menu
search

Citizen Promaster Diver’s 200 : À ne surtout pas négliger !

Lorsqu’on pense à une montre de plongée au rapport qualité-prix imbattable, le nom Seiko SKX fait immédiatement surface. C’est amplement mérité tant son esthétique nippone, ses performances et son histoire sont impressionnantes en relation du prix proposé. Elle n’est pourtant pas la seule. Je vous propose de nous pencher aujourd’hui sur la Citizen ProMaster Diver’s 200m, une option plus qu’intéressante dans la catégorie :  » Je propose de vraies choses et ne suis pas hors de prix, vous pouvez donc aussi m’emmener en vacances au bout du monde sans stresser ».

Citizen ProMaster Diver's 200m - NY0040-09EE

Tout d’abord, un petit (grand) point sur Citizen

Avis à tous les amateurs qui par méconnaissance s’empressent généralement de juger la production horlogère nippone avec condescendance : je vous propose de prendre un tout petit peu de recul et peut-être d’apprendre un bout d’histoire.

Citizen ProMaster Diver's 200m - NY0040-09EE

Citizen est un conglomérat, qui tout comme Seiko intègre verticalement une très grande partie de sa production. Une production qui ne comprend pas que des montres mais aussi une grande variété de composants électroniques.

Les mouvements Miyota que vous voyez dans la très grande majorité des montres produites par des micro-marques ? C’est aussi Citizen, un groupe qui emploie près de 20.000 personnes dans le monde (davantage que Seiko) et génère un chiffre d’affaires de 2,7 milliards de Dollars. Ce n’est donc pas un petit nouveau qui propose des pièces à des prix compétitifs. Mais ça, vous le saviez certainement déjà…

Publicité

Vous ne saviez peut-être pas, par contre, que la compagnie fut fondée en 1930 par des investisseurs à la fois suisses et japonais suite à la reprise de l’Institut de Recherche en Horlogerie Shokosha ainsi que de diverses installations horlogères fondées dès 1912 à Yokohama par le Suisse Rodolphe Schmid, horloger de son état.

Citizen ProMaster Diver's 200m - NY0040-09EE

Le nom de marque Citizen fut d’ailleurs déposé par Schmid lui-même, en Suisse, dès 1918 et le développement de la marque jusqu’à l’avènement de la Seconde Guerre mondiale se fera exclusivement sur le transfert de compétences helvétiques en direction du Japon.

On est gentil, on cesse donc de se demander d’où vient le savoir-faire ou comment ils font pour proposer des montres aussi performantes à des prix aussi compétitifs. Il n’y a pas de secret. 

Citizen ProMaster Diver’s 200m : de vrais atouts

Intéressons-nous donc à cette plongeuse du soleil levant. Pourquoi exactement s’arrêter dessus aujourd’hui ? Voici une montre étanche à 200m, équipée d’un calibre automatique fiable et dotée d’un design relativement intemporel et classique tout en robustesse. Sa boîte en acier de 42mm est fine (12mm) et se porte très facilement.

Ses cornes sont très courtes et bien courbées, son ouverture de cadran contenue par la présence de cette lunette tournante et de larges index luminescents. Sa couronne est située à 8h sur la tranche de la carrure et son fond de boîte bombé n’est pas sans rappeler celui d’une bubble-back.  On ajoute le jour et la date à cet ensemble déjà bien complet.

Citizen ProMaster Diver's 200m - NY0040-09EE

Une montre disponible avec cadrans et inserts de lunette noirs, ou bleus. Entrecorne de 20mm, bracelet en caoutchouc. Prix : 229€. C’est bien ça, exactement le prix d’un coffret Daniel Wellington avec un bracelet supplémentaire. 

Conclusion

Le design nippon des montres Citizen ne séduit pas encore franchement l’hexagone, c’est évident. Une perception française due notamment à des designs souvent très techniques et imposants qui s’éloignent d’une horlogerie classique. Je comprends bien.

Il serait pourtant dommage de se priver de découvrir de bien belles choses d’une maison à la légitimité historique qui accorde toujours une importance dominante au produit dans la construction de leurs prix. Un trait culturel japonais qui aujourd’hui est toujours aussi rafraîchissant. Ce Promaster Diver’s 200m en est définitivement un excellent exemple…

Citizen ProMaster Diver's 200m - NY0040-09EE

Vous pouvez trouver cette Citizen Promaster Diver’s 200m chez nos amis de chez Ocarat

3 réponses à “Citizen Promaster Diver’s 200 : À ne surtout pas négliger !”

  1. Antoine dit :

    Article intéressant et photos sympa! Mais quel est ce bracelet tropic? Un vintage?
    Bien à vous les Rhabilleurs

    • Jérôme dit :

      Merci Antoine, bien vu 🙂 Il s’agit effectivement d’un bracelet Tropic des années 70 qui rend à mon humble avis davantage justice à cette plongeuse. Cela dit, le bracelet d’origine n’est vraiment pas mal non plus. Bonne journée, J.

  2. Stephane dit :

    Enfin un article sur cette montre sous-estimée. Beaucoup plus portable qu’une SKX grâce à son épaisseur contenue. Trouvable à moins de 200 euros facilement sur chrono24 par exemple avec son bracelet acier parfois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less