menu
search

Histoire de Tudor

Le 6 mars 1946 Hans Wilsdorf, fondateur de Rolex, annonçait : « Depuis plusieurs années, j’ai étudié la possibilité de fabriquer une montre que nos concessionnaires puissent vendre à un prix plus bas que nos montres Rolex et qui soit digne de la même confiance traditionnelle. Je décidai donc de fonder une société à part, en vue de fabriquer et de vendre cette nouvelle montre. Cette société se nomme Montres Tudor SA. »

Dans cette déclaration, il dévoile officiellement non seulement TUDOR, mais aussi la stratégie de positionnement et de communication qu’il a en tête pour la marque.

On trouve à vrai dire des traces de TUDOR et de ses créations dès 1926, année au cours de laquelle la marque est déposée par la fabrique d’horlogerie suisse « Veuve de Philippe Hüther » pour le compte de Hans Wilsdorf, lequel la rachète personnellement en 1936 pour lancer ensuite, en 1946, la société Montres Tudor SA.

L’intuition de Hans Wilsdorf est en tout cas brillante et simple : à cette époque, le marché de la montre-bracelet est en pleine expansion. Nous sommes encore loin des logiques d’optimisation des ressources mises en œuvre de nos jours par tant de grands groupes financiers et de marques. Et le public est tout disposé à reconnaître et à apprécier un produit dont toutes les caractéristiques techniques, esthétiques et fonctionnelles, ainsi que la distribution, seraient garanties non par un nouveau venu sur le marché, mais par une marque comme Rolex, déjà réputée dans le monde entier pour la qualité de sa production.

Entre 1947 et 1952
TUDOR lance d’abord le modèle Oyster, puis la ligne Oyster Prince, qui incarnent cette alliance réussie entre précision et fiabilité, style, technique et qualité de la production.

1957
Lancement du modèle TUDOR Advisor 1964 – production (pendant deux ans seulement) du modèle Hans Wilsdorf, fondateur de Rolex pour la marine américaine.

Tudor Submariner

1969
Lancement des modèles TUDOR Prince Submariner et Prince Date-Day

1970
lancement du chronographe TUDOR Oysterdate

1971 à 1977
TUDOR Oysterdate Chronograph

1977 à 1996
TUDOR Oysterdate Chronograph (Automatic-Chrono Time)

1991
Lancement de la ligne TUDOR Monarch 1996 à 2006 – TUDOR Prince Date Chronograph (Automatic-Chrono Time)

Tudor Hydronaut

 

1999
Lancement de la ligne TUDOR Hydronaut

2007
Relance de la marque TUDOR au niveau international avec de nouveaux produits et une nouvelle campagne de communication

2009
Présentation de la nouvelle gamme TUDOR Hydronaut II, Hydro1200, Glamour et Grantour, début de la collaboration avec Porsche Motorsport en tant que « Timing Partner » et lancement de la campagne « Designed for Performance. Engineered for Elegance. »

Tudor Glamour
 
 
Tudor Heritage Chrono

2010
Lancement des nouveaux modèles TUDOR Heritage Chrono et Glamour Double Date

La marque TUDOR est symbolisée initialement par une rose décorative, l’emblème de la dynastie qui régna longtemps sur l’Angleterre.

En 1947, un an tout juste après le lancement officiel de TUDOR, le cadran ne comporte plus, avec le nom de la marque, que la rose, soulignant ainsi l’élégance et le style de TUDOR. Enfin, de 1969 à nos jours, une fois définitivement acquis les principes d’une esthétique classique et alors que la production de la marque évolue toujours plus vers le pôle technique, la rose disparaît du bouclier, laissant ce dernier trôner sur le cadran comme symbole par excellence de solidité et de fiabilité à toute épreuve.

Une réponse à “Histoire de Tudor”

  1. Robert dit :

    J ai acheté en 1991 une montre Tudor acier brasseller acier de ville qu’elle bonheur elle a vue pour la première Foix l horloger en 2008 en panne je savez pas qu il falais un nétyoiage plus souvent ou acher exactement la mémé montre un vrai honneur meçi

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less