menu
search

WM BROWN Magazine par Matt Hranek – Automne 2018

A l’origine, le nom d’une ferme. Sa ferme, à quelques 2 heures et demi au Nord Ouest de New-York : The WM Brown Farm. Un nom sur lequel Matt a décidé de laisser un voile de mystère, créant ainsi son double et aussi celui qui permettrait de véhiculer et partager son style de vie.

Le WM Brown Project était né.

Publicité

Après avoir partagé avec vous (et Matt) il y a quelques temps la présentation de son livre A Man and His Watch, Matt est revenu nous voir avec un autre projet qui lui tenait autant à coeur. Un magazine, son magazine : WM Brown. Évidemment disponible chez Joseph Bonnie.

WM Brown magazine : ça parle de quoi ?

Pour ceux qui connaissent un tant soit peu Matt Hranek, ils devraient savoir que son système stellaire comprend notamment la constellation du Negroni, de l’Entrecôte, ou encore du Land Rover. Mais vous savez mieux que moi que chaque étoile d’une constellation a sa place, et qu’aucune ne saurait souffrir d’un décalage, aussi léger soit-il.

WM BROWN Magazine

 

De la rigueur donc, mais avant tout une grande mesure de simplicité. Les deux sont loin d’être antagonistes, bien au contraire.

Cet univers, il a voulu le retranscrire dans un magazine papier qu’il sortira toutes les saisons. Vous pouvez vous demander : mais pourquoi un magazine alors que le secteur ne se porte pas au mieux ? La réponse de l’intéressé :

« Magazines usually survive a spilled cocktail »

Legit. Et surtout, il aime la sensation du papier, les effets de l’encre sur celui-ci, et la faculté à s’en servir en tout lieu et en toute situation. C’est dit.

WM BROWN Magazine

Mais Matt est avant tout humble et a su s’entourer de nombreux contributeurs pour chaque section de son magazine, qu’il s’agisse de la partie cigares où il prête sa plume à Aaron Sigmond ou encore pour la présentation d’une fabrique de tissus Harris Tweed par Jake Mueser.

Sa volonté a été de dévoiler toutes les personnes et entreprises qui gravitent dans son entourage et lui donnent chaque jour inspiration et culture.

WM BROWN Magazine - Shop Boys

Vous y trouverez donc ce qu’aiment déguster les chefs quand ils rentrent tard et éreintés chez eux la nuit déjà bien entamée, la présentation d’une partie de chasse particulière, ou encore sa collection personnelle de Barbour aux patines hétérogènes et pleines de vie.

Pour ce qui est des autres pages, je ne vais pas tout vous dévoiler et je vous laisserai vous plonger dans ces pages enivrantes qui sentent bon le Campari, la glaise écossaise et le Harris Tweed fraichement tissé.

WM BROWN Magazine

Nous avons réussi à subtiliser a Matt bon nombre d’exemplaires, que vous pourrez trouver chez Joseph Bonnie, et si vous commandez avant le 13 janvier à 10 heures, vous aurez la chance de l’avoir dédicacé par Matt lui-même avec votre nom ou celui de la personne à qui vous souhaitez l’offrir.

Un magazine qui sent bon la nonchalance de son auteur. Une apparente décontraction qui dissimule bien plus de contenu et de substances que la grande majorité des magazines papier à l’heure actuelle. Un magazine où les interminables pages de pub ont été remplacées par des photos pleines pages de vieilles Barbour patinées, accompagnées des bonnes adresses pour débuter la chasse au trésor. Ça aussi, évidemment, ça nous touche en plein coeur.

WM BROWN Magazine

2 réponses à “WM BROWN Magazine par Matt Hranek – Automne 2018”

  1. Maxime dit :

    Ce magazine semble très sympa!

    J’ai cependant plus bugué sur le bracelet de la JLC sur la dernière photo, il est magnifique!
    Un Joseph Bonnie ou avez vous fait une infidélité?

    Bonne journée,

    Maxime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less