fbpx
sélection de montres vintage

sélection de montres vintage La rentrée chez Joseph Bonnie

Il y a quelques semaines, nous vous présentions la sélection de montres vintage n°17 sur notre e-shop Joseph Bonnie. Une sélection éclectique, pour toutes les préférences et les budgets, comme nous l’avons toujours défendu : acheter une montre ne doit pas être un luxe.

Aujourd’hui, nous vous proposons une nouvelle sélection de rentrée de 13 montres vintage. Treize pièces pour tous les goûts, les couleurs et les genres, de 290€ à 9.990€, intégralement révisées par un horloger avant leur vente sur Joseph Bonnie.

Pas de tricherie, jamais, rien que l’honnêteté et énormément de plaisir. Parce qu’acheter une montre de collection se doit d’en rester un avant tout.

OMEGA AUTOMATIC SEAMASTER

Lancée en 1948 pour coïncider avec le 100e anniversaire de la marque, la ligne Seamaster est la plus ancienne de la collection. Cette gamme est basée sur les montre-bracelet étanches faites pour l’armée britannique à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Omega Automatic Seamaster

Cette Omega Seamaster de l’année 1952 est intéressante par son cadran et son boitier, et représente fidèlement les premières Seamaster. Son cadran par son état superbe à la belle teinte argenté et très peu affectée par le temps, où de très jolis index facettés et dorés font écho au beau logo Omega en applique, et aux aiguilles dauphine très caractéristiques.

Le boitier, et en particulier ses cornes et leur chanfrein sont reconnaissables au premier coup d’œil et son état est très beau, bien en volume et très peu poli. La couronne est originale et crantée, signée du logo de la marque.

À l’intérieur, on trouve le Calibre Omega 354 automatique à Bumper en très bel état esthétique et dévoilant un numéro de série datant la montre de 1952.

Une petite merveille au poignet, de légèreté, de design, une Omega comme on les aime énormément.

OMEGA AUTOMATIC SEAMASTER

UNIVERSAL GENEVE SLIM

Quand l’association d’une très belle marque, d’une grande finesse et de la sobriété la plus grande se matérialise au sein d’une montre bracelet, l’émotion ne peut être qu’intéressante. C’est bien le cas de cette Universal Genève.

Universal Genève Slim

La première chose qui marque quand on en vient à cette Universal Genève est sa finesse remarquable aux environs de 0,7 mm avec le verre. Au poignet, donc, elle s’efface pour ne laisser que son design pur.

Le cadran est très sobre, d’un gris soleillé ayant légèrement patiné pour proposer une folle combinaison de gris aux reflets argentés où viennent s’inscrire les mentions peintes Universal Genève. De très fins index viennent y prendre place, facettés à 3, 6, 9 et 12h, survolés par deux aiguilles d’une grande finesse.

Une montre Universal à la finesse incomparable et au cadran unique, rehaussé par son bracelet en lézard gold.

UNIVERSAL GENEVE SLIM

OMEGA AUTO SEAMASTER CALENDAR

Cette Omega Seamaster Calendar de l’année 1955 est intéressante par son cadran et son boitier, et représente fidèlement les premières Seamaster. Son cadran parce qu’il est une des signatures Omega par son motif guilloche « nid d’abeille » (largement appelé Honeycomb par les amateurs) et qu’il a développé au fil du temps une jolie patine. On apprécie son superbe équilibre par la présence de la large fenêtre de date à six heures, entourée des index en applique 3/9/12.

Omega Seamaster Automatic Calendar

Le boitier, et en particulier ses cornes et leur chanfrein sont reconnaissables au premier coup d’œil et son état est très beau, bien en volume et très peu poli. La couronne est originale et crantée, signée du logo de la marque.

À l’intérieur, on trouve le Calibre Omega 355 automatique à Bumper en bel état esthétique et dévoilant un numéro datant la montre de 1955.

Une Omega comme on peut les adorer avec leur cadran nid d’abeille, ici avec le visage du calendrier si bien proportionné.

OMEGA AUTOMATIC SEAMASTER CALENDAR

JAEGER-LECOULTRE DAME CADRAN LIN

Voici une très belle et rare montre de femme signée Jaeger-LeCoultre. Rare parce qu’ayant reçu une finition au motif « lin » sur le boitier et le cadran, et surtout parce que la montre est entièrement d’origine, la pièce étant équipée de son bracelet et de sa boucle d’origine.

Jaeger-LeCoultre Dame cadran lin

Impossible de manquer la beauté de la finition lin du boitier et du cadran. Un motif qui fait indéniablement penser au tissu, et qui ici se trouve rehaussé par l’or. Le logo Jaeger-LeCoultre est bien en applique à midi, et on apprécie les index et aiguilles bleuies qui ressortent de ce rayonnement or.

On trouve à l’intérieur un mouvement mécanique à remontage manuel signé Jaeger-LeCoultre.

Une montre dans un superbe état esthétique et qui semble avoir voyagé dans le temps. Une pièce irréprochable signée sur le cadran, la couronne (intégrée au boitier), la boucle, le fond de boite, le mouvement et le bracelet. Ça en fait des signatures !

Une pièce d’une rareté folle, au visage unique et à la grande préciosité.

JAEGER-LECOULTRE DAME CADRAN LIN

GIRARD-PERREGAUX GYROMATIC

Voici une montre peu commune. Tout d’abord parce qu’il s’agit d’une Girard-Perregaux des années 1950 de forme, mais surtout par sa belle taille et le mouvement qu’elle abrite.

Girard-Perregaux Gyromatic Date

On remarque tout d’abord la très belle taille de cette Girard-Perregaux. Un boitier plein de subtilités, notamment par de beaux chanfreins non pas sur les cornes mais sur les arêtes « nord » et « sud », mais aussi par des angles aux quatre coins de celui-ci. On apprécie le verre carré bombé qui donne un très bon volume à la montre.

On trouve à l’intérieur un bon mouvement Girard-Perregaux Gyromatic, qui n’est autre qu’une base du célèbre fabricant Peseux. Et qui offre au cadran une date et une seconde centrale sur un blanc à la texture proche de celle du papier.

Une montre dans un très bel état esthétique et qui porte la patine du temps. Une pièce quadruplement signée sur le cadran, la couronne, le fond de boite et le mouvement.

Une Girard-Perregaux comme on les rencontre peu, avec tous les détails qui la rendent unique.

GIRARD-PERREGAUX GYROMATIC

OMEGA SEAMASTER CHAMPAGNE

Cette Omega Seamaster de l’année 1956 est intéressante par son cadran et son boitier, et représente fidèlement les premières Seamaster. Son cadran par son état superbe qui a dévoilé avec le temps une teinte champagne des plus harmonieuses, où de très jolis et longs index facettés font écho au beau logo Omega en applique, et aux aiguilles dauphine très caractéristiques.

Omega Seamaster Champagne

Le boitier, et en particulier ses cornes et leur chanfrein sont reconnaissables au premier coup d’œil et son état est très beau, bien en volume et très peu poli. La couronne est originale et crantée, signée du logo de la marque.

À l’intérieur, on trouve le Calibre Omega 500 automatique et sa masse oscillante caractéristique. Le bracelet représente un gros supplément d’âme, en acier tressé et extensible au style inimitable.

La preuve que le temps peut rendre une montre unique, et surtout délicieuse.

OMEGA SEAMASTER CHAMPAGNE

WITTNAUER MILITARY

Les montres militaires forment un pilier important de l’histoire de l’horlogerie par leur design répondant à une fonction bien précise. Cette Wittnauer en fait indéniablement partie.

Wittnauer Military

Plusieurs détails de cette Wittnauer nous renvoient à l’univers militaire. Le cadran très lisible et ses index tous luminescents remplis au radium, son échelle 24 heures plus au centre, sans oublier les aiguilles bleuies elles aussi luminescentes.

Le détail qui nous plait beaucoup se trouve caché en-dessous d’une des cornes, qui laisse apparaitre la gravure 179. Un numéro d’allocation servant à bien conserver traçabilité de la pièce et son possible changement de main.

Une montre dans un très bel état esthétique et qui porte la patine du temps. Une pièce triplement signée sur le cadran, le fond de boite et le mouvement.

Une pièce à la grande simplicité, lisibilité, qui nous renvoie à la pure fonctionnalité horlogère, avec un twist.

WITTNAUER MILITARY

CORUM PULSOMÈTRE

Voici une pièce très rare que vous ne verrez pas tous les jours. Tout d’abord parce qu’on ne voit pas beaucoup de Corum vintage, mais davantage car une montre Corum pulsomètre mécanique, ça ne court pas les rues.

Corum Pulsomètre

Cette Corum possède un cadran surprenant. Un cadran qui nous dévoile une double échelle pulsométrique répartie de part et d’autre du cadran, séparée en deux par le symbole des médecins qu’est le caducée, ainsi qu’une date à six heures. Le supplément d’âme consiste en la mention latine « GRADATUS AD XV PULSUS » autrement graduée pour 15 pulsations.

Comment l’utiliser ? Prenez la montre dans une main, le poignet du cobaye dans l’autre et commencer à compter le pouls quand l’aiguille est à midi, ou à six heures. Arrivé à 15 pulsations, vous lirez sur le cadran le rythme cardiaque. On remarque cette montre par la forme de son boitier simple, une belle lunette en plaqué or, et surtout des attaches très particulières, et qui font l’unicité et la rareté de cette montre.

Une montre d’une très grande rareté et surtout très bien pensée.

CORUM PULSOMÈTRE

JAEGER-LECOULTRE AUTOMATIC

Si Picsou serait devenu fou à l’idée de porter une telle montre, nous sommes très heureux de vous présenter une pièce exceptionnelle : une Jaeger-LeCoultre automatique en or accompagnée de son magnifique bracelet en or massif. Dans un état proche du neuf.

Jaeger-LeCoultre Automatic or

Aucun doute, nous sommes bien en présence de la quintessence de la Jaeger-LeCoultre des années 1960. Un cadran argenté soleillé, des index flèches aux points cardinaux, et de fines baguettes ailleurs, un très beau logo en applique sans oublier la fenêtre de date à trois heures.

Mais ce qui fait la rareté et l’unicité de cette Jaeger-LeCoultre se trouve dans son bracelet intégré. Une superbe réalisation d’une finesse folle, qui glisse sur le poignet et donne l’impression d’un objet précieux. Le bracelet est bien entendu dans sa longueur d’origine, et nécessitera une mise à taille pour la prochaine heureuse personne propriétaire.

Une pièce dans un état rare, qui pèse son poids d’or !

JAEGER-LECOULTRE AUTOMATIC

DIFOR TRIPLE CALENDRIER

Difor est une marque qui provenait des mots « diffusion horlogère ». Une marque plutôt générique qui apposait son nom sur des cadrans cachant parfois bien leur jeu, comme c’est le cas de ce triple calendrier en or massif.

Difor Triple Calendrier

La première chose à remarquer chez cette Difor, c’est évidemment un cadran qui nous indique plein de choses. Tout d’abord, une fonction chronographe avec seconde, totalisateur des 30 minutes et des douze heures. Puis, un calendrier complet, jour et mois par guichet à midi, et date par aiguille centrale.

Le tout dans un boitier en or 18 carats aux très belles cornes et qui abrite une petite merveille. Un mouvement Valjoux 72c que l’on a pu trouver chez quelques grands noms de l’horlogerie. Un mouvement chronographe et calendrier d’une grande douceur par son mécanisme de roue à colonnes.

Une pièce dans un excellent état esthétique. Et qui vous charmera par son état et ses anses si bien dessinées.

DIFOR TRIPLE CALENDRIER

LONGINES FLAGSHIP AUTOMATIC

La famille Flagship apparait en 1957 chez Longines. Un vent de renouveau souffle dans les voiles de la marque qui insuffle l’idée de collections plus distinctes dans ces lignes, dans une démarche novatrice après la Seconde Guerre mondiale. La pièce que nous vous présentons porte bien son nom et présente de très beaux atouts.

Longines Flagship Automatic

La première chose qui nous plait est la taille de cette Longines de 34 mm aux cornes droites et assez longues : cela offre une vraie présence au poignet. La lisibilité est grande sur ce cadran argenté brossé vertical d’où se détachent très bien de fins index facettés dorés, de longues aiguilles dorées également, sans parler du logo au sablier ailé en applique et de la mention en belle typographie « Flagship » à six heures.

Ce qui fait aussi l’attractivité de cette montre n’est autre que la présence de son bracelet en acier Longines signé du logo bien en relief, de sa couronne également signée, et enfin du très beau médaillon bien en volume au dos de la montre, témoignant de son très bel état.

Une pièce équipée du célèbre Calibre 345, réputé par sa construction qui ressemble à un micro-rotor excentré monté sur une crémaillère (un « rail » muni de dents). Offrant un visage caractéristique et une belle efficacité.

Une Longines iconique, dans un état “clinquant” si je puis dire.

LONGINES FLAGSHIP AUTOMATIC

IWC INGENIEUR MERCEDES AMG

Voici une pièce plus récente mais intéressante qui nous provient de chez IWC. Une montre Ingénieur facilement reconnaissable, ici en Titane, et gravée au dos du blason de la manufacture AMG de Mercedes.

IWC Ingénieur Mercedes AMG

On reconnait les détails graphiques de l’ingénieur telle qu’elle a évolué dans les années 70 et 80 avec la lunette et ses cinq points, sans parler du boitier format tonneau avec bracelet intégré, ici en 42,5 mm de diamètre et réalisé en titane, apportant légèreté et confort.

À l’intérieur, on trouve un mouvement de la famille 80000, le calibre C 80110, à remontage Pellaton très efficace, et très résistant aux chocs. Ce qui fait écho au blason discret sur le fond de boite qui fait référence au préparateur AMG, qui appartient à Mercedes.

Une pièce en excellent état, qui trouvera son bonheur sur un poignet de bonne taille !

IWC INGENIEUR MERCEDES AMG

TISSOT SEASTAR SEVEN

Voici une précieuse montre de dame Tissot à la configuration de cadran agréable et au boitier venu des années 1970. Une montre dans un excellent état.

Tissot Seastar Seven

La première chose qui nous plait concerne l’alliance d’une petite montre de femme et ses 19 mm de diamètre à un boitier plaqué or qui nous vient tout droit du tournant de la fin des années 1960 par sa forme caractéristique.

Le cadran est finement exécuté avec ses très fins index décorés d’onyx et voisins d’une petite bille de tritium, sa teinte argent soleillée, sans parler du logo Tissot en applique à midi, survolé par de fines aiguilles dorées luminescentes.

Une montre dans un bel état de conservation qui se marie à merveille avec son bracelet en cuir nubucké noir.

TISSOT SEASTAR SEVEN


Une sélection de montres pour femmes et pour hommes qui nous démontre à nouveau toute la richesse technique et graphique des créations horlogères du XXe siècle.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations ou tout simplement venir essayer une ou plusieurs des montres présentées, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less