Home Le Style L'Art de Vivre

Vente de motos à la Fabrique Générale : Enchères particulières

Nicolas
Le 3 juin 2017
U

Une fois n’est pas coutume chez Les Rhabilleurs, quand on aime on ne compte pas. Avis à tous les amoureux et sensibles de belles motos, qu’elles soient anciennes ou récentes. Ce qui vient va mettre des étincelles dans vos yeux, une façon certaine de revenir au moment de l’enfance, “adultes” que nous sommes.

La Fabrique Générale, au-delà de proposer tel un cabinet de curiosité divers objets aussi charmants les uns que les autres, possède aussi quelques motos. Pas des moindres. Et les propose à la vente lors d’une enchère bien particulière qui se déroulera le weekend prochain à la Fabrique.

Les motos et la Fabrique Générale

C’est la première chose qui nous surprend quand on rentre dans la Fabrique. Oui, il y a des motos, et on sent une légère et bonne odeur de pneus neufs, et de mécanique. Puis on découvre la face cachée de l’iceberg. Un monte charge réalisé sur mesure pour descendre les motos en sous-sol, dans un espace dédié.

Un espace où l’on a également tous les outils pour apprendre à démonter et remonter intégralement un moteur, et à régler un carburateur. Accessoirement. Christophe, ainsi que Lucas, par exemple, sont motards et amoureux de mécaniques anciennes. Rien d’étonnant donc.

Une vente un peu particulière

Mais les motos ne sont pas destinées à être vendues comme tout autre objet pourrait l’être. Deux fois dans l’année, la Fabrique présentera une collection “printemps-été” et une collection “automne-hiver” de motos. Et la vente se fera à la façon d’une vente aux enchères “masquée”, dans les locaux de la Fabrique Générale, le temps d’un weekend.

The place to be - La Fabrique Générale

Toute personne qui souhaiterait acquérir une moto glissera un petit bulletin contenant le nom de la moto et l’offre de prix. À la fin du weekend, la meilleure offre se verra attribuer la moto. S’en suivront de la joie, des larmes, sans doutes.

La première collection Fabrique Générale

À quoi ressemble donc la première collection de la Fabrique Générale ? 18 motos en vente, rien que ça. Allant de la mythique Honda 750 four à une plus récente mais pas moins magnifique Moto Guzzi V7, en passant par quelques BMW R75, R50 et R60. Laissez moi vous faire la petite présentation d’une de ces beautés, pour que vous vous fassiez une petite idée.

BMW R75-5 Bleu Porsche

Une des motos en vente sera donc une BMW R75-5. Une moto produite à la fin des années 60, et qui restera dans le catalogue BMW quelques années. Une cylindrée de 750 cm3, donc, et le légendaire moteur “Boxer” (car les pistons sont alignés dans le même plan) pour l’équiper. Celle-ci date de 1971, et compte 17.000 kilomètres à son compteur. Une grande dame.

Mais c’est son interprétation, et la façon dont elle a été revisitée qui sont intéressants. Un bleu Porsche est venu la recouvrir, laissant un charme très mystérieux à cette moto. Autre élément, cette selle sur mesure en cuir beige apporte un vrai contraste avec le reste de la moto. Vous remarquerez l’échappement long et le réservoir “Toaster”. Des détails qui ne peuvent vous laisser indifférents.

Voilà donc ce que vous pourrez trouver le weekend prochain (weekend du 10 juin) si vous voulez ressortir avec une moto, ou bien simplement aller jeter un coup d’oeil et discuter de tout ça avec l’équipe de la Fabrique.

Les choses n’ont pas été faites à moitié, croyez moi sur parole. Quand il s’agit de la Fabrique Générale, c’est plus d’une organisation perfectionniste qu’il s’agit, mais dans un esprit de partage, de connaissance, et de bonne humeur. Je passe mon permis moto, et j’arrive.

The place to be - La Fabrique Générale


La Fabrique Générale, 2bis rue Léon Cosnard, 75017 Paris