fbpx
menu search
Le Forban sécurité mer

Le Forban sécurité mer La Malouine : renouveau des montres sous-marine à la française

Nous vous parlions récemment de Philippe-Pierre Cousteau et de ses montres. Laissez-moi vous présenter une marque ayant, tout comme ce dernier, évoluée dans le même univers : l’océan. Voici donc Le Forban, une marque ressuscitée par Jean-Sebastien Coste qui n’en est pas à son coup d’essai.

Le Forban : marque historique, marque française.

Le Forban sécurité mer est une marque connue pour avoir proposé la première montre sous-marine française. Un terme très français pour dire “montre de plongée”. Avant de tomber dans l’oubli, cette marque a tout de même eu son heure de gloire et équipé certains plongeurs de la Marine Nationale française au cours des années 70 et 80. Un story telling duquel de nombreuses marques peuvent aujourd’hui être envieuses. 

Ancienne Publicité Le Forban

Une marque chargée d’histoire et qui véhicule une certaine nostalgie de l’horlogerie française utilitaire. Une belle époque où, sur les publicités en noir et blanc, il était possible de lire des slogans tels que « Indispensable pour la mer et la neige ». Aucun doute la dessus : les publicités horlogères d’antan étaient nettement plus orientées produit.

Le Forban Malouine

Quoi qu’il en soit, c’est 50 ans après que cette marque hisse à nouveau les voiles. Elle ne le fait pas avec une ré-édition mais bien avec une toute nouvelle plongeuse qui s’inspire de différents modèles d’époque. Nom de code : la Malouine.

La Malouine : une montre unisexe

Avant d’être dépoussiérée par Jean-Sebastien Coste, également à l’origine de la renaissance de la marque Triton, la marque proposait déjà des modèles variés pour hommes et pour femmes. 

Nous avons ici au contraire une montre unisexe dont les proportions conviendront à de nombreux poignets, masculins comme féminins. Le résultat est une boite de 38,4 millimètres d’ouverture en acier 316L reprenant les codes des plongeuses des années 60. Au menu, un cadran secteur doté d’aiguilles traitées SuperLuminova, un verre saphir bombé et une lunette unidirectionnelle ferme et précise. Bémol toutefois quant à ce cadran, la petite taille de la police d’écriture « Malouine » à 6 heures en rend la lecture bien difficile. Le drapeau français apporte quant à lui une sympathique touche de couleur.

Le Forban Malouine

Le tout prend vie grâce au calibre Miyota 8215. Cette première montre étanche à 150m est disponible en deux coloris de cadran et de lunette : noir ou bleu foncé. 

Le Forban sécurité mer, une résurrection réussie ?

Pour Jean-Sebastien Coste, donner une nouvelle vie à une marque historique n’est pas inédit. Surtout lorsqu’il s’agit d’une marque connue pour ses plongeuses. Après avoir ressuscité Triton, ce dernier s’installe sur un segment de marché bien plus accessible avec une pièce proposée à moins de 500€. On conserve tout de même les caractéristiques d’une montre de qualité. 

Le Forban Malouine

L’ensemble est bien équilibré et le résultat est très satisfaisant. Cependant, bien que la pièce reprenne les codes d’anciens modèles Le Forban, celle-ci à un côté plus subtile qui lui enlève un peu de son ADN de robuste tool watch. Je pense notamment à la finesse de la lunette tournante et des index, bien moins lisibles que la montre sous-marine proposée en 1969

Le Forban Malouine

Bien sûr, cela rend la pièce beaucoup plus apte à trouver sa place autant sur un poignet masculin que féminin. Il s’agissait d’un choix à faire et la direction choisie par la Malouine reste très adaptée à un usage urbain quotidien.

De notre côté, nous saluons évidemment la proposition et attendons déjà “la Rochelaise”, future montre Le Forban prévue pour l’année prochaine.

N’hésitez pas à aller jeter un coup d’oeil au site Le Forban Sécurité Mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less