Home Montres Modernes Focus

Trio gagnant : une collection de trois montres qui a du sens

Nicolas
Le 25 janvier 2017
O

On vous fait souvent part de nos réflexions, concernant l’esprit d’une collection. Sur le type de pièces à avoir, la manière de faire, quelques conseils. Et toujours la même passion pour ces pièces qui rythment notre quotidien et les hommes qui perpétuent leur histoire. Le bémol vient néanmoins rapidement souvent tempérer nos ardeurs et ce n’est jamais le manque de passion ni de bonnes découvertes mais bien le budget disponible.

Et si finalement une collection pouvait aussi se limiter à trois pièces bien choisies et complémentaires ? Et faire sens, évidemment. Nous vous présenterons ainsi de temps à autres quelques trio de montres qui s’accordent selon les goûts, et qui selon nous sont tout à fait capables de rendre un homme heureux et épanoui, sans aucune frustration horlogère persistante.

Trois montres. Un exercice difficile.

Paul Miquel - Montres Rares

Nous avons dit trois pièces, et c’est un “demi-hasard”. Nous voulons parler d’une collection que chacun peut se permettre d’avoir, avec des montres qui ont des styles différent, sans avoir 19 montres. Évidement, le but de ces quelques lignes n’est pas de dire que la collection de trois montres et LA collection qu’il faut, mais simplement de passer en revue certaines options. Une forme de “s’il n’en restait que 3”. L’exercice est difficile.

Choisir  trois pièces parmi toutes celles qui nous font rêver ? Cela peut se faire en fonction du style, des complications qu’elles présentent, mais aussi de leur ancienneté. Nous sommes tous différents et choisirons nos critères en fonction de nos priorités, c’est évident.

A collectionneurs différents, choix différents

Soi l’on reste focalisé sur trois montres de la même catégorie, à savoir des montres militaires, des montres de plongée, des montres classiques…la liste est longue. Mais on peut aussi varier et avoir à la fois une militaire, une plongeuse, et quelque chose de plus classique, les combinaisons sont multiples.

On peut aussi choisir d’avoir un panel de complications assez varié. Bien évidemment, si l’on commence par un quantième perpétuel, tout y est, le jeu s’arrête. nous pouvons par contre désirer avoir en sa possession un chronographe, une montre avec phase de lune, ou une fonction GMT. La aussi le choix est grand.

D’autres amis amateurs de belles pièces me disaient aussi qu’ils envisageraient de garder une pièce récente qui représente à leurs yeux une vraie belle réussite, ou simplement un coup de coeur, sans explications. Certains préfèrent varier les plaisirs et n’avoir jamais deux fois le même mouvement. La plupart du temps, ils sélectionneraient la pièce emblématique d’un certain type de montre. Leur pièce favorite ou l’icône de chaque thème choisi. Fair enough.

Trio gagnant : premier essai

N’y voyez aucun signe de narcissisme exacerbé, mais avant de démarrer ce nouvel exercice de style et d’humilité avec des montres venues de tous horizons et budgets, j’aimerai illustrer mon propos par ma modeste petite collection. Après tout, ne dit-on pas que charité bien ordonnée commence par soi-même ?

Une plongeuse

Vintage Triton Spirotechnique

Je garderais tout d’abord une plongeuse, en la personne d’une Triton. Une montre de plongée à la belle histoire et au look différent. Une montre qu’on ne voit pas à tous les poignets et ça aussi, ça me plaît.

Un chronographe

Vintage Chronographe Suisse 1950

En deuxième lieu un chronographe, complication de mesure du temps par excellence, et dont la variété de fonction n’a d’égal que celle de ces échelles. Celui-ci est un Chronographe Suisse au cadran Gilt. J’aime la petite ouverture de la boîte pour un chronographe, qui la rend très polyvalente et très élégante.

La montre sport passe-partout

Pour finir, parce qu’une Rolex reste “la” montre de sport qui dure par excellence et parce qu’on peut toujours s’en servir comme valeur étalon pour racheter sa liberté lors d’une traversée du désert, je garderais ma Datejust, discrète et intemporelle.

J’espère que ce premier essai vous aura transmis le concept et l’idée de cette rubrique. Encore une fois l’idée n’est pas de dicter un certain type de comportement, mais bien de montrer comment on peut se limiter à trois montres et être pleinement satisfait en fonction de ses goûts et de ses moyens.

Si vous voulez mon avis, il s’agirait même presque d’un excellent exercice de travail sur soi, pour apprendre à ne pas accumuler inutilement et se re-centrer sur l’essentiel. Vous vous sentez prêts ?