Home Montres Modernes Abordable

Victorinox et le couteau suisse des Spacemen de la Nasa

Jérôme
Le 24 janvier 2018
L

Les aventures nous font rêver depuis toujours. La conquête des airs, des mers ou les grandes découvertes de territoires inconnus stimulent chacun à leur manière notre imaginaire d’enfant qui se refuse à disparaître. Et c’est tant mieux. Les missions spatiales, c’est encore autre chose. Une Speedmaster ne serait pas devenue la montre culte que l’on connaît aujourd’hui si elle était restée sur les circuits de course automobile. Of course not. Les outils utilisés par les hommes dans l’espace sont donc valorisés d’une manière bien particulière et il est aisé de comprendre pourquoi. Si je vous disais que l’équipement des Spacemen de la Nasa comprend un autre petit outil très pratique venu de Confédération Helvétique autre que leur célèbre montre Omega… le saviez vous ? Si je vous disais que ce petit outil provient de chez Victorinox ?

Victorinox, un couteau pliant devenu culte

Le pliant “multi-tool” fabriqué pour l’armée suisse et largement popularisé par Richard Dean Anderson alias MacGyver dans les années 80 est un objet culte pour toute une génération.

Victorinox Swiss Army Knife - Master Craftsman Limited Edition

Enfant des années 80 moi-même, c’est à l’âge de 7 ans que je recevais mon premier couteau suisse gravé de mon nom. Un merveilleux compagnon qui m’accompagna toute mon enfance et fut l’outil de réalisation des premiers couteaux et sabres en bois avec lesquels nous imaginions avec mon frère les aventures les plus incroyables. Nous n’avions pas d’iPad et c’était merveilleux. Mais je m’égare.

Un outil que nous connaissons tous, compact et pratique, dont la réelle efficacité est trop souvent sous-estimée et réduite à son utilisation ingénieuse et parfois risible du plus célèbre canadien à la coupe de cheveux “mulet”. Détrompez-vous, nous allons y venir…

Victorinox et la Nasa

Si aujourd’hui nos couteaux suisses ne servent bien souvent au quotidien plus qu’à changer rapidement un bracelet, faire sauter une pompe, un fond de boîte non-vissé et à décapsuler une bière à l’occasion, il y a pourtant des histoires bien plus trépidantes à raconter.

En novembre 1978, la Nasa commandait à Victorinox 50 pièces de son couteau de poche #5044 Mastercraftsman, destiné à rejoindre l’équipement de dotation de ses astronautes. La liste de ces pièces est très courte puisque qu’il ne comprenait que les éléments suivants : une paire de lunettes de soleil, des ciseaux chirurgicaux, une montre Omega Speedmaster, un masque pour dormir ainsi que des boules Quies. Le couteau suisse faisait désormais partie de cette courte liste.

Victorinox Swiss Army Knife - Master Craftsman Limited Edition

Le Swiss Army Knife était à bord de la navette spatiale, encore fallait-il qu’il prouve son utilité… ce qui ne tarda pas.

5 ans plus tard en 1983, le scientifique allemand Ulf Merbold allait à jamais rendre célèbre le fameux couteau dans l’espace. Le physicien de Stuttgart s’était vu offrir une place à bord de la navette afin de mener à bien 72 expériences au sein du laboratoire improvisé à 250km de hauteur et à une vitesse de 8km/s. Dès les premiers jours en orbite, il est apparu évident que malgré les méticuleuses préparations et les millions de dollars investis, le matériel à sa disposition était loin d’être idéal et qu’il avait été envoyé dans l’espace avec les mauvais outils.

C’est à l’aide de son couteau suisse et bien évidemment de son intelligence pratique qu’il résoudra tout un tas de problèmes à bord de la navette et pu finalement réaliser des expériences et relevés coutant plusieurs millions de dollars.

Même John Young, commandant en chef de la mission Colombia, pourtant véritable légende de l’espace et 9ème des 12 hommes à avoir foulé le sol lunaire,  fut impressionné par les talents multiples et capacité d’improvisation de son passager civil. Il dira plus tard au centre de contrôle à Houston en parlant de Merbold:

“That guy over there has really been slogging his guts out and he doesn’t even have a good window sit ?”

Comprendre :
“Ce gars là a vraiment tout donné et n’a même pas le droit à un siège près d’un hublot ? 

Le MacGyver de l’espace, c’est vrai, aurait bien mérité ça !

Lors des missions suivantes, le master Craftsman s’avèrera à nouveau très utile puisqu’il permettra notamment lors de la Mission Discovery de mai 1991 d’ouvrir la gaine d’isolation et de dénuder les cables nécessaire à la bonne re-connexion du serveur central et ainsi permettre la bonne collecte des données vitales. Pas mal !

Un couteau… et une montre

Victorinox est connu pour ses lames et outils en acier inoxydable depuis plus d’un siècle. La marque mère du Swiss Army Knife de McGyver et de la NASA est aujourd’hui aussi connue pour ses montres extrêmement robustes.

Avis à ceux qui voudraient acquérir la lame et les outils des astronautes sans avoir besoin d’être sélectionné par la NASA, c’est maintenant possible. Ce même couteau pliant fait aujourd’hui partie d’un coffret incluant aussi la fameuse montre I.N.O.X préparée version “Space suit” pour l’occasion.

Le boîtier de cette I.N.O.X Titanium Sky High Limited Edition, car tel est son nom, est en titane finition micro-billée, et la montre a subi pas moins de 130 tests de durabilité parmi les plus poussés. Chocs thermiques répétés supérieurs à 60°C et simulation des conditions rencontrées à plus de 21km de hauteur. La manière de Victorinox de faire “comme si”.

La montre à quartz suisse  (Mouvement Ronda 715) se pare pour l’occasion d’un design très spatial : cadran blanc immaculé et index luminescents, heure militaire imprimée sous le verre saphir et bracelet tressé en paracorde que l’on se gardera certes d’utiliser si on ne se rend pas sur la lune avant d’aller au bureau.

Victorinox INOX Titanium Sky High Limited Edition

Le coffret comprend également une protection sous forme de bumper transparent à effet grossissant ainsi qu’une édition spéciale du célèbre couteau rouge aux plaquettes blanche cette fois, arborant un cosmonaute en acier incrusté. Les outils présents sont strictement les mêmes que le Master Craftsman de 1978.

Victorinox INOX Titanium Sky High Limited Edition

Un cadeau vraiment sympa si l’un de vos fils rêve de voir notre belle planète Terre de l’extérieur… Un premier cadeau avant de passer par la case Speedmaster, bien évidemment…


Pour plus d’informations sur cette édition limitée Victorinox, je ne peux que vous encourager à visiter le site de la marque.