fbpx
menu
search

L’étiquette N° Trois Le guide de l’élégance Masculine est de retour

Vous connaissez très probablement notre attachement tout particulier au vêtement. Mais également à cette idée qui – même si elle paraît saugrenue pour certains – vise à dire que la montre fait partie intégrante d’un tout, nécessaire à sa bonne compréhension. Explications.

Comment prétendre en effet pouvoir appréhender les subtilités d’un design horloger, (iconique ou non) lorsque l’on ne porte aucune importance à l’esthétique d’une pièce majeure du vestiaire masculin, d’une œuvre d’art ou d’une belle automobile ? J’ai beaucoup de mal à comprendre comment cela est possible.

Comment pouvoir s’attarder sur les détails d’un mouvement mécanique digne de ce nom lorsque l’on reste de marbre devant le moteur d’une Jaguar Type E Lightweight ou alors devant tous ces éléments qui différencient un manteau ou un costume de bonne facture à celui proposé chez H&M ?

Avis à nos détracteurs préférés (que je vois venir d’ici avec leurs gros sabots) : je ne parle pas de dictature du « bon goût », encore moins de cette idée d’une stupidité sans nom selon laquelle il faudrait débourser des sommes folles pour prétendre pouvoir apprécier les belles choses. Pas de cela chez nous. Jamais.

Mon idée est simplement de défendre le fait que former son « œil » au beau, ne peut se faire que par l’appréciation d’un seul objet. Que cet « œil » (à l’image du palais des amateurs de vins) se fera avec l’expérience, le temps et toute la curiosité nécessaire à identifier ce que l’on estimera être bien réalisé ou non, dans des domaines aussi variés que possible.

Publicité
Serica Watches - W.W.W.
Omega l etiquette magazine

Mais quel rapport avec notre sujet du jour ?

C’est très simple, l’objet de cet article est un Magazine qui parle beaucoup plus de vêtement que d’histoire de montres et pourtant, je pense qu’il a toute sa place chez Les Rhabilleurs.

Le 18 octobre 2018 sortait en effet le premier numéro de l’étiquette : le guide masculin du groupe So Press imaginé et géré par Marc Beaugé, accompagné de Gauthier Borsarello.

Un Magazine qui vient combler en partie le triste vide des Masculins de qualité dans le paysage de la presse écrite de nos jours.

Un parti pris osé et pourtant à mes yeux très réussi, visant à aborder les notions de style et de mode, sans tomber dans les travers de publications trop « fashion » et dénuées de tout intérêt éditorial.

Vous l’aurez compris, l’étiquette est un guide « papier », au sens noble du terme, aux interprétations également « digitales » via Instagram et une chaîne Podcast « Habitudes » que je vous invite également à découvrir.

L’étiquette N° Trois : au programme

Sans vouloir dévoiler toutes tous les sujets que vous pourrez trouver dans cette troisième édition de l’étiquette, l’équipe éditoriale vous invite à découvrir des personnalités hautes en couleurs aux histoires inspirantes, comme par exemple Jarvis Cocker, Leader du groupe Pulp, les premières années inconnues du génie Alexander McQueen et tout ce qu’il vous faudra savoir sur la garde-robe idéale de cet hiver.

Montre l etiquette magazine

Côté horlogerie, on notera une réinterprétation d’un sujet déjà abordé ici même, sur la réhabilitation des montres à quartz, vintage ou non, avec de très belles pièces proposées par notre cher Stéphane aka Montres Mania.

Que vous le découvriez pour la première ou la troisième fois, j’espère que l’étiquette saura accompagner vos moments au calme, loin du quotidien tumultueux.

Ce qui est certain, c’est qu’il trône sur ma table basse depuis vendredi.

Bonne lecture !

l etiquette magazine numero 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less