fbpx
menu
search

Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical Renaissance de la célèbre W10

Si comme nous vous aimez les montres lisibles et fonctionnelles, Hamilton a une bonne nouvelle pour vous. Si en plus de cela un design historique et des proportions contenues font vibrer votre corde sensible, alors c’est même une excellente nouvelle. La fameuse W10 produite entre autres par Hamilton et CWC dès la fin des années soixante semble resurgir aujourd’hui de la plus belle des manières.

Une montre que nous n’avons pas encore eu l’occasion d’avoir entre les mains, mais cela ne saurait tarder. Revue détaillée à venir très prochainement en complément de ce rapide « sneak peak »

Ce qu’on en sait :

Sur les premières photos, cette Khaki Pilot Pioneer apparaît directement, dans ses proportions et finitions, d’une fidélité extrême à la référence originale.

Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical

Le boîtier tonneau satiné et la construction en deux parties (sans lunette) sont conservés et le cadran noir mat laisse apparaître comme son aïeul une minuterie chemin de fer et 12 index luminescents. Sur ce cadran, pas d’appropriation d’une broad arrow qui n’aurait aucun sens ni de T cerclé comme le font certains, et c’est tant mieux. La fine typographie HAMILTON en italique réapparaît par contre pour notre plus grand plaisir

Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical

Index et aiguilles sont recouverts de Superluminova de couleur beige qui participe évidemment aussi à la chaleur rétro de cette pièce. Le verre de type « box » est quant à lui un verre minéral renforcé. Certains crieront au scandale, je n’y vois personnellement aucun inconvénient.

Publicité
Serica Watches - W.W.W.

Une taille contenue qui semble sur le papier même plus petite que la W10 d’époque, affichant 33mm (hors couronne) pour 36mm corne à corne versus 35x41mm pour l’original. Je ne m’inquiète cela dit pas de la présence de la pièce au poignet étant donné l’absence de lunette. Nous verrons bien.

A noté qu’il est devenu très rare aujourd’hui que des marques conservent les proportions d’origine de montres âgées de 50 ans sans en augmenter la taille, ne serait-ce de quelques millimètres, même lorsque cette dernière reste contenue. Réduire la taille ? Une démarche pour le moins inhabituelle qui confirme j’espère ce retour de l’industrie vers des boîtes plus élégantes entamé ces dernières années.

Le calibre mécanique à remontage manuel est le désormais célèbre H-50 qu’on ne présente plus avec sa confortable réserve de marche de 80h.

Résultat :

Vraiment hâte d’avoir cette pièce entre les mains. Si elle se révèle être aussi sexy en personne qu’elle ne l’est en photo (généralement bon signe), alors nous risquons fort d’être en présence d’une pièce qui va faire du bruit…

Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical

Affaire à suivre…

Prix de vente conseillé : 745€ (Bracelet Nato nylon), 795€ (Bracelet Nato cuir)

Découvrir la Khaki Pilot Pioneer sur le site d’Hamilton

3 réponses à “Hamilton Khaki Pilot Pioneer Mechanical”

  1. Othman dit :

    Incroyable cette proposition d’Hamilton, quelle belle surprise ! Une W10 ressuscitée avec des proportions comparables à celle de l’époque. Vous avez certainement remarqué une autre caractéristique très appréciable : Ce magnifique cadran grainé ! Pour le T cerclé je vous rejoins car évidemment pas de tritium mais pour la broad arrow, ce rappel supplémentaire de l’héritage militaire ne m’aurait pas dérange du tout !

  2. Pierre dit :

    Plutôt emballé jusqu’à voir le calibre embarqué …

    Le choix d’une automatique est souvent fait pour ne pas avoir à remontrer régulièrement sa montre … augmenter la réserve de marche de ces calibres est donc logique … mais pour une manuelle ? Quelle intérêt si ce n’est faire perdre de la fluidité à la seconde ?

    En outre, on lit tout et beaucoup sur ce H-50 sans véritablement réussir à démêler le vrai du faux … le réglage de l’avance-retard est-il réalisable chez n’importe que horloger ou nécessite-t-il un matériel/technique spécifique dont l’exclusivité est réservée aux représentants de la marque ? Est-il réellement possible ou toute déviation condamne-t-elle au changement de calibre ?

  3. Pierre dit :

    Si à ce propos il y a d’avantage d’informations fiables au sujet de ce H-50 … 🙂 Car la proposition d’Hamilton reste diablement séduisante … surtout avec ces dimensions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less