fbpx
menu
search

Joseph Bonnie : Première sélection de montres vintage 2019

Si ce n’est pas déjà fait, je vous souhaite tout ce que 2019 a de mieux à vous offrir ! J’espère que vous obtiendrez celle dont vous avez longtemps rêvé. Je pense à une montre bien entendu.

De notre côté, et pour votre plus grand plaisir, l’année commence bien chez Joseph Bonnie avec une première sélection de montres vintage qui pourrait bien vous plaire. Assez parlé.

Omega Seamaster Vintage

Malgré la très belle sélection que nous vous avons préparé, celle pièce reste un de nos gros coups de coeur. Appelez la « Datejust killer ».

Omega Seamaster Vintage Automatic

Cette pièce respire tout l’héritage Omega, tout en étant définitivement inscrite dans la modernité dès le début des années 1960. Très discrète car uniforme en tons, elle reste affutée. Cela est probablement dû aux index en or rivés biseautés et à ces belles aiguilles Dauphine biseautées avec un fin filet noir.

Omega Seamaster Vintage Automatic - Look

Cette pièce est animée du calibre 562 automatique qui équipera certaines Omega à partir de 1958 avant d’être remplacé par le 565 quelques années plus tard.

Publicité
Serica Watches - W.W.W.

Le gros atout complémentaire à la montre, c’est son bracelet « Grains de riz » en acier qui s’accorde à merveille avec celle-ci.

Omega Seamaster Vintage

Omega Constellation C-Case

Troisième grande génération de la ligne Constellation, les modèles « C-Case » sont apparus en 1964. Leur boitier de forme tonneau à cornes cintrées fait en effet songer à deux lettres C se faisant face.

Omega Constellation C-Case Automatic

Ce modèle en particulier est équipé d’une belle lunette striée en or blanc qui lui donne de la matière et de la texture et vient à sa façon prolonger les longs et fins index, donnant ainsi plus de poids à cette boite de 35mm.

Omega Constellation C-Case Automatic - Look

Pour illuminer cette Constellation, on trouve le bien connu et solide Calibre chronomètre automatique 564 à quantième.

Omega Constellation C-Case

IWC Ingenieur Black Dial

Voici une pièce du plus grand intérêt, que l’on peut qualifier de « pièce de collectionneur ». Nous vous avions présenté la grande et belle référence Ingénieur chez IWC il y a quelques temps au travers du prisme d’une référence 666A.

IWC Ingénieur Ref. 666AD

Impossible de ne pas évoquer Albert Pellaton, qui développe les premiers mouvements automatiques chez IWC, notamment avec le Calibre 85.

La génération qui viendra après le Calibre 85, possédant une seconde centrale, n’est autre que le calibre 852. C’est justement celui-ci qui sera le premier à s’envelopper dans le boitier fer doux et à se protéger du magnétisme. L’ingénieur est née. En 1954 plus précisément.

IWC Ingénieur Ref. 666AD

Ici, peu de différences, mais une référence 666AD au cadran noir un peu particulier. La présence de la lettre « D » dans la référence indique la présence d’une fenêtre de date. Clair comme de l’eau de source. Le mouvement qui l’équipe est un calibre 8531.

L’autre charme de cette pièce tient à son cadran noir que l’on pourrait nommer « Spider » par la présence de très fines craquelures dans la laque du cadran. Dues à l’emploi d’une peinture pas tout à fait au point.

IWC Ingénieur Ref. 666AD

IWC Ingénieur Ref. 666AD

Jaeger-LeCoultre Memovox Black Dial

Voici une autre pièce intéressante apparue au début des années 1950.

Jaeger-LeCoultre Memovox Black Dial

Il s’agit d’une Jaeger-LeCoultre Memovox, célèbre montre à alarme de la manufacture. Facilement reconnaissable grâce à ses couronnes à 2 et 4 heures. Respectivement pour régler l’alarme et les fonctions de base d’heure et date.

Cet exemplaire a la particularité de posséder un cadran noir aux écritures dorées, plus communément appelée « Gilt ». Un cadran où les points tritium ont vieilli et créent un beau contraste sur le noir de celui-ci.

IWC Ingénieur Ref. 666AD

Ce que l’on peut apprécier une fois a montre à la main ou au poignet est le mouvement du balancier de type « bumper » dont on sent légèrement les secousses quand la masse vient toucher les ressorts.

Elle est équipée du calibre 825, évolution du Calibre 815 lui même issu du Calibre 489 à remontage manuel. Ce mouvement nous indique donc que la montre a été produite dans les années 1960.

Jaeger-LeCoultre Memovox Black Dial

Jaeger-LeCoultre Memovox Black Dial

J’espère que cette première sélection de 2019 vous plaira, n’hésitez pas à nous poser toutes les questions que vous souhaitez.

Toutes les montres vintage chez Joseph Vintage

Une réponse à “Joseph Bonnie : Première sélection de montres vintage 2019”

  1. Avatar Maxime dit :

    Elle est parfaite cette 666A !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less