fbpx
MIDO MULTIFORT POWERWIND CHRONOMÈTRE

MIDO MULTIFORT POWERWIND CHRONOMÈTRE L'âme de Mido

Il faut toujours être heureux de lire quelques lignes sur MIDO. Parce que la marque propose de jolies choses, mais fait aussi référence à un riche passé pas assez mis en valeur à nos yeux, et qui permet d’en comprendre toujours plus sur l’horlogerie d’hier et de demain. Aujourd’hui, nous vous présentons un chronomètre Mido Multifort Powerwind en édition limitée, aux très belles caractéristiques.

Multifort & Powerwind

Ah, le jargon horloger !

Mido Multifort. Une marque et un nom qui ne doivent plus vous être inconnus désormais. Pour cause, nous vous présentions il y a quelques temps déjà la merveilleuse histoire de Mido et de tous les modèles qui proviennent de son riche passé. Dernièrement, nous vous racontions en vidéo l’histoire de la célèbre Ocean Star. Multifort est un nom important à retenir dans l’histoire de l’horlogerie, et depuis 2019 Mido a mis un point d’honneur à faire perdurer des designs qui viennent de loin dans sa ligne Patrimony, dernière occurence en date avec le chronographe Mido Multifort Patrimony. C’est une pièce encore différente que nous voulons vous présenter aujourd’hui, une Multifort Powerwind en édition limitée.

Mais d’abord, remise dans le contexte.

Lors de son apparition en 1934, Multifort témoigne de plusieurs savoir-faire importants à l’époque. Tout d’abord le fait d’avoir au poignet une montre étanche, anti-magnétique et résistante aux chocs. Un bon moyen de pénétrer le marché horloger d’alors, et de montrer sa valeur. Les premiers modèles furent à remontage manuel, mais quelques mois plus tard, le remontage automatique montrait déjà les possibilités de la marque, qui se hissait ainsi dans les quelques marques à proposer des mouvements de ce genre.

Ce qui est intéressant revient aux origines de la marque, et à son travail avec des fournisseurs qualifiés alors à la pointe dans l’étanchéité des boitiers. Je pense évidemment à l’entreprise Taubert & Fils. Taubert, qui quelques années auparavant a racheté le très célèbre fabricant de boitier François Borgel, était un des fournisseurs les plus importants de boitiers étanches pour de belles marques telles que Movado, Mido évidemment, mais aussi Patek Philippe.

Le système Powerwind apparait lui en 1954. Il s’agit pour Mido de proposer un système de remontage automatique performant, une simplicité de construction permettant une belle durabilité et surtout un service rapide et efficace si besoin.

Aujourd’hui, celle que l’on vous présente, bien que loin de cette époque horlogère, représente assez fidèlement l’identité de cette riche histoire.

Mido Multifort Powerwind CHRONOMETER LE

Mido Multifort Powerwind Chronometre

Mido a présenté il y a peu une édition limitée à 1954 pièces d’une Multifort Powerwind aux caractéristiques et à l’esthétique séduisantes.

Il faut commencer par parler du boitier de cette Multifort, au diamètre de 40 mm pour une épaisseur de 12 mm, et dévoilant une très agréable finition brossée sur la tanche de carrure. Au poignet tout de suite agréable, même si un 39 mm aurait presque été souhaitable pour davantage d’harmonie. Mais surtout, nous apprécions cette pièce pour ces cornes. Aujourd’hui trop négligées dans de gros pans de l’industrie, elles ont ici la particularité d’être facettées et polies avec une partie brossée partant de l’intérieur venant s’asseoir sur les deux autres. Donnant ainsi à la pièce au premier coup d’oeil de l’élégance et du dynamisme. Il n’ y a pas de petits détails.

Ces jolies anses sont un héritage direct de ce pourquoi Mido et ses Multifort ont été reconnaissables !

Le cadran qui s’exprime dans ce boitier lui rend bien hommage. Il est à la fois parlant, mais sait rester sobre. D’un bleu foncé soleillé, il dévoile de belles évolutions avec la lumière, et présente de jolis index facettés dorés en forme de flèches, entourés par une fine minuterie “gilt” (comprendre dorée) et des point luminescents à toutes les heures. Ces index en applique acérés font se concentrer le regard sur le centre du cadran qui dévoile lui aussi des mentions dorées de Mido, Multifort et Powerwind dans leurs typologies originales que nous adorons.

Vous trouverez à trois heures l’affichage du jour et de la date, ce beau monde du cadran étant survolé par des belles aiguilles dorées de type alpha. Pour donner de l’énergie à cette fine équipe, un calibre Mido qui se fonde sur un  ETA 2836-2, délivrant aux environs de 40 heures de réserve de marche, et surtout ayant reçu la mention Chronomètre par le Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC).

Ajoutez à cela un bracelet style “grains de riz” en acier signé Mido, alternant finition polie et brossée, et la montre ravira la personne qui la porte. Seul petit détail qui pourrait être simplement modifié, un verre saphir avec davantage d’anti-reflet, permettant ainsi que mieux percevoir le cadran sous tous ses angles.

La Mido Multifort Powerwind Chronometer Limited Edition est proposée au prix de 1.160€. Un chiffre pas indécent du tout, compte-tenu des jolis détails de cette montre, et son mouvement certifié chronomètre.

Mido Multifort Powerwind Chronometre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

Pochette d'ordinateur CHARLIE en nylon noir - JOSEPH BONNIE

Et si nous tissions un lien plus personnel ?

Rejoignez une communauté d'amoureux d'horlogerie : nouveautés, rendez-vous, évènements particuliers et de nombreuses surprises.

expand_less