Les aiguilles squelette sont reconduites avec une différence de couleur de Super Luminova entre l’aiguille des heures et celle des minutes. L’aiguille des secondes de forme Lollipop rappelle la Seamaster 300 Spectre de 2015. L’insert est lui aussi réalisé en aluminium et reprend la typographie de la montre en collection, à l’exception du triangle inversé qui laisse place au nombre 60. La lunette est aussi luminescente et le 60 se pare de la même couleur que l’aiguille des minutes afin de respecter la fonction de mesure du temps de plongée.

La côté cadran est très réussi, mais qu’en est-il du fond ? Les fans repèreront immédiatement le fameux Canon dans lequel Bond apparait et… à vous de jouer : filez vite dans votre bibliothèque cinéphile pour passer une agréable soirée en compagnie de 007. Le générique commence.

Le fond est fixé à l’aide de …roulements de tambour…. 007 vis, et présente une animation entrainée par la roue des secondes faisant s’animer James. Belle trouvaille, une animation dite « à effet de moiré », qui rehausse le boîtier de 0,7 mm, encore un 007, pour une hauteur totale de 14,3 mm. Un gadget dont on se serait volontiers passé pour garder un fond plein tout en conservant une hauteur de 13,6 mm ou moins si affinité.

Le calibre plaqué rhodié 8806 est dérivé du 8800 et conserve sa réserve de marche de 55 heures, une certification Master Chronometer obtenu par l’utilisation d’un balancier silicium. L’échappement Co-axial est protégé par un amortisseur de type Nivashock, parfait pour accompagner James dans ses missions.

Cette nouvelle Seamaster très réussie, j’aime ce retour aux sources pour le cadran et l’insert en aluminium. Certes l’animation du fond de boîte est novatrice mais épaissit un peu la montre. Elle n’est pas en édition limitée et viendra rejoindre la collection en janvier 2023 au prix de 8300 € TTC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

Pochette d'ordinateur CHARLIE en nylon noir - JOSEPH BONNIE

Et si nous tissions un lien plus personnel ?

Rejoignez une communauté d'amoureux d'horlogerie : nouveautés, rendez-vous, évènements particuliers et de nombreuses surprises.

expand_less