Home Les Conseils Conseil d'Ami

2018 : Année des bonnes résolutions horlogères ?

Jérôme
Le 2 janvier 2018
2

2018 est là. Que la transition fut douce ou folle, nous avons bel et bien basculé dans la nouvelle année à l’occasion de laquelle nous vous souhaitons évidemment ce qu’il y a de meilleur, que ce soit sur un plan personnel, professionnel ou purement horloger. Nous croisons donc les doigts pour que 2018 vous apporte cette rencontre qui change la donne, ce job dont vous rêvez et cette montre que vous ne voudrez plus quitter, ne serait-ce que temporairement… Nous vous souhaitons donc avec bienveillance une année 2018 placée sous le signe de l’épanouissement au sens le plus large.

Montres et femmes - Tudor Oysterdate

La nouvelle année arrive aussi, comme chaque année, avec ses bonnes résolutions, que nous essayons de faire durer toujours un peu plus que l’année précédente. Qu’il s’agisse de faire fondre ce léger surpoids accumulé durant les dernières semaines ou recentrer une collection de montres accumulées depuis longtemps et qui ne voient plus vraiment la lumière du jour, il y a des choses à faire, c’est certain. Autant ne pas attendre et se mettre directement au travail.

Nous laisserons les coachs sportifs et applications dédiées vous conseiller sur cette remise en forme, mais pour ce qui est des résolutions horlogères, nous pouvons peut-être vous aider à vous poser certaines questions pertinentes…

Ai-je acheté les bonnes montres ?

Qu’on se retrouve à 18 ans avec 5 montres, 25 avec 10, ou 70 avec une collection de 100 pièces diverses et variées, c’est une question complexe que nous pouvons tranquillement continuer à nous poser. Attention, le qualificatif de “bonne montre” sera différent pour chacun d’entre nous en fonction de ce que nous recherchons, de nos goûts et de nos connaissances historiques. Certains investissent, d’autres accumulent “au cas où” sans vraiment savoir pourquoi…

Je crois sincèrement qu’il n’y a qu’un seul et unique moyen de savoir si l’on a acheté les bonnes pièces : les mettre à son poignet, une par une, et voir si un sourire s’esquisse au coin de nos lèvres. Un point c’est tout.

Ai-je vraiment besoin d’une nouvelle montre ?

Serai-je plus heureux avec cette acquisition ? Une question que l’on aime pas se poser et à laquelle, en toute logique, la réponse serait toujours “Non”. Seulement voilà, la passion a ses raisons que la raison ignore. Ce n’est pas pour autant qu’il faut faire n’importe quoi.

Longines - Chronographe Avigation Big-Eye

Une nouvelle montre peut en remplacer une autre, ou dix. Un bon moyen de s’assurer que nous ne sommes pas en train de sombrer dans une espèce d’obsession compulsive qui pourrait nuire à d’autres passions et d’autres découvertes. Garder la tête froide, se demander si on la portera vraiment et prendre un peu de recul par rapport à cet intérêt que l’on partage et qui nous uni est donc certainement une bonne idée…

Pourquoi je ne porte plus la montre que j’aimais tant ?

Qu’est devenu ce chronographe dont je rêvais il y a à peine quelques années et qui aujourd’hui ne voit presque plus la lumière du jour ? Est-il devenu trop gros pour ce “nouveau moi” ? Pas assez patiné ? Trop lourd peut-être ou au contraire trop petit et sa présence à mon poignet ne me satisfait plus ? Les raisons de ce délaissement peuvent être nombreuses. Si certaines sont compliquées à résoudre, d’autres au contraire ne nécessitent qu’un regard neuf, qu’un angle différent.

Rolex - Vintage Oyster Date

Nous vous conseillons d’abord en fonction des réponses d’attendre un petit peu avant de revendre, juste histoire de s’assurer qu’il ne s’agisse pas d’une phase passagère, mais que vous êtes vraiment passés à autre chose. Il serait dommage de s’apercevoir quelques mois plus tard qu’elle vous manque terriblement et de vouloir racheter plus chère celle qui ne sera jamais la même…

Dans le cas de figure contraire, il est bien plus sage de lâcher prise et de remettre sur le marché celle qui illuminera le regard d’un autre qui la fera vivre à son tour. Il vous dira merci et vous aurez un apport ou un budget pour une autre montre, un beau voyage ou le custom de votre moto… pas négligeable.

Comment redécouvrir les pièces que j’ai déjà ?

Il suffit parfois pour voir une montre qu’on à depuis longtemps d’un oeil nouveau, de changer son bracelet ou d’effectuer une petite restauration sur un détail qui vous dérange. Passez votre vieux diver sur Nato ou Tropic ou au contraire mettez-vous en quête d’un bracelet riveté pour cette Rolex Précision que vous ne regardez plus vraiment.

Votre petite constellation n’a pas la bonne couronne ? Vous vous en êtes rendu compte trop tard et ça vous gêne profondément ? rien d’irréparable, pas de panique.

Et notre préférée : “Quelle sera la prochaine ?”

Mais bien sûr ! What did you expect? Ne nous voilons pas la face, que ce soit demain, dans 6 mois ou dans 5 ans, c’est le questionnement que tout amateur de montre préfère. Qu’il s’agisse d’un graal dont le budget nécessite attente et reventes ou d’une nouveauté dont nous sommes tombés amoureux en un instant, c’est bel et bien la pièce qu’on ne possède encore qui nous fait  le plus rêver !

Triton Subphotique Atlantic Blue

Ne vous inquiétez donc pas, quelles que soient les résolutions horlogères de cette année et leur intensité, l’année 2018 sera forcément celle d’une nouvelle découverte et de ce trésor duquel on va se mettre en quête.

Bonne année à tous…

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer