Home Montres Vintage Focus

Nivada Depthmaster : L’autre tool-watch de Grenchen

Jérôme
Le 6 octobre 2018
N

Nivada Grenchen, une marque qui gagne de plus en plus l’intérêt des amateurs et collectionneurs. Nous vous avons à maintes reprises déjà parlé du Chronomaster pour lequel notre amour ne se cache plus et de ses nombreuses variantes. Mais il y a aussi le Datomaster et le plus méconnu Depthmaster. C’est sur ce dernier que nous allons revenir aujourd’hui.

Croton Nivada Grenchen Chronograph Aviator Sea Diver

Voir  ce Nivada Chronomaster sur Joseph Bonnie

La Depthmaster est née au milieu des années 1960. Je l’ai découverte il y a seulement quelques mois sans forcément y prêter une attention particulière. Une belle boîte monocoque de forme “coussin”, qui rappelle à juste titre les boîtiers Panerai des années florentines. Une très grande étanchéité pour l’époque et des index pour le moins surprenants. Ok, sympa.

Nivada Depthmaster "Pacman"

Ce n’est qu’en la revoyant en photos quelques semaines plus tard que cette pièce m’a vraiment interpellé. C’est vrai qu’une montre n’a pas la même allure sans bracelet dans un sachet plastique que montée sur un strap qui lui va bien et remise dans un contexte. Je devrais pourtant le savoir… Je me suis presque senti bête de l’avoir ainsi négligée, un peu comme celui qui ne porte pas d’intérêt à une femme à la première rencontre et s’en mord les doigts en la découvrant ensuite, ravissante, dans un contexte différent. Ça arrive même aux meilleurs je crois… Du moins je l’espère. 

Il est donc tant de se faire pardonner.

Nivada Depthmaster : Baby Panerai

C’est ainsi que la surnomme bien des collectionneurs, qui eux, ne l’ont pas négligée. Il n’est pas compliqué de comprendre pourquoi. Et pourtant, même si ce boîtier coussin est évidemment très florentin, il n’y a rien ici qui dégage une impression de clone, d’hommage ou de “Panerai wannabe”. A aucun moment. La Depthmaster a bien sa personnalité. Une taille de boîte de 38mm, presque 1cm de moins que bien des Panerai. Ça se porte tout de suite différemment. C’est d’ailleurs bien suffisant.

Nivada Depthmaster "Pacman"

Ce boîtier n’est en rien moins technique, il fut utilisé par d’autres, notamment Sandoz, Alpha, Le Phare et Vetta. Nivada l’utilisera même pour sa version 1000m de la Depthmaster qui restera un record jusqu’à la sortie de la Sea Dweller Rolex. Ce n’est tout de même pas rien.

Nivada Depthmaster : Pac-Man

L’autre élément qui lui vaut son deuxième surnom, lui aussi très imagé, est davantage esthétique et renvoie au cadran de cette Nivada Depthmaster. Différents cadrans existent, notamment avec de longs index batons et chiffres arabes très larges. Lisibilité oblige. La Pac-Man, c’est l’autre cadran, celui aux chiffres arabes aux formes si géométriques et stylisées qu’elles rappellent de manière évidente le jeu vidéo créé vingt ans plus tard par Tōru Iwatani.

Nivada Depthmaster "Pacman"

Une montre à la personnalité forte et au design unique qui incarne fort bien ce que la course à la montre outil utime a pu être au cours des années 1960. Robuste et classique dans sa forme, alimentée par le célèbre tracteur qu’est le calibre ETA 2472, ce cadran si particulier est également annonciateur des choix plus libres et osés que les designers horloger feront à la décennie suivante.

Une montre qui n’est plus à vendre malheureusement, et je comprends aujourd’hui la hâte du collectionneur britannique qu’elle est partie rejoindre. On ne la croise pas souvent, qui plus est dans cet état.  Elle est donc allée rejoindre celui qui a su lui dire qu’il la voulait. C’est la loi de la vie.

Une montre dont je n’aurais croisé le chemin que brièvement, mais que je n’oublierai pas tout de suite, un peu comme un sourire dans le métro, sans jamais connaître le prénom qui s’y rattache…

Nivada Depthmaster "Pacman"