fbpx
MECASCAPE SUBLIMATION ONE

MECASCAPE SUBLIMATION ONE Un nouveau paysage mécanique

Vous le savez peut-être, chez Les Rhabilleurs, et même dans nos sélections de montres JOSEPH BONNIE, nous aimons aussi les objets liés à l’horlogerie. S’il était monnaie courante il y a quelques décennies de trouver des réveils de voyage et de jolies pendulettes pour orner le mobilier, c’est aujourd’hui chose rare. Aujourd’hui évidemment en la matière, on pense aux créations un peu folles de L’Épée 1839 et d’autres initiatives plus rares. Mais aujourd’hui, j’aimerais vous présenter la dernière idée de CODE41 : le Mecascape Sublimation One.

CODE41

CODE41 est un projet horloger communautaire né en 2016 autour d’un marketing rudement efficace à base de Clint Eastwood annonçant quelque chose de révolutionnaire, en toute transparence, pour proposer une vraie montre à un prix juste.

Une démarche louable, évidemment, même si depuis, cet argument massue est constamment réutilisé par un nombre de jeunes marques qu’on ne compte plus et qui tentent leur chance sur Kickstarter. Il n’en reste pas moins que CODE41, à l’époque nommé Goldgena Project, fut le premier. Il faut rendre à César ce qui appartient à César !

Mais lorsque la première pièce est née, nous avons un peu fait la tête. Un peu par désamour de l’esthétique choisie, critère très personnel, mais plus profondément car les choix de la communauté furent de produire une montre d’assembleur avec un mouvement Miyota. Pas une mauvaise chose en soi, évidemment,  mais soudainement nettement moins révolutionnaire.

L’année suivante, en mars 2018, le projet X41 voit le jour . On découvre alors le premier mouvement Manufacture CODE41, et tout ce qui va bien du côté design, boîte et architecture. Le but est de proposer un produit d’une grande qualité tout en respectant des prix honorables obtenus sans l’existence de distribution mais en travaillant directement avec le consommateur final. Le pari est tenu, la montre rencontre un succès mérité. Je vous passe toutes les montres sorties depuis, que vous trouvez sur leur site internet, et c’est aujourd’hui quelque chose de radicalement nouveau qui nous amènent à vous reparler de CODE41 : un objet horloger nommé Mecascape.

CODE41 MECASCAPE SUBLIMATION ONE

CODE41 Mecascape Sublimation One

Pour ceux qui se demandent la signification de ce mot de “novlangue”, il est la combinaison des mots “mechanical” et “landscape”. Le Mecascape serait donc la représentation d’un paysage horloger. Le premier Mecascape signé CODE41 se prénomme Sublimation One. Ce n’est pas une montre, ni une pendulette comme on les connaît. Il s’agit davantage d’un objet horloger, à l’identité CODE41. Une belle expérimentation qui montre que la marque se porte bien et peut se permettre de mettre en place quelques idées un peu hors du commun.

Quand on l’a en main pour la première fois, plusieurs émotions apparaissent. Tout d’abord, l’objet, même s’il est fin avec ses 8 mm d’épaisseur, n’est pas petit par ses dimensions de 106 mm x 68 mm. Même s’il est réalisé en titane grade 5, le bel objet pèse son poids ! Ce qui n’est pas pour nous déplaire, lui donnant une vraie présence.

La première fois que l’on a le Mecascape en main, l’oeil cherche les repères auxquels il est habitué en temps normal. Ici, en même temps que l’on découvre les différents affichages du cadran, on se perd dans les éléments qui composent le mouvement. Au-delà des différents ponts, je pense au balancier dont on peut observer la danse, aux deux barillets voisins ainsi qu’à tous les trains de rouages.

Dans la partie gauche du Mecascape, on trouve un affichage régulateur, avec les heures sur un axe différent des minutes. C’est aussi dans le sous-cadran des minutes que l’on prend l’information de date, dont le disque a été squeletté. La petite seconde est attenante, et nous amène vers le balancier. Dans la partie droite, on trouve en haut l’affichage de la réserve de marche sur 8 jours, et juste en dessous et bien présent, un affichage 24 heures qui se règle indépendamment du reste, apportant donc un second fuseau horaire. D’ailleurs, d’un côté comme de l’autre du Mecascape on trouve des couronnes cylindriques moletées permettant d’effectuer les différents réglages. La date se règlera quant à elle par correcteur.

CODE41 Mecascape Sublimation One

Au dos, telle une fenêtre sur le temps, on découvre une ouverture ronde donnant à voir à travers l’objet, du côté du GMT et des barillets, mais aussi sur ses ponts.

Si vous ajoutez à cela les différentes reliefs, alternances de finitions satinées et brossées, et quelques touches de couleur, vous comprendrez un peu mieux la complexité de l’objet qui s’offre à vos yeux.

Maintenant, parlons utilisation. Si l’objet est beau et précieux, il va aussi falloir l’utiliser pour ce qu’il nous délivre d’information. Étant livré avec sa petite pochette en cuir, cela vous permettra de le glisser dans la poche de la veste ou d’un manteau. Un peu comme un deuxième téléphone que l’on emporte avec soi et que l’on met en place dans les lieux où on se déplace. Notamment grâce à un petit support permettant de le faire tenir horizontalement.

Le Mecascape Sublimation One est disponible dans 4 déclinaisons de couleur agissant sur les éléments d’affichage et les différents ponts, au prix de 10.280€ pour l’édition en précommande et 14.800€ pour la future édition, avec une livraison prévue entre septembre et octobre 2023. Un prix évidemment conséquent mais qui s’explique par une production réduite, le développement d’un tout nouvel objet et du mouvement “sur-mesure” qui va avec sans compter les très belles finitions globales du premier Mecascape qui renvoient, pour l’avoir eu en main, à un véritable sentiment de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

Pochette d'ordinateur CHARLIE en nylon noir - JOSEPH BONNIE

Et si nous tissions un lien plus personnel ?

Rejoignez une communauté d'amoureux d'horlogerie : nouveautés, rendez-vous, évènements particuliers et de nombreuses surprises.

expand_less