menu
search

Vos questions / Nos réponses Episode 4

Vos questions et demandes affluent, et nos réponses ne manqueront pas à l’appel. Alors que nous traitions la dernière fois de rivets chez Tudor, d’antireflet Rolex (l’interrogation n’est qu’en partie résolue) ou encore d’icônes horlogères, nous allons une nouvelle fois aujourd’hui tenter de répondre à vos questions et inspirer de nouveaux articles en rapport avec certaines.

Comme toujours, posez vos questions en commentaire de cet article et nous y répondrons dans le suivant.

Publicité

Citizen Aqualand : une odeur de Grand Bleu

Merci Benoit pour cette question qui a fortement égayé ma curiosité.

Citizen Aqualand - Le Grand Bleu

Nous avions pu voir à quelques reprises passer devant nos yeux cette Citizen Aqualand, sans jamais faire le lien avec Le Grand Bleu, dont nous avons d’ailleurs récemment soufflé les 30 bougies. Je vais donc y consacrer ici quelques lignes, mais elle méritera son article dans un futur proche !

Citizen Aqualand (Source : Thauro Relogios)

C’est en 1986 que Citizen présentait la première montre de ses collections équipée d’un profondimètre. Vous voyez, l’excroissance du boitier à neuf heures ? Il s’agit précisément de cela. C’est à cet endroit que l’information de pression est relevée avant d’être affichée sur l’écran digital.

Il s’agit d’un véritable outil de plongeur, dans la mesure où l’on peut mettre en place une alarme en fonction d’une profondeur pré-définie ainsi qu’un temps de plongée pré-définie. Sans oublier qu’elle enregistrera votre profondeur maximale ainsi que votre temps de plongée. Pas étonnant qu’Enzo Molinari l’utilise. 

Plus précisément, Jean Reno arborera la version PVD au poignet. Qui devient ainsi la plus désirable.

Aujourd’hui, et depuis le début des années 1990 et la sortie de la JP2000, cette pièce est toujours produite et disponible avec son profondimètre, même si quelques détails se sont transformés.

Nous reviendrons donc prochainement dessus, avec plus de détails comme toujours. 

Tudor Fifty-Eight : Quel délai d’attente ?

Claude se demande s’il est normal après une commande passée il y a trois mois de ne pas avoir eu de nouvelle de sa Tudor Fifty-Eight.

Strap TUDOR Black Bay Fifty Eight

Il n’est pas étonnant pour cette pièce d’avoir un peu d’attente. Il s’agit d’une montre demandée et les distributeurs font avec ce qu’on leur livre ! Si votre distributeur n’a pas l’information de son côté, ce qui arrive, il en fera peut-être la demande directement à Tudor et reviendra vers vous.

Tout en taisant le nom d’un ami distributeur, il m’a affirmé en avoir commandé une dizaine et n’en avoir reçu qu’une seule depuis Bâle. Vous comprenez mieux ?

Baselworld 2018 : Tudor Black Bay 58 Cadran

Mais pas d’inquiétudes à avoir en tous cas.

Les articles YoungTimer

On voit que Mathieu les apprécie, et ça nous fait très plaisir.

Montres vintage et youngtimers

Vous avez peut-être remarqué que l’esprit YoungTimer nous habite particulièrement en ce moment et ce depuis quelques temps. Qu’il s’agisse de montres ou d’automobiles, mettant en avant des pièces à quartz comme la Casio G-Shock ou la Citizen Promaster 200 , l’inspiration est grande. 

La mouvance n’est pas prêt de s’arrêter, à mesure que nous redécouvrons des petites merveilles pas si anciennes que cela, et qui nous ont souvent marqué dans notre enfance et en font donc des objets de fantasme pas si anciens que cela, et intéressants pour de nombreuses raisons.

Casio G Shock DW 5600E

L’article YoungTimer que nous avions réalisé pour présenter le concept ainsi que quelques exemples n’était pas vraiment une sélection mais un avant goût de ce que nous vous présenterions dans un futur proche. Et que nous continuerons évidemment à vous présenter avec le même intérêt.

Longines Hydroconquest 2018

La question de Maxime, ou plutôt son besoin d’avis sur la nouvelle Longines Hydroconquest présentée à Baselworld 2018, est légitime.

Longines Hydroconquest (Source : Longines)

En effet, la collection lancée en 2007 par Longines a encore pris quelques évolutions l’année dernière. Le plus gros changement se trouve notamment au niveau de la lunette dont l’insert n’est plus en aluminium mais en céramique. Ce qui est appréciable pour une montre qui reste dans une gamme de prix différente la plupart des autres plongeuses qui utilisent de la céramique.

Quelques autres changements ont trait au bracelet et au cadran, mais nous reviendrons dessus dans une review future et complète.

Tudor Submariner : le retour ?

La question d’Othman est la suivante :

« Que pensez-vous d’un post Instagram récent de Tudor montrant une portion de cadran ressemblant fortement (c’est peu dire) à celui d’une Tudor Submariner 79090 ? Croyez-vous à l’hypothèse du retour de ce modèle ? »

Instagram de Tudor

Je dois dire que cela sent bon la Tudor Submariner. Cela pourrait effectivement ressembler à un index non-cerclé se trouvant à neuf heures ou à midi sur une référence 76100 et 79090 ou encore un index à midi d’une référence 7928. On remarque tout de même que les index sont longs et fins et que le plus large est un peu plus long que les autres.

Nous pouvons dons se poser la question d’une montre hommage à la Submariner. Nous verrons cela dans deux semaines, et vous serez les premiers à en entendre parler.

J’espère avoir jeté davantage de lumière sur les quelques interrogations que vous aviez pu avoir, et n’oubliez pas, vous pouvez poser les prochaines questions dans les commentaires de cet article !

5 réponses à “Vos questions / Nos réponses”

  1. Theo dit :

    Bonjour Les Rhabilleurs ! On entend souvent parler sur les forums du marché gris. Il y a ceux qui sont pour et ceux qui crient au scandale. Mais quand on voit dans les boutiques que l’on est pas pris au sérieux puisque que l’on est jeune amateur de montres et que en plus de cela les vendeurs s’y connaissent rarement. Cela me donne de moins en moins envie d’acheter ma première Speedmaster en boutique…
    Dois-je me diriger vers le marché gris et ses tarifs attractifs ? Ou dois-je payer 25% de plus pour vivre une « expérience » ?

    • Ludovic dit :

      Bonjour,
      Je me permets de répondre à ta question, même si elle ne m’est pas directement posée, en effet Les Rhabilleurs nous propose cette espace aussi pour échanger (enfin je pense… ce n’est pas un forum!), compliqué pour nos camarades d’orienter également sur ce type de demande vis à vis des marques!

      Disons (je ne sais pas où tu habites) qu’il te faudrait trouver la bonne boutique, j’habite près de Rennes et je n’y fais pas d’achat horloger, deux boutiques y proposent une bonne partie des grandes marques, d’autres boutiques proposent des marques plus généralistes. En effet, pour l’une j’ai toujours été mieux reçu quand j’etais en costume… l’autre je n’accroche pas, difficile d’avoir un geste financier (même petit).
      Pour le travail je suis souvent à Paris, j’ai pas mal écumé les boutiques, j’ai rencontré des personnes (vendeurs) techniquement sachants dans leurs métiers (avec qui nous avons passé du temps sans qu’il y ait volonté de vendre quelque chose, qui m’ont fait essayer des pièces exceptionnelles que je ne pourrais sans doute jamais acheter, de bons moments d’échanges entre passionnés). Également ils savent que le marché gris existe, après l’avoir poliment exprimé, il est plus plus simple de demander (poliment toujours) un geste d’accompagnement, évidemment ils ne proposent pas toujours les mêmes prix (des fois oui si tu es connu et fidèle) que le gris. C’est aussi assez personnel mais si je prend du temps à quelqu’un, j’aime amener une rétribution en échange. Les boutiques c’est aussi la possibilité de faire faire la mise à la taille de ton bracelet acier, d’avoir quelques goodies, d’être dans le haut de la fil d’attente si tu es fidèles (j’étais livré de ma Tudor Black Bay 58 en juillet quand d’autres attendent encore la leur… un collège du taf a payé sa Daytona au prix catalogue avec 3 mois d’attente « seulement »…).
      Il ne faut pas oublié que oui tu paies d’une certaine façon l’experience, mais dans cette expérience aussi en boutique tu paies le personnel, les charges, le loyer ou le crédit du bâtiment, etc.
      Évites les boutiques officielles des marques, essai de trouver des personnes / boutiques qui joue dans la cours de ta passion, dans le commerce on achète aussi le vendeur!

      Bonne journée,
      Ludovic

  2. Tiago dit :

    Bonjour Les Rhabilleurs! merci pour ces questions/réponses hyper sympa! Sauriez vous nous dire pourquoi « Cosmograph » pour la fameuse Daytona? Sa signification, son origine, etc… (je parle de la mention sur le cadran et non de la montre… Merci!

  3. BENOIT CANTIANI dit :

    Bonjour les Rhabilleurs!
    Merci pour ce début de réponse pour la Citizen avec ces photos j’ai hate de voir l’article!!

    Benoit

  4. Maxime dit :

    Bonjour Les Rhabilleurs,

    j’ai hâte de lire votre article futur sur la nouvelle version de l’hydroconquest.
    elle fait pour le moment partie des quelques montres qui me font de l’oeil pour fêter dignement mon passage dans la trentaine.

    Pour revenir sur votre article sur la Tudor Black Bay 58, je vous avoues ne pas comprendre les différents commentaires que je lis ça et là concernant l’attente pour se la procurer. En effet, il m’est arrivé d’en voir plusieurs fois dans des vitrines, notamment dans une bijouterie du Mans où j’ai mes habitudes. Si cette montre est tant recherchée comment se fait il que j’en aperçoive de temps en temps si certains sont encore en attente d’un coup de fil leur annonçant la bonne nouvelle?

    Concernant une réédition possible de la Tudor Sub, je ne fais pas partie de ceux qui trépigne d’impatience pour savoir si l’info se vérifiera dans quelques jours (même si je sais qu’en grand fan de Tudor je vais suivre ça de prés). Personnellement j’attends depuis quelques années maintenant que la marque se décide à lancer une réédition de la Big Block si possible en cadran panda, j’espère vraiment que ça se fera un jour.

    Merci à vous pour nous laisser la parole par le biais de vos questions/réponses.

    Bonne journée,

    Maxime

  5. Othman Skalli dit :

    Salut Les Rhabilleurs,

    Merci pour votre réponse s’agissant du retour de la Tudor Submariner. Votre ressenti semble se confirmer, il n y a qu’à voir le post d’hier sans équivoque je pense si on prête attention aux détails…

    Bonne soirée,
    Othman

  6. Pierre dit :

    Bonjour les Rhabilleurs !

    Après avoir lu votre avis concernant la marque Yema à la demande d’un autre lecteur, je me demandais si nous pouvions espérer connaître votre avis sur une marque horlogère qui rassemble de nombreux critères passions : Raketa.

    Pas forcément impartial sur le sujet puisque qu’appréciant véritablement cette manufacture (au vrai sens du terme) à part et cherchant à aller de l’avant, je me disais qu’un avis de personnes ayant une vision plus large de l’horlogerie pourrait être intéressant … d’autant que la marque est distribuée depuis bientôt 2 ans en France.

    Bonne journée et merci pour le travail accompli sur ce site.

    • Nicolas dit :

      Bonjour Pierre,

      Merci pour votre message et vos compliments. Vous avez bien raison et nous pensons faire un article en profondeur sur ce sujet, que j’amorcerai dans le prochain edito sur les questions/réponses,

      Excellent weekend et à bientôt,

      Nicolas

      • Pierre dit :

        Bonjour,

        Merci pour la réponse et ravi d’apprendre que cette manufacture retient votre intérêt pour se voir offrir un article. Je le lirais avec grand plaisir … ce site ayant ouvert un peu mon horizon en la matière qui se limitait jusqu’à il y a quelques temps à l’horlogerie russe (d’où mon affection pour la manufacture de Petrodvorets) et nippone.

        A bientôt sur ces pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less