fbpx
VIDÉO : Seiko ALpinist

VIDÉO : Seiko ALpinist Toute l'histoire et une invitation spéciale

L’année 2021, en tant que 140ème anniversaire de la création de la marque de montre Seiko, représente une autre décennie importante de passée, et un pan très important de la marque à honorer. Cette année 2021, donc, la Seiko Alpinist est mise en avant, célébrée, et il est important de tout comprendre quand on parle d’un pilier adoré d’une marque, de ses clients et des prochains qui tomberont sous son charme, qu’elle soit d’hier, d’aujourd’hui, ou de demain.

Aussi, pour parler avec le plus grand nombre, nous donnerons un Live dans la boutique Seiko de Bordeaux le jeudi 7 octobre prochain à 19h00. Pour y assister, c’est très simple, il suffit de vous inscrire sur le site de Seiko.

Seiko Alpinist Recreation 1959

Seiko alpinist, hier

Si j’ai pris (plus que) le temps de revenir en détail sur la vidéo sur l’histoire de la Seiko Alpinist, c’est évidemment pour le plaisir de vos yeux et de vos oreilles. Je ferai donc plus court ici.

Seiko Laurel Alpinist de 1959

L’important est de se souvenir que l’Alpinist est présentée en 1959, sous le nom de “Laurel Alpinist”. Le nom Laurel ne devrait pas vous être inconnu, il représente le nom de la première “Seiko” apparue en 1913, sans le nom Seiko justement. Il faudra attendre 1924 pour voir apparaître le nom de la marque que nous connaissons aujourd’hui sur le cadran. Ses caractéristiques ? Un cadran noir ou crème, avec de beaux index triangulaires luminescents à 3/6/9 et 12h qui encercle une minuterie plus centrale. La version 2.0 de la Alpinist apparait en 1963, avec un cadran différent sur quelques éléments.

Seiko Champion Alpinist de 1963

Le grand bond en avant de la Alpinist a lieu en 1995 quand, après quelques décennies d’absence, Seiko la relance sous le nom Red Alpinist. Son nom, apposé en rouge à six heures sur le cadran, lui a valu son nom. C’est elle qui forgera véritablement la Alpinist moderne, dans un boitier de 38 mm et avec l’apparition d’une couronne à 4 heures permettant de faire tourner le rehaut interne et potentiellement d’aider le voyageur à se repérer grâce à une boussole. Grosse avancée également, le mouvement high-beat 4S15 l’équipe, après avoir été lancé en 1992. Et le meilleur dans tout cela, c’est une étanchéité à 20 bars de pression et une couronne vissée.

Seiko Red Alpinist de 1995

Seiko en présentera la première version quartz en 2003 avec la Alpinist 8F56, du nom du mouvement qui l’équipe. On trouve alors l’idée des premiers éléments de design de la Red Alpinist, toutefois ici dans une version plus sportive, affutée. En 2006, Seiko revient aux formes de la Alpinist de 1995, en ravivant l’aiguille cathédrale, et lui faisant battre le coeur à l’aide du mouvement automatique 6R15. On retrouve une étanchéité à 20 bars et la couronne vissés qui permettent d’avoir l’esprit tranquille.

Des déclinaisons, il y en aura quelques unes ! Mais il faut retenir qu’en 2019, les États-Unis bénéficient en exclusivité d’une Seiko “blue” Alpinist pour l’anniversaire de cette dernière, et qui se rapproche des séries SARB que j’évoquais avant. Après un beau succès, c’est au tour du monde entier en 2020 de profiter à nouveau du design sympathique hérité de la Alpinist de 1995 autour de nouvelles pièces équipées du calibre 6R35 et dans une teinte verte de cadran au tout début. Certains s’en souviennent !

Seiko alpinist, aujourd’hui

Pour célébrer le 140ème anniversaire de la marque, Seiko a décidé de mettre à l’honneur son Alpinist, de deux façons.

La première, en présentant la Seiko Alpinist recréation de 1959, une pièce qui prend la forme d’une ré-édition de la première occurence de la Alpinist, avec son cadran noir brillant, un diamètre très contenu de 36,6 mm ses index triangles, et son bracelet bund. Nous vous en parlions très récemment sur le magazine. Une pièce en édition limitée disponible depuis le mois d’août au prix de 3000€.

De concert avec cette très belle réalisation, Seiko a proposé des versions plus contemporaines de sa Alpinist. Plusieurs éditions, quelques variations de cadrans, dans un boitier de 38 mm étanche à 20 bars équipé du calibre 6R35 et ses 70 heures de réserve marche. On retrouve un clin d’oeil indéniable aux caractéristiques essentielles de la Alpinist originale, notamment dans son cadran et ses index. Des montres commercialisées depuis le mois d’août au prix de 730€ sur bracelet en cuir et 750 € sur acier.

LIVE @SEIKO boutique bordeaux

La bonne nouvelle après ces descriptions historiques et les nouveautés de 2021 décryptées en vidéo et par quelques lignes de texte, est que nous serons dans la boutique Seiko de Bordeaux pour un live sur la chaîne YouTube de la marque à partir de 19h00 pour vous parler de l’Alpinist et des actualités de la marque, accompagnés de Matthieu, le directeur de la boutique.

Pour vous inscrire, rien de plus simple, tout se passe sur le site de Seiko.

D’ici là, bon visionnage, bonnes lectures, et si vous avez des questions, n’hésitez pas à les préparer car nous y répondrons à la fin du chat.

Une réponse à “VIDÉO : Seiko ALpinist”

  1. BURGERT Jean dit :

    Bravo Nicolas ! Magistrale présentation qui mérite tous les éloges.
    De la précision, de la passion et de l’humour, ingrédient magique qui forcément, a été en mesure d’atteindre les plus hauts sommets.
    Bien amicalement, Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less