Home Montres Modernes Abordable

Longines Heritage Skin Diver : Une belle émotion

Nicolas
Le 11 octobre 2018
V

Voici une pièce qui fait indéniablement partie de la “short list” de nos coups de coeurs cette année. Une pièce secrète tout au long de la dernière édition de Baselworld, qui avait alors suscité notre surprise au premier coup d’oeil. La Longines Heritage Skin Diver a tout ce qu’il faut pour nous plaire, historiquement et esthétiquement.

Longines Heritage Skin Diver

Une pièce que nous vous présentons aujourd’hui, après une promenade dans les claires et belles rues de la ville de Bâle. Un lieu privilégié pour la belle.

Longines Heritage Skin Diver : La première montre de plongée Longines

Celle que vous voyez renaitre aujourd’hui n’est autre que la première montre de plongée apparue à la fin des années 1950. Une pièce née pendant le merveilleux courant de naissance des montres de plongée telles la Rolex Submariner ou encore la Blancpain Fifty-Fathoms que l’on surnommait “Nautilus”.

Longines Skin Diver from the 50SSource : The Saleroom

À l’époque déjà, une pièce de taille importante par ses 40mm, simplement trois aiguilles, équipée d’une lunette tournante en bakélite et animée par un calibre AS19. Une montre devenue aujourd’hui très rare.

Sauf si l’on regarde de près le modèle Heritage qui lui fait honneur.

Longines Heritage Skin Diver

Décidément, les modèles Heritage ont la belle vie ! Tant ils sont accueillis à chaque fois avec enthousiasme de la part du public horloger. Depuis la Longines Legend Diver et son format SuperCompressor, en passant par la Longines Avigation Big Eye, c’est à présent au tour de la Longines Skin Diver de faire naître quelques émotions.

Longines Heritage Skin Diver

La première chose que l’on remarque quand on passe la montre au poignet est sa présence. Ce qui n’est pas forcément lié à ses 42mm de diamètre mais plus à la construction de la boite et ses cornes allongées. Et son poids. Disons que cela donne tout de suite confiance pour l’emmener faire un tour sous l’eau.

Cette perception de qualité, on la retrouve en portant plus d’attention à ces imposantes cornes. Elles présentent la particularité d’avoir reçu une finition brossée circulaire sur toute leur longueur. Finition logique d’une vraie montre outil sur laquelle on verra moins les micro-rayures.

Cette Skin Diver dégage une chaleur, probablement due aux aspérités grainées de ce cadran et à la couleur “fauxtina” de ces index qui auraient pris les marques du temps. Esprit que l’on retrouve sur l’autre nouveauté de Baselworld dont nous vous parlerons bientôt. Le détail de la patine est poussé jusque dans les chiffres de la lunette. Lunette unidirectionnelle par ailleurs très agréable par ses clics précis et cadencés, participant aussi au charme de la montre.

L’intelligence de Longines a été de ne pas modifier l’aspect esthétique de cette “Nautilus” des années 1960.

Longines Heritage Skin Diver

Si vous vous détachez un instant de ces (beaux) aspects esthétiques, qu’avons-nous entre les mains ?

Un fond et une couronne vissés, une lunette tournante, une étanchéité statique à 300 mètres. Une vraie montre de plongée, que vous n’aurez certainement pas peur d’emmener en vacances à la plage.

Cette Longines est équipée du calibre L888, qui ‘est autre qu’une base d’ETA retravaillé et délivrant 65 heures de réserve de marche. Et 25.200 alternances par heure.

Longines Heritage Skin Diver

Une pièce qui joue donc avec notre amour pour les plongeuses, vintage en particulier. Une pièce digne de se trouver dans la collection Heritage, tout en offrant toute la confiance qu’une montre fabriquée aujourd’hui peut nous transmettre. Un beau croisement donc, et une pièce accessible sur Tropic et bracelet Mesh pour 2480€. Une somme pas astronomique pour tout le plaisir que peut procurer cette pièce au quotidien et pour le bagage historique qu’elle transporte.