fbpx
menu
search
Le mot “vintage” A-t-il perdu tout son sens ?

Le mot “vintage” A-t-il perdu tout son sens ? En horlogerie comme ailleurs...

Difficile de dire avec précision quand cela s’est produit, mais c’est aujourd’hui une évidence. Il suffit d’ailleurs d’entrer ces sept lettres sur Google Images pour s’en convaincre en un coup d’oeil : un coffre en bois peint puis délavé côtoie un sweatshirt pour enfant fabriqué en Chine sur lequel le mot “Vintage” apparaît en grand dans une police qui se veut rétro mais n’y arrive pas vraiment. Parmi ces images se perdent aussi quelques voitures anciennes, parfois belles. On peut donc dire qu’il y a un problème.

L’appellation “vintage” serait-elle donc devenue aussi vide de sens que le mot “luxe” depuis la naissance de Kickstarter ? Nous allons nous poser la question et tenter de savoir où nous en sommes et de déterminer quel mot serait le plus à même, aujourd’hui, de porter les valeurs de l’ancien de la plus noble des façons.

« Vintage » : Origine & définition

Le terme vintage nous vient évidemment de l’anglais et peut se traduire littéralement par « récolte » ou « vendange ». Il est principalement utilisé dans la production de vins et spiritueux de haute qualité en référence à des années particulièrement bonnes mais pas forcément si éloignées. En langue française cependant, ce qui nous intéresse aujourd’hui, il est plutôt employé pour désigner

« les objets anciens ayant un certain style et qui sont de bonne qualité »

Jusqu’ici nous sommes d’accord et cette définition du Larousse reprend même d’entrée de jeu les 3 piliers du “vrai vintage”, à savoir l’ancienneté, le style et la qualité.

Tout objet qui ne répond pas simultanément à ces trois critères ne devrait donc pas avoir le droit, dans un monde idéal, de s’auto-proclamer vintage. Seulement le vintage n’est pas un label contrôlé et les sept lettres font vendre. On comprend alors facilement l’origine de la dérive qui consiste à produire des biens qui s’accrochent à une tendance mais qui oublient de reprendre les raisons majeures de leur succès : la qualité de manufacture et la cohérence d’un design.

On peut alors parler d’une Explorer 1016, d’une 911 Targa de 1974 , d’une paire de Levi’s Orange Tab ou d’une Telecaster américaine de 1962 , c’est strictement la même chose.

Les Montres Vintage ?

Prenons l’exemple de l’horlogerie, puisque c’est ici un intérêt que nous avons en commun, même s’il ne représente qu’une industrie touchée parmi tant d’autres. Sur le marché européen particulièrement, mais également au niveau mondial, les montres vintage plaisent. Leur esthétique et leurs proportions correspondent à une tendance qui revient vers des montres de taille plus contenue, leur ancienneté fait écho à un monde moderne en quête de sens et leur qualité qui brave les décennies avec brio répond plus que jamais à une démarche de développement durable. Touché.

Bracelet Tropic Joseph Bonnie - Omega Speedmaster 145.022-69

Pas surprenant alors que les marques s’inspirent depuis plusieurs années de l’ancien, de ses codes et de ses couleurs pour créer les montres d’aujourd’hui. Certains font ça très bien, d’autres moins. On trouve alors toutes sortes de montres se réclamant “vintage”,”heritage” ou je ne sais quoi encore mais qui n’arborent souvent pas grand chose si ce n’est une douzaine d’index crème dans une boîte de 43mm.

Je résume ici grossièrement une offre pleine de nuances, mais on observe tout de même que sur les trois piliers du vintage qui ne cessent de revenir au cours de ces lignes, beaucoup ne cherchent qu’à reproduire une fausse patine au lieu de se concentrer sur les deux autres piliers bien plus importants que sont design et qualité. Intéressant

La patine des montres anciennes fait évidemment partie intégrante de leur charme, mais une patine sans équilibre des proportions ni qualité de fabrication ne fait évidemment pas une montre vintage que l’on a envie de porter. Une vraie belle montre sans patine par contre, fait toujours une vraie différence. Je dis cela, même pour les amateurs de vintage dont nous faisons évidemment partie.

Conclusion ?

Que faut-il donc dire ? Quel mot employer pour se différencier de ces trop nombreux produits qui se réclament “vintage” tant et bien que le mot en lui même ne veut plus dire grand chose ? Je n’ai pas le synonyme magique qui résout le problème, on peut parler d’objets de collection, d’objet anciens, et même le terme pourtant pointu ô combien englobant de wabi-sabi semble aujourd’hui être utilisé à tort et à travers.

Nivada Grenchen Detached Indexes Ref 85001/3011 - Look

Alors que faire ? Ce n’est pas évident je le reconnais. Je choisis donc personnellement de ne m’attarder plus que sur la personnalité et la qualité d’un objet, quel qu’il soit. La qualité de son design et de sa fabrication. Car d’une reflexion orientée vers une qualité globale naît forcément une forme de beauté et de singularité qui devient intéressante.

Joseph Bonnie - Bracelet de Montre Nato en cuir vintage des Tanneries Gal - Couleur Café

Je propose alors que nous arrêtions gentiment d’essayer de faire des montres “vintage” et que nous réapprenions plutôt à prendre le temps, celui de faire de belles montres de qualité. Bien évidemment, vous êtes libres de remplacer le mot “montres” par celui que vous voulez, ça marchera aussi très bien…

5 réponses à “Le mot “vintage” A-t-il perdu tout son sens ?”

  1. Avatar Mika dit :

    Bonjour, réflexion intelligente sur un mot aujourd’hui trop galvaudé qui a surement perdu de sa superbe. Mais à l’heure des moteurs de recherche, des like et des hashtags… il n’y pas vraiment d’alternatives; pour revenir au sujet des montres, il serait de bon ton que les grandes marques renouent avec la qualité, la durabilité mais aussi l’innovation plutôt que de rester dans le périmètre du vintage car attention la concurrence des telephones et autres gadgets arrivent… mais je m’égare surement….

  2. Avatar alex dit :

    Bien vrai! Le vintage c’est comme le bon vin.
    Faut pas en abuser, sinon on risque de ne plus reconnaître la différence entre un Côte Rotie et du vinaigre.

  3. Avatar Moon dit :

    On peut pas lutter contre les effets de mode…

  4. Avatar thomas dit :

    Je ne suis pas certainque cet article pose réellement la bonne question.
    J’aurai plutôt dit, est-ce que le vintage fait il encore encore autant rêver après qu’il se soit tant démocratiser?
    Il y a vintage et vintage! Super! La majorité des gens font la différence.
    Ce qui est plus intéressant, C’est le constat que vous pourriez vous faire à vous même.
    Quand on a cherché, déniché, attrapé tout un tas d’informations qui deviennent maintenant des acquis, quand on commence à connaitre beaucoup d’anecdotes au sujet d’objets qui ont des histoires et qu’on les a partagées, est ce que ce n’est pas le moment où quand beaucoup d’autres personnes commencent à s’intéresser à ces sujets, que la spéculation sur les montres est à un haut niveau, de trouver cela un peu moins intéressant.
    Le fait de s’intéresser à des objets historiques est une démarche saine et enrichissante pour comprendre la suite, mais est-ce que de voir tant de gens s’y intéresser (d’une plus ou moins bonne manière) ne gâche pas un peu les choses?
    Et puis est-ce que quand on fait un petit peu le tour des choses, on a pas envie de faire de nouveaux tours?
    Est-ce que ce n’est pas le moment où l’on ne commence à garder ses quelques références comme des essentielles et se défaire un petit peu d’autres pièces qui ont certes une histoire mais qui nous lassent un peu?
    Est-ce que n’est pas tout simplement le moment où vous commencer à trouver que les pièces récentes bien faites n’ont simplement pas un peu plus d’intérêt pratique et que vous tendez doucement vers cela ces temps-ci?
    Je trouve génial quand vient le moment où vous commencez à changer de ton.
    Vintage, vintage, vintage était. Vintage, vintage, vintage est un peu moins.
    Tout ça n’est qu’effet de mode. Ce qu’il y a de bon à être à fond dans un truc c’est qu’on acquière avec le temps beaucoup d’informations, qu’on étoffe ses connaissances, qu’on affine ses goûts. Ce qu’il y a de génial, c’est que peut être qu’un jour vous n’aurez peut être plus du tout envie de porter de vieilles montres et trouverez les récentes plus pratiques et plus sympa.

    La mode, c’est génial, ça fait et défait les choses, même les acquis!

  5. Avatar Grimaud dit :

    Merci pour cet article et sa pertinence. Clin d’oeil d’une vintage qui aime à respecter les fondamentaux si souvent galvaudés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less