fbpx
GRAND SEIKO ASAKAGE & YUKAGE

GRAND SEIKO ASAKAGE & YUKAGE De l'ombre à la lumière

GRAND SEIKO, la marque japonaise qui fait grand bruit dans le milieu horloger, nous a récemment présenté deux nouvelles références européennes tout à fait superbes. J’ai pu découvrir la marque à la boutique Seiko du 6e arrondissement parisien, et encore beaucoup plus précisément depuis l’ouverture de la boutique GS Vendôme (Paris 1er). Nicolas vous présentait il y a quelques semaines de sublimes pièces Heritage 4 saisons en vidéo.

Depuis sa création en 1960 et la sortie de son calibre 3180, la marque a fait du chemin. Dans un esprit de constante innovation, leurs modèles sont réputés à la fois pour leur fiabilité, leur design et leur qualité de fabrication. 

C’est en 1967 avec la sortie de la 44GS que la maison horlogère pose réellement les fondamentaux de son style et, dans les années 1990, elle décida d’améliorer encore la qualité de ses modèles pour ce qu’ils appellent « le nouveau standard » ; une précision encore plus stricte avec des contrôles plus rigoureux et une réserve de marche plus importante. Cela débouchera sur la création du mouvement mécanique mondialement connu : le 9S.

Pour faire simple, des montres aussi belles extérieurement (finitions, taille) que mécaniquement ! A tous les néophytes de la maison Grand Seiko, je vous invite à vous rendre en boutique pour découvrir la marque. Vous ne serez pas déçus.

J’ai été enthousiasmée par deux de leurs nouveautés : les SBGW267 et SBGW269 ; plus communément appelées : ASAKAGE et YUKAGE

Si vous êtes passés à côté de ces deux beautés, une petite session de rattrapage s’impose.

Ces deux modèles sont réservés au marché européen ; simplicité et modernité sont les deux qualités essentielles pour les décrire. Elles sont sublimées par des cadrans extrêmement bien travaillés qui ne dérogent pas à la réputation de la marque. 

Grand Seiko Asakage SBGW267

GRAND SEIKO ASAKAGE & YUKAGE : UNE INSPIRATION JAPONAISE

Tout d’abord, savez-vous d’où vient leur nom assez particulier ? Un prénom ? un samourai ? Et bien non ! GS, comme à son habitude, s’est inspiré de la nature du temps et, en particulier, des jeux d’ombre et de lumière qui se reflètent sur le cadran. 

Parlons-en d’ailleurs de ces somptueux cadrans. La marque a encore une fois été très inspirée et a voulu mettre à l’honneur le « Shoji ». Vous allez me dire : « encore un mot qu’on ne connait pas » ; laissez-moi vous l’expliquer brièvement. Il s’agit des parois de papier coulissantes que vous avez déjà dû voir dans certains lieux traditionnels japonais. 

Grand Seiko Yukage SBGW269

Leurs cadrans texturés sont inspirés du papier « Washi » utilisé pour la fabrication des « Shoji ». Les reflets sur le cadran sont indescriptibles ; un rendu visuel de haut vol !

GRAND SEIKO ASAKAGE VS YUKAGE – UN BREF DESCRIPTIF

GRAND SEIKO ASAKAGE –SBGW267-

Son cadran argent texturé est du plus bel effet. Son inspiration vient de la lumière douce du matin qui illumine toute une pièce. Elle est habillée d’un bracelet camel en cuir de veau qui appuie encore un peu plus l’élégance du modèle.

GRAND SEIKO YUKAGE –SBGW269- 

Ce modèle peut paraître plus sombre de par son cadran brun qui reflète la lumière d’une façon totalement différente. Cette fois-ci, son nom est inspiré du coucher de soleil et plus spécialement de sa lumière orangée. Son bracelet est quant à lui, en cuir de veau brun.

GRAND SEIKO ASAKAGE & YUKAGE : ET LA TECHNIQUE DANS TOUT çA ?

Les deux pièces sont équipées du calibre 9S64 à remontage manuel (28’800 alternances par heure). Il est présent également sur certains modèles de la marque, le plus connu étant le SBGW231. 

Pour le boîtier, un grand merci à la marque pour la taille contenue de 37.3 mm ! Un modèle mixte qui conviendra à tous les poignets : et l’essayer, c’est l’adopter !

Grand Seiko Asakage SBGW267

Il est entièrement poli. Habituellement, je ne suis pas trop fan des montres au rendu trop brillant mais, pour ce modèle, cela reste discret. L’ensemble du boitier ainsi que le cadran restent harmonieux que ce soit sur l’un ou l’autre des modèles. 

Les cornes sont percées, ce qui est particulièrement pratique pour le changement des bracelets : rapidité et simplicité sont ici réunies. Et, point important, ces modèles sont équipés d’une boucle ardillon. Vous remarquerez qu’une application particulièrement méticuleuse a été apportée à sa finition. Le nom de la maison horlogère ressort au premier coup d’œil sans être ostentatoire.

La réserve de marche de 3 jours (72 heures) du calibre 9S64 reste pour moi largement suffisante.

Grand Seiko Asakage SBGW267

Pour l’esthétique, les aiguilles ont été travaillées minutieusement : courbées pour épouser un maximum les contours du cadran et appuyer la lisibilité.

Les index ont été appliqués et polis, tout comme la marque sur le cadran. Si vous regardez de plus près (je vous recommande vivement de le faire) vous observerez le travail minutieux réalisé. Une confirmation que, pour GS, tous les détails, même les plus petits, sont importants.

Son fond de boite ouvert dévoile un magnifique mouvement, cerclé d’un discret perlage, autour duquel six vis apparentes font la ronde. Vous pourrez y observer également l’emblème du lion, symbole de la maison. Ce dernier n’est pas visible au premier coup d’œil mais munissez-vous d’une loupe, inclinez le boitier et vous le verrez apparaitre en transparence. 

Chez GS, le devant est aussi beau que le derrière … sans mauvais jeu de mots bien évidemment.

Bien qu’ayant apprécié les deux modèles, je reste un peu indécise quant à un choix final. Mais, s’il fallait trancher, je partirais sur la ASAKAGE. Son cadran clair étant plus facilement portable et permettant plus de fantaisie avec les bracelets. 

Grand Seiko Yukage SBGW269

GRAND SEIKO ASAKAGE & YUKAGE : SIMPLICITÉ, ÉLéGANCE, PRECISION

Comment résumer ces deux pièces en quelques mots ? Le charme et l’élégance associés à la précision et la qualité.

Tout un programme pour cette rencontre de l’ombre et de la lumière dont le rendu final est du plus bel effet. Bravo à GS qui nous surprend encore et toujours avec des modèles aussi qualitatifs et remplis de caractère.

Deux pièces bien différentes mais complètement complémentaires.

GRAND SEIKO SBGW267 et SBGW269

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Diamètre : 37,3 mm

Epaisseur : 11.6 mm

Cadran : Argenté pour la SBGW267 et brun pour la SBGW269

Calibre : 9S64

Boitier : Acier fond transparent

Réserve de marche : 72 heures

Glace : Saphir

Bracelet : cuir camel sur version ASAKAGE ou brun sur version YUKAGE avec boucle ardillon

Prix : 4800 €

Plus d’informations sur la SBGW267 et la SBGW269 sur le site de Grand Seiko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

Pochette d'ordinateur CHARLIE en nylon noir - JOSEPH BONNIE

Et si nous tissions un lien plus personnel ?

Rejoignez une communauté d'amoureux d'horlogerie : nouveautés, rendez-vous, évènements particuliers et de nombreuses surprises.

expand_less