menu
search

Mais qui est Watchoniste ? L'illustrateur horloger psychédélique

Tout a commencé avec le lancement de la marque SERICA et de la W.W.W WM BROWN Edition. Avec une proposition d’un prénommé Watchoniste que nous ne connaissions pas encore et qui souhaitait nous montrer ce qu’il savait faire de ses skills graphiques pour mettre en avant la belle.

Et puis on s’est mis à le connaître et à comprendre son univers, son travail et son trait. Mais qui se cache donc derrière Watchoniste ?

The Watchoniste

Alex Eisenzammer, a.k.a Watchoniste, on le connaît pour ses illustrations horlogères et psychédéliques que l’on peut voir derrière les quelques photos qui circulent ça et là sur Instagram.

Ce travail qu’il réalise, et qu’il a entre autres réalisé pour nous et la marque SERICA, il le consacre avant tout aux particuliers. Vous, moi, cette montre que l’on adore ou cette Omega de notre grand-père à qui l’on souhaite donner un second souffle à travers une illustration unique.

Son plaisir, il le cherche dans les subtilités de chaque pièce. Les reflets propres à la lumière, mais aussi les particularités de chaque montre en fonction de son utilisation et de son propriétaire. Une lunette faded ou écorchée et un cadran patiné unique faisant son plus grand bonheur.

Il se documente avec des photos que le propriétaire de la montre peut lui envoyer et avec ce qu’il trouve. Tout en essayant d’associer d’autres univers s’il le souhaite, en animant un fond par exemple. Mais la véritable joie, c’est quand il dévoile le fruit de son travail à celui pour qui il l’a réalisé. Qui est tellement heureux qu’il se demande où est-ce qu’il va bien pouvoir l’accrocher chez lui !

Alex est plutôt autodidacte. Dans ses qualités graphiques comme sa passion. Son talent sur Illustrator, il ne le sort pas de son chapeau, il l’a appris seul. Le bon souvenir de ses visites régulières au bureau de sa mère graphiste aidant forcément.

Pour les montre, pas de parents passionnés, mais un premier diver chez Longines il y a quelques temps maintenant avant de trouver la pièce qu’il cherchait depuis longtemps : une Omega Seamaster Cosmic des années 80. Un design et des lignes totalement en accord avec son esprit.

Mais cette pièce, il a malheureusement dû s’en séparer car elle était devenue irréparable. Là est le véritable commencement de l’aventure. C’est alors qu’il décide d’en faire l’illustration simple et déjà avec sa signature afin de conserver une trace, un souvenir.

Détrompez-vous, les montres qui lui plaisent le plus ne sont pas forcément complexes graphiquement parlant. Il a le béguin pour les Omega Seamaster des années 1950 et les types de montres « Calatrava ». On saisit.

Watchoniste, c’est donc avant tout un moyen d’en apprendre davantage sur l’horlogerie et les liens avec l’humain, sans forcément avoir à approcher les montres de près.

Je ne peux que vous recommander d’aller voir tout cela de plus près, et de pourquoi pas vouloir aussi chez vous l’illustration de cette montre que vous aimez tant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less