fbpx
ORIS FULL STEEL HÖLSTEIN EDITION 2022

ORIS FULL STEEL HÖLSTEIN EDITION 2022 Full Style

Chaque année, nous avons le plaisir de découvrir une nouvelle montre Oris Hölstein Edition. En 2021, il s’agissait d’une Oris Big Crown limitée à 250 exemplaires dans une superbe livrée gris matte et équipée du “grand” calibre 403. Cette année, Oris nous surprend véritablement en dévoilant une magnifique ré-édition d’une montre de son passé au visage remarquable, j’ai nommé la Oris Full Steel.

L’heure du monde ORIS

Il faut, pour comprendre cette montre, se replonger dans les années 1990 chez Oris. On y découvre alors la Oris Worldtimer présentée en 1997, avec la particularité de deux poussoirs de part et d’autre du boitier à quatre et huit heures, pas vraiment un Worldtimer, mais c’est son nom. Des boutons qui permettent en une pression de décaler l’aiguille des heures locale, centrale donc. À trois heures, on y découvre un sous-cadran avec affichage de l’heure sur 12 heures ainsi qu’une fenêtre permettant de distinguer le jour de la nuit dans le pays souhaité : un GMT, donc.

Très peu de temps après l’introduction de cette Oris Worldtimer, la marque d’Hölstein présente la Full Steel en 1998. Un boitier très particulier dans sa forme, une couronne vissée, un bracelet acier avec pièce de bout fixée (ce qui explique probablement son nom tout acier) en résumé une nouvelle famille de montres. Et Oris ne tarde pas à décliner son Worldtimer dans une version Full Steel. Dans l’idée exactement la même chose que le fameux Worldtimer, mais avec des éléments de design différents au niveau du cadran et du boitier.

ORIS FULL STEEL 2022

Oris Full Steel Hölstein Edition 2022

C’est cette pièce qu’Oris a décidé d’honorer en cette année 2022 pour son édition Hölstein limitée à 250 montres. Il faut ici noter qu’une pièce très similaire avait déjà fait son apparition au sein de la collection Artelier il y a plus de 10 années en arrière.

Qu’a-t-on ?

Si l’on prend le design de la Full Steel d’époque, la ressemblance est frappante. Une boite à la fois ronde, mais dont l’affaiblissement au niveau des protège couronne confère presque à la montre une forme ovale. Une tranche de carrure presque bombée, toujours la rondeur, et des poussoirs de forme baignoire alimentent cet esprit 90’s. Et surtout, au niveau du bracelet, la présence d’une pièce de bout fixée au boitier dans laquelle vient s’insérer un bracelet en acier. Évidemment, celui-ci reste interchangeable et ce design très particulier permet l’intégration parfait du bracelet dans la montre.

On retrouve, au niveau du cadran, la couleur bleue caractéristique de la Full Steel, des chiffres arabes luminescents, ici dans une couleur légèrement vieillie, et la présence d’une fenêtre de date à 6 heures, aussi signature des montres Worldtimer chez Oris. Les détails du cadran sont beaux, si bien qu’on pourrait le qualifier de cadran à secteurs. Une partie centrale brillante, puis un tour d’heure finitions azurée puis à nouveau un cercle lisse accueillant les points luminescents. Le rehaut sert lui à indiquer la minuterie. Sans oublier les célèbre fanions “+” et “-” au niveau des poussoirs pour indiquer que l’on ajoute une heure par la poussoir à 4 heures, et on enlève une heure par le poussoir à huit heures.

Le sous-cadran à trois heures vous indique l’heure dans un autre fuseau horaire, de votre choix. On apprécie le détail de ses aiguilles luminescentes, permettant en plein milieu de la nuit l’heure à l’autre bout du monde, pour un songe ou autre chose. Comme il vous plaira !

Son utilisation est donc simple. En dévissant la couronne, vous accédez au réglage de l’heure locale, et l’heure GMT avance en même temps. Elle permet donc de régler le second fuseau horaire dans le sous-cadran GMT. Ensuite grâce aux boutons poussoirs de faire sauter uniquement l’aiguille des heures centrale jusqu’à la bonne heure. Facile, non ?

Cette Full Steel est motorisée par le calibre automatique 690 d’Oris, caché derrière le fond gravé de l’ours tant apprécié par la marque. Un calibre qui se fonde sur le mouvement ETA 2836-2 et délivre la réserve de marche de 38 heures. Il s’agit du même mouvement que celui qui avait été développé dans les années 1990 pour équiper le Worldtimer.

J’allais oublier, le plus important. Un diamètre de 36,5 mm, c’est assez rare pour dire que ça fait du bien. Cette fois même, certaines personnes auront je pense l’impression que la montre est trop petite. La Full Steel originale, tout comme la Worldtimer, s’établissaient autour de 39 mm.

Oris Full Steel Hölstein Edition 2022

La Oris Full Steel Hölstein Edition est présentée au prix de 4000€ et est accompagnée d’un joli coffret en bois. Le prix vous interrogera probablement pour une pièce qui n’est pas équipée d’un mouvement maison et vous aurez raison. Oui, mais. Le calibre 690 d’Oris est peu produit et son prix est élevé par son module. On le retrouve d’ailleurs chez la Big Crown Pro Pilot Worldtimer où la lunette prend le rôle des boutons poussoirs, juste en dessous de 4000€. Ajoutez ici un boitier plus complexe et une étanchéité qu’il faut travailler malgré la présence de poussoirs non vissés, et vous comprendrez mieux le prix important, mais justifié.

Une pièce que l’on apprécie par ses dimensions vraiment tranchées, et surtout sa complication et sa simplicité d’utilisation au quotidien. Seule question qui reste en suspend, est-ce que la collection Full Steel va rester pour de bon…suite au prochain épisode.

ORIS FULL STEEL HÖLSTEIN EDITION 2022

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Boitier : Acier

Cadran : Bleu

Diamètre : 36,5 mm

Verre : saphir

Etanchéité : 50 mètres

Mouvement : calibre Oris 690 à remontage automatique 

Réserve de marche : 38 heures

Prix : 4.000€ sur bracelet acier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

Pochette d'ordinateur CHARLIE en nylon noir - JOSEPH BONNIE

Et si nous tissions un lien plus personnel ?

Rejoignez une communauté d'amoureux d'horlogerie : nouveautés, rendez-vous, évènements particuliers et de nombreuses surprises.

expand_less