menu
search

Panerai SIHH 2019 : Des montres plus « Submersibles » que jamais pour un nouvel élan

Excellentes surprises et de très belles pièces du côté de chez Panerai cette année au SIHH. Après une année 2018 placée sous le signe de la finesse et des lignes fluides nommées « Due », 2019 revient en force sur son territoire de prédilection : les véritables plongeuses qu’on a terriblement envie de porter hors de l’eau et les outils taillés pour la survie de son propriétaire. Et ça marche rudement bien !

Notre coup de coeur personnel concerne toute une série de nouvelles Panerai Submersible en 42mm aux boîtes et lunettes extrêmement affutées, retravaillées et affinées, sans oublier bien sûr les éditions développées en collaboration avec Guillaume Néry et Mike Horn… qui cachent bien des surprises. Présentations.

Panerai Submersible 42mm : La famille s’agrandit

Je vais l’avouer d’entrée de jeu, j’avais très envie de repartir avec l’une de ces nouvelles « Sub » au poignet tant le ressenti de ces proportions au travers de cette nouvelle boîte de 42mm répond positivement à mon poignet.

De vraies montres de plongée, techniques, lisibles, étanches à 300m, pas trop grandes ni trop petites, pas trop épaisses non plus : une franche réussite !

Panerai Submersible 42 MM SIHH 2019

Je persiste à dire que lorsqu’on essaye de faire des montres cohérentes et belles, le produit parle de lui-même et nous raconte son histoire : c’est bien le cas aujourd’hui et ça devient assez rare pour s’en réjouir et afficher un sourire sincère en cette froide journée d’hiver !

Plusieurs déclinaisons viennent donc aujourd’hui enrichir les rangs : la PAM00979 qui reprend l’insert bleu de la lunette en céramique et le cadran texturé gris de l’édition Guillaume Néry dont nous parlerons dans un instant, ainsi qu’une Submersible à la lunette et au cadran noirs (PAM00683). Les amateurs de contraste, de légèreté et de furtivité auront le plaisir de découvrir l’édition Carbotech (PAM00960, pièce la plus légère de la maison) et ceux qui préfèrent la tradition, une lunette acier et cadran noir, sans doute ma préférée.

Une Submersible en 42mm n’est pas en soi une nouveauté, mais elle est cette année encore plus belle qu’avant. La boîte à été retravaillée pour perdre en épaisseur les quelques dixièmes de millimètres qui font une vraie différence. Les différentes strates de la construction de la célèbre boîte s’empilent parfaitement pour former l’outil des fonds marins qui abrite le nouveau calibre automatique OPXXXIV . Tout ce qu’on aime.

Au niveau des cadrans, les changements sont plus évidents. La classique inscription « Luminor Submersible » à midi est remplacée par « Panerai Submersible » et les lignes « Panerai » et « Automatic » cèdent leur place à « Automatic », « 300m/1000ft ». C’est un détail pour beaucoup, mais c’est nettement plus clair et même beaucoup plus explicite pour qui ne suit pas la marine militaire italienne depuis les années 30.

Les nouveaux index, comme des plots en relief apportent quant à eux une très belle profondeur à ce cadran. Encore un pas de plus vers la lisibilité instantanée qu’on attend de ce type de pièce.

Panerai Submersible 42 MM SIHH 2019

Panerai Submersible Chronographe Edition Guillaume Néry

Voici le chronographe aux accents gris et bleu repris par le modèle en 42mm. Un chronographe de plongée avec retour en vol, une large boîte de 47mm et un cadran texturé développé en collaboration avec le champion d’apnée français aux multiples records du monde. Une connaissance légitime des fonds marins pour celui qui avec une simple bouffée d’air descend à plus de 100m sous les mers…

Panerai Submersible Chronographe Guillaume Nery

Les poussoirs du chronographe se situent sur la tranche extérieure de la carrure à 8h et 10h et n’encombrent donc en rien la couronne déjà pourvue du célèbre dispositif breveté de protection si facilement identifiable.

Panerai Submersible Chronographe Guillaume Nery

Une boîte imposante, certes mais d’une grande légèreté car réalisée en titane. Une montre robuste et fiable qui sent bon l’outil, le vrai. Une lisibilité et une étanchéité sans faille. Voici bien les caractéristiques d’une pièce que j’aurais envie de porter.

Panerai Submersible 47mm :  Mike Horn a aussi une nouvelle montre

On ne présente plus l’aventurier de l’extrême qui nous inspire tant, ambassadeur Panerai depuis plus de 15 ans. Si les modèles « Arktos » et « Pole 2 Pole » étaient déjà estampillés « Mike Horn », elles sont surtout liées à des expéditions, et il est certain que dans le coeur de nombreux amateurs de la marque, moi y compris, SA montre restera certainement à jamais la première Arktos Submersible de 2004, celle capable de flirter avec brio les -70 degrés du cercle polaire arctique.

Panerai Submersible Mike Horn

Cette nouvelle montre est encore et toujours une Submersible, en 47mm, à la boîte réalisée cette fois en « Ecotitanium« . Cela signifie simplement que l’alliage est issu de titane recyclé et n’affecte donc plus les ressources naturelles à notre disposition. Cohérent avec l’amour que porte l’homme à notre planète et ses actions pour la préserver. Le bracelet est également issu du recyclage, cette fois-ci de déchets plastiques.

Panerai Submersible Mike Horn

Pas de boussole cette fois, pas de GMT non plus, simplement une deux-aiguilles, date et petite seconde couplées à un cadran sandwich et une lunette tournante dont les chiffres en relief insufflent un tout nouvel esprit à cette Submersible. Tout comme l’Arktos et ses points cardinaux en son temps.

Seule l’inscription des lignes de texte au laser à l’intérieur du verre saphir et non sur le cadran rentre un peu en conflit avec mes préférences personnelles et une certaine lecture de l’heure aux alentours de midi ou de l’arrivée d’un jour nouveau.

Panerai Submersible Mike Horn

Un détail que certains apprécieront peut-être, ce n’est pour ma part simplement pas le type de pièce avec laquelle je jouerais avec la lisibilité. A part ça, tout va bien.

Les Editions Spéciales « Expérience » : « Beat that ! »

Trois éditions spéciales ont également vu le jour en productions très limitées. Des éditions spéciales qui ne concernent pas qu’une montre, mais également une « expérience » liée à l’univers de la marque. Un concept totalement novateur à ma connaissance, que je qualifierais même d’assez génial d’un point de vue marketing.

D’un point de vue marketing et même d’un point de vue humain, à l’heure à laquelle « expérience client » rime généralement davantage avec quelques bulles servies en boutique, une visite de manufacture ou des invitations à un évènement partenaire. Vous allez comprendre.

L’édition spéciale Guillaume Néry, limitée à 15 exemplaires, vous emmènera en Polynésie Française en compagnie de l’apnéiste, chercher votre montre en une bouffée d’air. C’est ce que j’appelle une belle expérience.

Panerai Submersible Chronographe Guillaume Nery Ed Speciale

L’achat de l’édition spéciale Mike Horn offrira à 19 privilégiés (ne cherchez plus, toute les places sont prises) plusieurs jours de stage intensif en milieu polaire arctique avec l’explorateur himself. Nombreux ne sont pas les meilleurs moyens de sensibilisation à la survie et surtout à la protection d’une nature qui n’est jamais aussi belle que lorsque la main de l’homme y reste étrangère.

Panerai Submersible Mike Horn Ed Speciale

Les grands amateurs de sensations fortes souhaitant se challenger pourront se positionner sur l’édition spéciale Submersible Carbotech Marina Militare. Une montre aux accents olive qui vous emmène vivre une session d’entrainement avec le COMSUBIN, les commandos de plongée de la marine militaire italienne. Un vrai bon retour aux sources historique pour la marque italienne.

Panerai Submersible Marina Militare Carbotech Ed Speciale

Conclusion :

Panerai se recentre cette année plus que jamais sur ce qui a fait sa renommée : des montres professionnelles, robustes et lisibles. Nous en sommes ravis.

Certaines boîtes restent très imposantes mais se portent pourtant, avec surprise, vraiment très bien, même sur un fin poignet de 17cm. Les pièces en 42mm sont quant à elles proportionnées idéalement pour les goûts et poignets d’un marché européen et s’adaptent à bien des poignets même les plus fins.

Panerai Submersible 42 MM SIHH 2019

De belles montres, luxueuses certes mais solides et extrêmement lisibles ; des ambassadeurs plein de sens qui ne changent pas de marque tous les 3 ans et des expériences avant-gardiste qui relaient bien des efforts marketing d’autres marques au rang préhistorique. Le positionnement prix d’une Submersible qui taquine les 10.000 € est un ticket d’entrée qui n’est certes pas pour tout le monde, mais voilà tout de même qui résonne comme une voie très positive.

Une première influence d’un nouveau CEO et un soucis du produit qui me semblent donc très sains. Une belle affaire à suivre…

5 réponses à “Panerai SIHH 2019 : Des montres plus « Submersibles » que jamais pour un nouvel élan”

  1. Maxime dit :

    Un grand bravo à Panerai de persister dans des montres de diamètre plus restreint!

    Je suis un grand fan de la nouvelle sub42 avec la lunette céramique noire.
    Seul problème, le prix… Panerai est une magnifique marque et les prix sont hauts mais là ou les éditions DUE de 2018 affichaient un tarif « raisonnable », on arrive pas loin des 10 000€ pour ces sub en 42mm.

    Des montres qui sont donc plus pour les yeux que pour le poignet malheureusement.

    Encore un très bel article, bravo!

    Maxime

  2. GARTHE Jean Marc dit :

    Bonjour,

    J’ai lu votre article sur les nouvelles « submersible PANERAI » avec un grand intérêt, comme toujours d’ailleurs pour tous vos articles. Très belles montres effectivement, un regret toutefois me concernant, PANERAI devrait renouveler sa gamme 44 mm en submersible. La PAM001024 existe depuis très (trop !) longtemps, et en plus un seul modèle en 44 mm !
    Par contre, une question me taraude ! La première photo de votre article montre une submersible (nouvelle avec mention PANERAI SUBMERSIBLE en acier – apparemment du 42 mm) et pourtant je ne vois pas cette montre sur le site de PANERAI au « rayon » submersible !

    Avez vous plus d’information sur ce modèle ??

    Cordialement

    Jean Marc GARTHE

    • Jérôme dit :

      Bonjour Jean-Marc et merci pour votre message.
      Je me suis en effet posé la même question, ce modèle ayant fait partie des montres qui nous ont été présentées à Genève.
      Je vais me renseigner, c’est étrange en effet qu’elle ne figure pas sur leur site.
      Excellente journée,
      Bien à vous,
      Jerome

    • Jérôme dit :

      Bonjour Jean-Marc,
      J’ai notre réponse 🙂 Il se trouve que cette nouvelle submersible PAM973 (42mm, lunette acier) a été retravaillée sur la base de la PAM682 pour pouvoir lui apposer la nouvelle signature sur le cadran, et l’équiper de son nouveau mouvement Il s’agit bien de la nouvelle boîte, La référence a été modifiée mais pas présentée parmi les nouveautés car une Submersible 42mm et lunette acier existait déjà. En espérant que ce n’est pas trop confus ?
      Bonne journée,
      Jerome

  3. Weber dit :

    Très belles montres avec une forte personnalité, mais on atteint des sommets…
    Ce qui est rare est cher et ce qui est cher est rare…
    Du coup ça va marcher.
    A suivre.
    Jean-Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less