fbpx
menu search
LE BONKLIP EST DE RETOUR

LE BONKLIP EST DE RETOUR Chez Joseph Bonnie, après plus d’un demi-siècle d’absence

Il y a des objets mythiques, de conception géniale, qui pourtant ont disparu. Souvent car l’évolution de nos modes de vie, et surtout de nos modes de consommation en ont perdu l’utilité. Parfois aussi car l’évolution des technologies a permis de « mieux » faire. Un mieux très subjectif qui rime tout de même souvent avec rationalisation des processus de fabrication, réduction des coûts et renouvellement des achats.

Je pourrais ainsi vous parler de l’étui à cigarette, des bretelles, du monocle ou de l’absence de polymères plastiques dans une automobile, mais je vais me recentrer sur mon sujet : le bracelet Bonklip.

Bracelet Bonklip en acier - Joseph Bonnie

LE BRACELET BONKLIP : SON HISTOIRE EN QUELQUES MOTS

Le Bonklip est une invention civile U.S et U.K quasi simultanée datant du tout début des années 1930. D’un côté, un fabricant de boutons de manchettes du New Jersey du nom de Walter Krementz qui déposa son brevet en 1929. De l’autre, un fabricant de chaines, d’étuis à cigarettes et de briquets de Birmingham du nom de Dudley Howard Howitt qui breveta une invention très similaire pour la compagnie “B.H. Britton and Sons” en 1930. C’est d’ailleurs ce dernier qui lui apportera le succès et lui donnera le nom de “Bonklip“, bracelets qu’ils produiront pendant plus de 40 ans.

Associé aux premières Rolex Viceroy et Bubble back avant la création du bracelet Oyster, le Bonklip à gagné en popularité en étant largement choisi par les pilotes de la Royal Air Force qui pouvaient ainsi porter leur montre à même la peaux ou sur leur blouson. Il fut produit par les plus grand chainistes et fabricants de bracelets de l’âge d’or de l’horlogerie dont les célèbres Gay Frères et JB Champion.

Bracelet Bonklip en acier - Joseph Bonnie

Enregistré sur les listes de fournitures du Ministère de la Défense britannique, il a pourtant disparu, bientôt supplanté par l’arrivée des bracelets en nylon puis du célèbre Nato ou G-10 qui pour une fraction du coût remplissait une fonction similaire. Et oui, même l’armée de sa Majesté la Reine répond à des logiques économiques…

FAIRE RENAÎTRE LE BRACELET BONKLIP

Malgré ses qualités et son design uniques le bracelet Bonklip a donc pourtant complètement disparu des poignets et des boutiques depuis plus d’un demi-siècle.

L’une des raisons est simple, même si la construction en elle-même n’est pas complexe : c’est un bracelet dont la fabrication nécessite de nombreuses interventions humaines de pliage, d’assemblage et de polissage. Des savoir-faire aujourd’hui très peu demandés, souvent disparus et encore plus compliqué à fédérer lorsqu’on n’a pas les moyens de produire 10.000 unités…

Un bracelet qui, pour être fait correctement nécessite en 2020, de repasser par une phase complète de développement, de création de moules et de recherche de partenaires capables que beaucoup n’ont pas envie d’entreprendre. Effectivement, cela nécessite de prendre du temps, de l’énergie et quelques moyens.

Néanmoins, l’envie de bien faire et de faire naître le bracelet Bonklip que nous désirions fut plus forte que les contraintes, nous avons donc relevé le défi et en sommes aujourd’hui très fiers.

LE BONKLIP JOSEPH BONNIE, CRÉÉ POUR SERICA… ET LES AUTRES

Bracelet Bonklip en acier - Joseph Bonnie

Nous n’allons pas nous en cacher, la motivation première derrière le re-développement du célèbre Bonklip est d’abord l’envie et le besoin de proposer un bracelet en acier digne de ce nom à la SERICA W.W.W. Le Bonklip était pour nous une évidence. Une évidence que nous ne pouvions, avec tout le travail que cela représente, conservé égoïstement pour SERICA.

Le bracelet Bonklip Joseph Bonnie vient donc en une seule taille de 20mm, mais deux longueurs afin que le plus grand nombre puisse y avoir accès.

Nous avons conservé avec la plus grande fidélité toutes les caractéristiques techniques du bracelet d’origine afin de retrouver son esthétique, sa finesse, sa souplesse et les qualités inhérentes qui on fait sa réputation. Nous avons néanmoins modifié certaines proportions.

DES PROPORTIONS REVUES

La chute très importante du bracelet d’époque, souvent constatée sur les Bonklip de grandes tailles 18 et 20mm, vient tout d’abord de la réutilisation de bracelets plus fins avec des pièces de bout plus larges afin d’élargir la gamme. Une chute qui faisait tout de même sens compte tenue des petites tailles de boîte dans les années 30.

Cette chute a donc été réduite considérablement afin d’obtenir des proportions plus harmonieuses et masculines qui s’accordent tout de même beaucoup mieux lorsque les tailles de nos boîtes évoluent entre 36 et 40mm.

Nous sommes donc sur une pièce de bout de 20mm, des attaches polies de 19mm et des maillons centraux pliés de 17mm. La présence perçue et donc principalement celle d’une bracelet de 19mm constant qui permet d’être porté sur des boîtes plus larges et épaisses.

UN BRACELET POUR TOUTES LES MONTRES

Autre bonne nouvelle, nous avons décidé de ne marquer que l’intérieur du fermoir afin que nous puissions tous profiter de la renaissance de cette icône, sur nos SERICA certes, mais aussi les autres pièces, vintage ou modernes qui s’y prêtent.

Les vieux chronographes d’origine militaire s’en réjouissent évidemment, mais une Oris Big Crown Pointer date également, comme une petite précision et bien d’autres, parfois avec surprise !

Une esthétique unique, un confort inégalé et un véritable bout d’Histoire, à nouveau disponible pour tous, dès aujourd’hui sur Joseph Bonnie.

Bracelet Bonklip en acier - Joseph Bonnie

Une réponse à “LE BONKLIP EST DE RETOUR”

  1. Avatar Benoît Entringer dit :

    C’est une excellente nouvelle.
    Mon grand-père avait un bracelet de ce genre, il y a une quarantaine d’années. J’ignore sur quelle montre. Je crois bien n’en avoir jamais revu depuis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less