fbpx
menu
search

A. LANGE & SÖHNE Odysseus Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage

24 octobre 2019. Devrais-je même dire 24. Oktober 2019. Une date fondamentale dans l’histoire de la grande maison qu’est A. Lange & Söhne. Pour être plus précis, c’est aujourd’hui que la grande Maison Horlogère fête les 25 ans de sa renaissance après la chute du mur de Berlin.

Un anniversaire qui mérite une attention toute particulière. Le quart d’un siècle témoin de la naissance d’une nouvelle et 6ème famille de montres et d’un nouveau modèle: ODYSSEUS. Première montre de série en acier fabriquée par la marque, et qui a demandé le développement d’un tout nouveau mouvement.

A. Lange & Söhne Odysseus

25 ans

Ces visages que vous voyez sont ceux de Günter Blümlein, Walter Lange et Hartmut Knothe alors que A. Lange & Söhne renaît de ses cendres, peu de temps après la chute du mur de Berlin.

A. Lange & Söhne

La Seconde Guerre mondiale avait en effet mis un coup au moral de Glashütte alors que le jeune Walter Lange entamait à peine ses études d’horloger en Autriche. Une bombe sur le bâtiment principal en 1945 suivi en 1948 de la partition de l’Allemagne met un terme à l’entreprise familiale.

Publicité
Serica Watches - W.W.W.

La chute du mur en 1989 sonne alors le retour de l’espoir et l’opportunité d’une vie pour rebâtir ce qui fut auparavant si prestigieux. Un nouveau souffle de vie est insufflé et A. Lange & Söhne renaît grâce à l’héritage et l’esprit de ceux qui l’ont jadis jalonnée, et à leurs successeurs.

C’est donc en 1994 que A. Lange & Söhne dévoile les premières montres d’une nouvelle ère.

Ce 25ème anniversaire porte tout ce riche héritage.

A. Lange & Söhne ODYSSEUS

Toute la beauté et la complexité pour une maison comme A. Lange & Söhne lors de la genèse de la réflexion sur une montre davantage sportive, est de rester fidèle à l’ADN de création original. Le challenge étant bien sûr que l’on puisse d’un coup d’oeil, sans même voir un nom sur le cadran, s’exclamer : « C’est une Lange ! ».

A. Lange & Söhne Odysseus

L’oeil de l’amateur remarque du premier coup la grande date à double guichet caractéristique et la grande indication de jour. Des indications divisées en 2 parties, l’une à 3 heures l’autre à 9 heures. Une nouvelle disposition des éléments du cadran pour la marque !

Le grand invité qui fait parler de lui, c’est l’acier. Techniquement pas la première fois qu’il apparait sur une Lange, souvenez-vous la 1815 « Homage to Walter Lange » et sa seconde sautante venaient dans un boitier en acier. Une pièce unique vendue aux enchères en 2017.

Nous parlons ici de la première pièce de série à être produite en acier.

On retrouve dans l’examen précis du cadran tous les détails et finitions que nous adorons chez Lange. La partie extérieure du cadran est faite de cercles concentriques ponctués par les index dentelés en or, finition rappelée dans la petite seconde. Le plus impressionnant ici est le contraste entre ces parties azurés et la finition mat « irrégulière » que l’on retrouve au centre du cadran et de la petite seconde. A dial within a dial.

Le seul éclat de couleur vive est laissé au « 60 » rouge de la minuterie ornant le chemin de fer du rehaut argenté. Discret mais présent.

A. Lange & Söhne Odysseus - Bracelet acier

L’autre surprise de cette nouveauté, c’est son bracelet en acier. Il est très bien réalisé et peut s’ajuster par une simple pression sur le sceau de la marque présent sur le fermoir, sans avoir à l’ouvrir.

Malgré des finitions incroyables et de nombreux chanfreins polis qui prennent joliment la lumière en contraste avec l’acier brossé, son design complexe aux multiples maillons centraux que l’on pourrait qualifier de « grains de riz » ne rime pas forcément dans mon esprit avec « sexy ». Sans doute mon côté latin…

Le Calibre L155.1 DATOMATIC, vous le remarquerez en contemplant, puisqu’il s’agit comme d’habitude chez Lange de contemplation, remplit le boitier de 40,5mm. Normal quand on sait que le mouvement a été fait pour cette montre. Et alors qu’en vous présentant toutes les montres anniversaire je n’avais de cesse de vous parler du coq gravé, ici il n’en est rien puisque un pont l’a remplacé. Gravé de motifs ondulés, faisant songer aux vagues d’Ithaque probablement.

A. Lange & Söhne Odysseus - Calibre L 155.1 DATOMATIC

Je ne vous parle pas de vagues par hasard, l’autre première de cette ODYSSEUS est une couronne vissée et une étanchéité testée à 12 bars, de quoi permettre de la nage sportive sans se soucier que les décorations de la masse et des ponts sombrent sous les flots.

Pour les plus férus de détails techniques, quelques détails invisibles, ou presque, améliorent la marche du mouvement. En effet, en plus d’une réserve de marche de 50 heures couplée à une fréquence de 28’800 alternances/heure, la construction du balancier a été repensée et il se règle à l’aide de 4 vis noyées. Cette architecture présente une meilleure stabilité malgré la vitesse d’oscillation.

Le détail que j’aime par dessus tout se trouve sur la carrure de tranche à 3 heures. En effet, les deux reliefs que l’on peut voir, aux superbes finitions d’ailleurs, sont deux boutons poussoir parfaitement intégrés qui servent à régler le jour ainsi que la date. Simple, efficace, et particulièrement bien réalisé.

Une pièce disponible dès aujourd’hui à partir de 28.000€. La conclusion pour une fois sera succincte et essentielle :

C’est une Lange, aucun doute la dessus !

Détails techniques

Mouvement : Calibre L 155.1 DATOMATIC

Réserve de marche : 50 heures

Dimensions : 40,5mm de diamètre; 11,1mm d’épaisseur

Boitier : Acier

Étanchéité : 12 bars

Cadran : Bleu foncé en laiton

Bracelet : Acier, avec boucle déployante et réglage fin de la taille

Prix : A partir de 28.000€

Une réponse à “A. LANGE & SÖHNE Odysseus”

  1. Benoît dit :

    C’est une montre que je voudrais vraiment aimer. Peut-être cela viendra-t-il, mais pour l’instant, je suis quelque peu réservé.

    L’Odysseus est forcément d’une qualité exceptionnelle, c’est une Lange.

    Et c’est là, à mon sens sa seule faiblesse. Elle hésite trop entre le côté extrêmement conservateur, que l’on peut aimer sur d’autres Lange, et un aspect sport-chic, qu’elle n’ose pas aborder franchement. Au final, je dirais que cette montre n’a pas su réellement choisir quelle était sa personnalité.

    Il lui manque un je ne sais quoi qui fait qu’une Royal Oak Ultrathin aura toujours ma préférence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less