fbpx
menu
search
Longines Heritage Classic Chronograph 1946

Longines Heritage Classic Chronograph 1946 Renaissance d'un classique

La dernière fois que je vous parlais de Longines, c’était pour vous présenter la très belle Longines Heritage Classic. Sachez que la collection Heritage s’agrandit avec la pièce qui nous intéresse aujourd’hui. Cette dernière nous vient également de temps anciens, mais cette fois-ci, ce sont des années 40 dont il est question. Une décennie plus tard donc. Voici la Longines Heritage Classic Chronograph 1946.

Un design historique simple et efficace

Cela saute aux yeux, cette montre porte le cachet de l’époque dans laquelle elle trouve son inspiration. Tous les éléments de cette pièce renvoient à un temps où l’horlogerie sortait fraîchement d’une période art déco pour revenir à des designs plus « classiques ». Cela s’illustre parfaitement avec la montre qui nous intéresse aujourd’hui qui, malgré un design simple et efficace porte une trace de ce passé hurluberlu avec de beaux chiffres Breguet vernis.

Longines Heritage Classic Chronographe

Comme son ancêtre des années 40, la Longines Heritage Classic Chronograph 1946 est dotée de proportions très agréables. Quelques lignes ont toutefois été modernisées mais l’équilibre général reste le même.

Nous avons donc une boite de 40mm dotée de cornes assez courtes au design épuré et moderne, un cadran argenté à la teinte crème et deux sous-compteurs dont la taille semble parfaite. Pour continuer sur les proportions, l’épaisseur de la boite peut au départ paraitre problématique avec ses 12mm. Cependant, cette épaisseur se transforme agréablement bien au poignet grâce au diamètre de la pièce et à la forme des cornes.

Longines Heritage Classic Chronographe

Dans les détails : des références à l’héritage Longines

Autre spécificité qui ne laisse pas indifférent : les boutons ovales du chronographe. Qu’il était déjà possible de trouver sur les modèles dont la montre d’aujourd’hui trouve son inspiration. Ce galbe de bouton poussoir forme une réelle continuité avec la couronne offrant un côté très satisfaisant.

En s’attardant avec plus de précision sur cette pièce, il est possible de remarquer de nombreux détails à l’ambiance rétro qui offre à la pièce un petit côté authentique. Ce genre de détails se retrouve par exemple avec les logos sur le cadran, la couronne et le fond de boite. Le côté vintage va même jusqu’au bracelet dont la texture est similaire à celle que l’on trouvait sur les montres d’époque. 

Longines Heritage Classic Chronographe

En ce qui concerne le mouvement, il s’agit du calibre L895.5. Ce dernier est un mouvement mécanique à remontage automatique développé par ETA exclusivement pour ce modèle Longines. 

Pour conclure, je trouve que ce qui est intéressant, c’est de voir à quel point le design des pièces Longines d’antan reste pertinent aujourd’hui. Nous savons que l’heure est au vintage, poussant ainsi les marques à se diriger vers des rééditions et des designs artificiellement anciens. 

Longines a, de son côté, un héritage qui lui permet de proposer aujourd’hui des montres d’hier et ce avec tout autant d’efficacité. La Longines Heritage Classic Chronograph 1946 en est la preuve : un design simple et efficace qui respire une sorte de tradition. Si il y avait une chose à redire, cela concernerait les finitions qui, je trouve, pourrait permettre à la montre de prendre la lumière d’une toute autre façon. 

Caractéristiques techniques

Diamètre : 40mm

Etanchéité : 3 bar

Mouvement : Calibre L895 à remontage automatique

Réserve de marche : 54 heures

Prix : 2880€

4 réponses à “Longines Heritage Classic Chronograph 1946”

  1. Un mouvement ETA !!!, sans commentaire.

  2. Avatar Casal dit :

    normal de l’ETA, c’est une marque du groupe

  3. Avatar Simon dit :

    qu’est ce que vous entendez par des détails de finitions ?

  4. Alexandre Nin Alexandre Nin dit :

    Bonjour Simon,

    Longines a la chance d’avoir un patrimoine très riche qui lui permet de ressusciter aujourd’hui de très beaux designs. Je trouve ça dommage que les finitions de la boite soient aussi homogènes. Avec ce poli uniforme, la montre a une identité assez froide et un soupçon plate. Un travail plus poussé sur les finitions (en alternant polis et brossés par exemple) permettrait de donner un peu plus de corps à cette boite, accentuerait certains de ses aspects et lui donnerait peut-être un peu plus de relief.

    En espérant avoir répondu à votre question,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less