fbpx
THE LONGINES LEGEND DIVER

THE LONGINES LEGEND DIVER Une légende de plongée, signée Longines

The Longines Legend Diver : un des piliers des collections Longines, qui s’inscrit dans les montres de plongée que l’on pourrait appeler “récréative”. Une montre à l’histoire importante dans le domaine des plongeuses, et qui aujourd’hui fait encore la une, par sa place dans les esprits et ses évolutions techniques. Longines a présenté cette année quelques nouveautés, l’occasion de revenir sur la plus “moderne” des Super Compressor.

The longines Legend diver : histoire

Vous vous doutez : un tel design n’est pas né ces dernières années, et bien souvent les grandes montres des manufactures les plus anciennes voient leur histoire s’écrire aujourd’hui encore.

Il y a peu de temps, nous prenions un bon moment pour vous parler de la naissance de celle qui s’appelait alors Longines Super Compressor. Nous vous encourageons à aller lire ces quelques lignes pour vous imprégner du contexte de création et des quelques évolutions stylistiques de la montre.

Longines Super Compressor Diver

Pour ceux qui veulent un petit résumé, le voici. La Longines Super Compressor apparait alors qu’une activité est en plein essor : la plongée récréative. Contrairement à la plongée technique, la plongée récréative utilise un mélange classique et reste à des profondeurs particulières, très souvent en-dessous des 30 mètres, sauf pour les plus expérimenté au seuil maximal de 60 mètres. Évidemment je vous parle de cela en 2021, mais à la fin des années 1950 quand Longines présente sa Super Compressor référence 7042, ce type de plongée n’est encore qu’à ses débuts.

Cela permet à Longines de se positionner sur les autres grandes marques de montres qui commencent également, et même dès le début des années 1950, à proposer des plongeuses. Son nom de Super Compressor, elle le tire de l’innovation de son boitier, fabriqué par les champions d’alors Ervin Piquerez S.A, qui permet d’augmenter la pression sur le fond de boite plus la profondeur (et donc la pression) augmente. Permettant ainsi une étanchéité certaine. Son identité, elle fait aussi son charme et se caractérise par un large boitier de 42 mm aux longues cornes, et évidemment de ses deux couronnes permettant le réglage classique de l’heure, mais également d’actionner la lunette interne graduée sur 60 minutes.

Alors que la production s’arrête à la fin des années 1960, elle sort à nouveau des ateliers au milieu des années 2000, sans discontinuité jusqu’à aujourd’hui, et c’est tant mieux.

THE LONGINES LEGEND DIVER AUJOURD’HUI

Quand la Longines Legend Diver fait une nouvelle apparition remarquée en 2007, elle nous dévoile un visage sans date. Il faudra attendre 2009 pour la voir apparaître à trois heures sur le cadran.

Mais quel est donc le visage de la Longines Legend Diver quand elle refait surface, et aujourd’hui ? Les ingrédients principaux d’une recette qui fonctionne ont heureusement été conservés. On retrouve le boitier à la finition intégralement polie, et sa précieuse taille de 42 mm. Il est assez surprenant, quand on découvre la montre aujourd’hui, de se dire que de retour dans les années 1950, la plongeuse Longines avait le même diamètre. Pour avoir essayé le Super Compressor, la sensation est proche d’être la même en terme de proportions au poignet. Il est même très étonnant d’observer que l’épaisseur originale était plus élevée, aux environs de 15 mm contre 12,7 mm aujourd’hui.

The Longines Legend Diver 2021

Quand on regarde les deux modèles, l’original et le plus récent, côte à côte, on remarque surtout que les éléments caractéristiques du cadran n’ont pas changé. On trouve toujours les index chiffrés aux points cardinaux (sauf au niveau de la date évidemment) en passant par les fins index allumette, et surtout la typographie de la marque à midi comme de la mention “Automatic” à six heures. Sans oublier la disposition des repères sur la lunette tournante interne. C’est peut-être sur ce point seulement que j’aimerais découvrir dans le futur un cadran qui, sans verser dans la décorrelation totale, arrive à se détacher de cette exacte présentation pour nous proposer autre chose. Il serait agréable à mon avis de quitter la sphère qui rattache le cadran aux modèles originels, à savoir typographies et autres couleurs dans les teintes de beige, pour se lancer sur une version propre au XXIe siècle.

Mais l’apport des innovations plus modernes se trouve principalement au niveau du mouvement et de l’étanchéité de la montre. Le moteur qui anime la plongeuse récréative est un calibre L888.5 de chez Longines, qui se fonde sur un mouvement ETA. Il bat à la belle fréquence de 25’500 alternances par heure, et délivre la confortable réserve de marche de 72 heures. Surtout, sur les nouveautés présentées cette année, et ce depuis 2019, le spiral du mouvement est en silicium, permettant ainsi de ne pas prêter attention aux champs magnétiques qui peuvent polluer le bon fonctionnement d’une montre.

Côté étanchéité, le fond de boite est toujours vissé, dans son format à 12 pans, il conserve la gravure de son plongeur, équipé de son matériel de plongée, sa pique pour attraper un précieux déjeuner et surtout sa montre au poignet. Les toutes dernière versions possèdent des gravures annexes, entre autres nom du modèle et numéros de série. Désormais, les couronnes sont toutes les deux vissées, pour s’assurer une étanchéité à 300 mètres. Rappelons que le modèle original garantissait une étanchéité à 100 mètres.

Longines a présenté cette année deux nouveautés Legend Diver. Gardons à l’esprit que la dernière née de cette famille s’est dévoilée au début l’année dans une robe de bronze où la date est passée par la fenêtre (vous jugerez d’un humour douteux) pour le plus grand plaisir d’un certain nombre, et qui montre aussi Longines à l’écoute. Deux nouveautés donc, principalement dans des nouvelles versions de cadran que de changements grandiloquents. Un cadran bleu dégradé, du plus clair au centre vers un bleu approchant le noir aux extrémités, mais également un cadran brun avec le même type de dégradé. Avec ces nouveautés, toujours l’évolution du spiral silicium, présent depuis quelques années dans le mouvement de cette Longines Legend Diver. La montre est d’ailleurs garantie 5 ans, et Longines annoncera dans quelques jours que toutes les montes automatiques (pas nécessairement équipées de silicium) achetées après le 1er janvier 2021 seront garanties 5 ans.

The Longines Legend Diver 2021

J’espère donc vous avoir fait comprendre que The Longines Legend Diver, tel qu’est son nom scientifique, n’est pas ou plus de l’ordre d’une ré-édition qui se déclinerait au fil des années, entre 2007 et aujourd’hui. Il s’agit davantage d’une montre qui a fait son retour en toute logique après un long moment d’absence et qui correspond à la montre de plongée chez Longines, avec son visage fidèle, et tous les autres détails qui ne sont ni plus ni moins que les évolutions techniques de Longines au fil des années, en premier lieu liées au mouvement mais aussi à l’étanchéité. Pour le côté très contemporain qui se mêle à l’univers de la plongée, Longines possède sa collection Hydroconquest.

Longue vie à la légende, donc, en étant piqué d’une grande curiosité quant à son évolutions dans les années qui vont suivre.

Pour découvrir tous les modèles The Longines Legend Diver en collection

THE LONGINES LEGEND DIVER

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Diamètre : 42 mm

Epaisseur : 12,7 mm

Entrecorne : 22 mm

Calibre : Longines L888.5

Boitier : Acier

Réserve de marche : 72 heures

Glace : Saphir

Étanchéité : 300 mètres

Bracelet : Cuir, coloris variés selon les versions

Prix : 2.240€ (nouveautés 2021)

3 réponses à “THE LONGINES LEGEND DIVER”

  1. Bouziane Hamid dit :

    Bonjour les Rhabilleurs !
    Une montre sublime… Du coup j’ai commencé ma petite culture sur ce mouvement et j’ai remarqué des choses qui ne sont pas les mêmes sur le site web de Longines…
    Vous dites que c’est un mouvement L888, mais ne serait pas plutôt un mouvement L888.4 ? D’ailleurs sur la page web des mouvements de Longines, les alternances et les réserves de marche de ces deux mouvements ne sont pas ceux indiqués dans votre article, Suis dans le faux en pensant qu’il y a une erreur de frappe ou Longines n’a sans doute pas mis à jour ses informations ?
    https://www.longines.com/uploads/customerservice/detail/cs-use-technical/pdf/longines-technical-information-mechanical-movement-fr.pdf

    • Bonjour Hamid,

      Merci pour votre message ! Voilà le genre de recherches que nous apprécions !

      Il s’agit bien du calibre L888, et je pense que vous avez raison en indiquant le L888.4 qui doit en être une évolution (je l’ai précisé sur l’article). En revanche, je pense que Longines n’a pas mis à jour les informations de son site pour la réserve de marche.

      Toutefois, mieux vaut être prudent, je vais demander à la marque.

      Très bonne soirée,

      Nicolas

  2. J.A dit :

    Bonsoir Ssi Halud

    Après lecture attentive, je crois que vous avez bien raison.

    J.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less