fbpx
VOLS DE MONTRES : À qui la faute ?

VOLS DE MONTRES : À qui la faute ? Quelques conseils pour échapper au pire...

Vous n’êtes certainement pas passés à côté de l’information qui pique ces derniers mois : la recrudescence spectaculaire des vols de montres. Si les cambriolages sont toujours en bonne forme, nous sommes témoins de l’explosion du nombre de vols de rue avec agression, qui dépossèdent les propriétaires de leurs montres, en usant parfois de violence et laissant des traumatismes dont on aimerait se passer. D’un côté, on comprend bien pourquoi les montres deviennent des cibles parfaites, et de l’autre on se demande pourquoi les vols explosent. Je crois que la réponse est toute trouvée, et nous discuterons aujourd’hui de ce que tout cela cause.

Depuis le début de l’année, la police a recensé près de 100 vols de montre d’une valeur supérieure à 5000€ avec agression dans la capitale. Le nombre est conséquent, surtout quand on comprend qu’il ne s’agit que des vols déclarés. Le schéma est toujours similaire, la personne victime est repérée, suivie le temps qu’il faut puis agressée par trois personnes. Un l’étrangle par derrière jusqu’à l’évanouissement pendant que les deux autres la tiennent avant de lui détacher la montre. Les chiffres parlent plus que les mots, aujourd’hui, plus de 30 enquêteurs sont dédiés uniquement aux vols de montres à Paris contre une poignée il y a 5 ans.

Patek Philippe Nautilus 5711 - Vente aux enchères Tajan

Recrudescence des vols de montres de luxe

Si vous vous demandez : pourquoi la montre ? La réponse est assez simple, en dehors de sa valeur bien sûr que je développerai par la suite. Une montre, contrairement à une voiture, une moto ou encore un tableau, est légère et petite. Elle se planque partout et se dérobe très facilement. Que ce soit lors d’un cambriolage ou lors d’une agression dans la rue, à condition d’attaquer à plusieurs, elle se détache et se range facilement : c’est un peu comme voler des billets de banque dans un portefeuille. Une aubaine pour les voleurs...

Mais évidemment, si ces montres valaient entre 10 et 15€, les bandits, aussi amateurs soient-ils, ne s’y risqueraient pas. Les montres ont toujours eu une valeur. Mais alors qu’avant les voleurs ciblaient davantage les montres (et autres accessoires) en or pour leur matière première, ils ont rapidement compris ces dernières années que la valeur d’une montre en acier pouvait devenir complètement folle, et par conséquent qu’il fallait y regarder de plus près. Alors qu’on observait depuis longtemps des vols de montre dans le triangle d’or parisien, lieux de touristes fortunés et donc souvent bien équipés, aucun lieu n’est désormais à l’abri de ces malfrats.

Rolex Submariner

Une valeur folle est souvent synonyme d’une liquidité déconcertante. Puisque le plus important pour ces voleurs rarement passionnés d’horlogerie étant de revendre en quelques heures pour une somme très intéressante les biens dont ils se sont emparés. Et ne pensez pas seulement à l’étranger, les montres étant, avec ce nouveau phénomène, souvent revendues en deux temps trois mouvements via les réseaux sociaux que nous connaissons tous, et pour la moitié de leur valeur, parfois même des prix dérisoires.

Je résume : un objet facile à dérober, facile à cacher, à la valeur folle et la revente expresse. L’affaire est faite.

Quelles sont les montres concernées ?

Je ne vais pas vous tirer les cartes, vous devez avoir une idée approximative des belles qui se font soudainement ravir du poignet de leurs propriétaires. Quand je dis valeur folle et revente express, les montres de la marque à la couronne sont évidemment en tête avec près de 90% des pièces dérobées, ensuite Patek Philippe, qui a fait ces derniers jours des scores à quelques centaines de milliers d’euros de vol à Paris. Sans parler, même s’il s’agit d’une moindre mesure des autres Richard Mille et Audemars Piguet.

D’un côté des montres dont la valeur est “intrinsèque” au produit, comme la Richard Mille qui en boutique s’acquiert souvent pour de très grosses sommes. De l’autre des montres plus simples, mais de marques prestigieuses et dont la valeur et la visibilité a explosé ces dernières années.

Si vous vous demandez comment les voleurs s’éduquent à reconnaître ces pièces, la réponse est toute simple. Pour les professionnels entraînés par des tierces personnes à reconnaître les montres avant d’être envoyé sur le terrain, pour les amateurs simplement en voyant ces montres depuis des années au poignets de stars de la culture musicale ou plus facilement en faisant preuve d’un peu de curiosité grâce à notre ami internet.

La solution ?

Tous ceux qui me diront que mettre une sécurité sur son bracelet est la chose à faire… si vous souhaitez passer un pire moment, probablement. La recrudescence des vols de montre va de paire avec une augmentation significative de la violence pour les voler. Mettre un système de verrou sur sa montre n’augmentera que la frustration des voleurs, qui soit tireront comme des fous et casseront les pompes ou les maillons au prix de la santé de votre poignet, soit sauront se montrer persuasifs pour que vous l’ouvriez. Dans tous les cas, mieux vaut ne pas risquer sa vie pour une montre, qu’elle quelle soit.

Marmotte - Pochette de transport pour montres en toile canevas vert forêt

La solution la plus simple est de ne pas montrer. Une montre qui se cache sous une chemise ou une veste se dérobe des mauvais regards et de ceux qui renseignent. Parce que, outre ceux qui vous ont vu et vous suivent directement pour vous voler, des guetteurs rodent souvent et mettent au courant les intéressés. Ne pas laisser sa montre à la vue de tous dans les lieux publics est encore la meilleure chose à faire.

Pour certaines proies faciles, la solution est parfois de ne pas se trouver en état d’ébriété, seul à 4 heures du matin dans la rue avec une montre de valeur au poignet. D’abord parce que tomber signifierait abimer la montre, et surtout parce qu’ils sont la cible favorite des voleurs qui n’ont que peu d’efforts à faire pour dérober les précieuses.

L’autre solution, plus coûteuse, et d’avoir souscrit à une assurance couvrant les vols de ces montres. Les solutions sont multiples, mais les risques étant importants, les cotisations sont très élevées.

Mais si l’on doit répondre à la question : la faute à qui ? La réponse est à mon sens plurielle. Évidemment, le voleur est le fautif principal, cela va sans dire. Mais il existe depuis la nuit des temps. La cause se trouve malheureusement aussi dans un marché et ceux qui l’alimentent. Acheter à des prix totalement absurdes des montres en acier 3 aiguilles, faisant ainsi exploser leurs prix, attire forcément quelques corbeaux qui souhaiteraient aussi avoir leur part du gâteau. Car même si ce phénomène du vol de montre a toujours existé, il était commun aux vols classiques tel le portefeuille ou le portable. Mais il se répand aujourd’hui dans toutes les grandes villes, en France comme à l’international. Et continuera de se développer.

Rolex Daytona "Big Red" Référence 6263

Et non, la solution n’est pas d’acheter des contrefaçons et de garder les vraies au coffre. Vous vous ferez quand même violenter, le voleur ne faisant pas la différence entre les vraies et les fausses, et pire que tout, vous alimenterez les mêmes réseaux criminels que ceux d’où proviennent les malfaiteurs.

CONCLUSION

Est-ce que ce phénomène sera passager ? Au même titre que l’envolée du prix de certaines montres ne semble pas montrer de signe de faiblesse, il est peu probable que les voleurs se ravisent à l’avenir. Il est très pénible que les passionnés et amoureux d’horlogerie souffrent dans ce sens de cette spéculation sans nom qui a attiré toute sorte de nouveaux acteurs criminels. Mais la situation est ainsi et il faut par conséquent adapter ses comportements. Plus d’attention en public pour éviter de se faire remarquer, pas d’étalement de ses possessions sur Instagram, ou alors en faisant très attention à ne pas divulguer d’éléments à des malfaiteurs qui pourraient reconnaître des lieux. Et peut-être profiter de ce moment pour porter les autres montres que nous aimons aussi !

Merci à un cher ami qui se reconnaîtra pour nous avoir donné quelques informations supplémentaires permettant d’alimenter cet article en chiffres.

14 réponses à “VOLS DE MONTRES : À qui la faute ?”

  1. Pascal dit :

    La montre de gousset, peut-être une alternative !?

  2. Stephane dit :

    Du coup la solution c’est de ne pas les porter du tout et les laisser au coffre … et porter une montre à 100 balles. Malheureusement

  3. Vince dit :

    La solution c’est de faire comme les talibans font avec les voleurs.
    Leur couper la main, comme ça, ils ne recommencent plus

  4. Jacques dit :

    Perso, cela me dégoûte et commence a me faire changer mes envies et rêves. Faire des efforts financiers pour s offrir une très belle montre pour l objet en lui même et pas pour la frime ou statut qu elle peut générer. Oui ce genre d amateur existe et j en fais parti. Mon plaisir ira sur d autres centres d’intérêt. C est dommage pour les commerçants horlogers mais une miette malheureusement pour les marques qui ont créé cette surenchère et envolée des prix. Pour les malfrats que vous dire …la retenue est de mise dans un commentaire libre mais je n en pense pas moins.

  5. GARTHE dit :

    Article intéressant (encore une fois 🙂 qui a pour mérite d’attirer l’attention des détenteurs de belles pièces horlogères sur ce phénomène malheureux. C’est vrai que depuis quelques temps il vaut mieux faire très attention à son poignet. Me déplaçant 5 à 6 fois par an à Paris, je fais effectivement très attention à la montre que je prends à ce moment là. Et en promenade à Paris (même ici dans ma ville) je cache volontairement mes montres. C’est vrai que c’est la solution la plus …..simple dans un premier temps. Par contre en été avec un Polo ou les manches de sa chemise retroussées, il vaut mieux privilégier une pièce qui passe inaperçue !
    Par contre, vous évoquez dans votre article les assurances. J’ai fait plusieurs recherches et démarches et, à ce jour, je n’ai pas encore trouvé d’assurances particulières aux montres de luxe. La seule assurance en fait que l’on peut souscrire pour se garantir contre le vol et de faire un avenant à son assurance habitation !!! Avez vous d’autres informations sur ce point ? Un article sur ce point précis serait à mon niveau très intéressant pour vos fidèles lecteurs.
    Je sais par exemple que Hodinkee propose des assurances pour les montres mais la France est …. exclue des pays qui peuvent souscrire ce type d’assurances !

  6. Jean dit :

    C’est triste mais il fallait s’y attendre, quand on voit l’évolution du prix d’une Sub depuis 10 ans…cela pousse à la discrétion.
    Perso j’ai depuis longtemps établi des règles liées aux montres :
    Pas de montre de valeur (> 3K) en soirée.
    Pas de montre de valeur en été, ça c’est le plus dur mais dès que j’ai les bras nus, je ne porte pas de gros modèle.
    Stocker les “grosses” montres dans un coffre de banque et en faire tourner une tous les 15 jours.
    C’est contraignant mais c’est safe.
    De ce fait je porte les “gros” modèles (Sub / GMT / Chrono) entre septembre et juin, ou pour aller chez des amis le reste du temps c’est Yema, Seiko ou Tudor Prince.
    J’avais un compte instagram très discret dédié aux montres que j’ai arrêté, pour éviter que les potes de potes de potes de potes ne voient trop de choses…

    Le plus triste c’est qu’il y a certain modèles que je ne porte même plus car je suis pas à l’aise à me balader à pieds avec une 1680 au poignet par exemple.

    En gros c’est prudence et surtout discrétion.

  7. Christopher dewinter dit :

    Prendre un policier en civil lui mettre une fausse Rolex au poignet , et attendre les voleurs , ou alors faire du karaté comme Chuck Norris.

  8. dagisa dit :

    Bonjour à tous
    Je suis tout à fait en phase avec les commentaires précédents et sur le fond de l’article.
    Sur un site américain, il y a une Nautilus verte à 400 000 $ ….
    Pour les plus fameuses, elles étaient depuis longtemps déjà devenues impossibles à acheter, elles sont maintenant, en toute simplicité et en toute sécurité, impossibles à porter.
    Chez un distributeur multi-marque très connu d’un village Varois très connu aussi on m’a déjà proposé d’acheter 3 montres qui ne m’intéressaient pas (IWC et Tudor tout de même) pour avoir le privilège de pouvoir acheter la quatrième une Rolex GMT …
    Et comme en même temps je suis un peu trop raide pour supplier, ça ne risquait pas d’aboutir.
    Et circuler avec la peur de se faire agresse, merci bien.
    Trop de frustrations, trop peu de plaisir, ça me coupe l’envie de continuer cette passion couteuse mais tellement plaisante commencée début des années 80.
    Cordialement.

  9. P16D4 dit :

    Tout est dans l’air du temps… face à cette bulle horlogère spéculative, il fallait s’y attendre. Les passionnés de longue date sont à l’abri… car il savent depuis fort longtemps qu’une passion ne se partage ni sur des réseaux ni à la vue de tout un chacun. Il est tout à fait possible de porter son “graal”, mais il faut le faire d’une façon naturelle, décontractée et surtout non ostentatoire…. se transformer en panneau publicitaire de marques de luxe (comme on en croise malheureusement souvent et de plus en plus dans nos rue) autant affronter dans l’arène le taureau tout de rouge vêtue… Oublions la symbolique mercantile restons attaché à notre passion qui égrène le temps… et que les pseudos “roi de la frime” prennent leurs responsabilités vis à vis de leurs attitudes attisant la jalousie… Prendriez vous le métro une liasse de billets de 500 € dans chaque main ???

  10. Douglas dit :

    La conséquence vient du marché . Comment , par exemple une marque comme Oméga a pu multiplier par 5 les prix de ses montres . Le profit rien que le profit , ça engendre toute sortes de profiteurs honnêtes et véreux , ces derniers sont légions . Puis viennent les voleurs . Mettre une serrure au fermoir , c’est assuré à se faire couper la main. Imaginez vous avez une fausse montre qui ressemble à une à 800000 €, pour le voleur ça vaudra toujours le coût de couper un bras avec une machette. Et comme le système judiciaire est laxiste et les prisons des clubs meds et des universités du crimes et trafics , d’une manière ou d’une autre on est gagnant.
    J’ai connu un gamin , il y a 30 ans se faire agresser par des manouches pour une swatch irony au metal doré . Preuve que la convoitise n’a pas de limite.
    Un bon conseil achetez vous une casio fw-91 , vous savez la montre des terroristes dhjiadistes, à 15 € pas de risque de vous faire attaquer, et en plus c’est devenu un objet culte.

  11. Aleski dit :

    Je comprends les commentaires de certains concernant les marques de montres de luxe qui abusent grave depuis plusieurs années en augment les prix à fond… D’un autre côté je trouve aussi qu’il y a des gens qui cherchent un peu en sortant seul le soir, bourré ou pas, dans des quartiers plus ou moins craignoss.
    J’ai pas de montre méga chères, j’ai une Yema Bronze à 1400 € (c’est déjà un budget de ouf, j’ai que 31 ans et pas un salaire de ministre). Quand je prévois d’aider un pote à déménager je mets ma G-shock pour pas défoncer ma Yema contre un mur par mégarde.
    Ben quand je sors en ville et que j’ai prévu de me mettre une grosse cartouche, je ne met pas ma montre de luxe et je sors avec le strict minimum niveau papiers sur moi et argent liquide. C’est con mais c’est comme ça, il faut agir aussi en bonne intelligence et s’adapter au monde dans lequel on vit. J’habites Toulouse, dans un quartier plutôt résidentiel. Une nuit ma compagne s’est fait braquer à main armée devant le portail de notre résidence en rentrant seule, elle avait rien sur elle à part 2€ donc le gars a pris la monnaie et s’est barré sans rien faire. Faut pas jouer aux héros, ça fout le bourdon mais c’est comme ='(
    Je pense que tu peux mettre ta montre de luxe si tu fais rien de spécial dans la journée et si tu vas dans des endroits où y a du monde. Quel intérêt de claquer 7 000 balles ta super Rolex si c’est pour la laisser au coffre ?
    Peace and love, les canards, sortez couverts mais pas trop !

  12. Henri dit :

    Et oui les.voleurs ont de beaux jours devant eux. Entre le.plaisir d aller en prison se faire des copains associes, les ventes faciles aux receleurs… voila la france d aujourd hui, la france des politiques vereux qui tapent sur l automobiliste qui depasse de 10 km h la vitesse sur une autoroute deserte plutot que le dealer tranquille dans sa citee qui ensuite investit au bled et parade en voiture de luxe… mais la faute a qui? A nous puisque nous avons vote depuis des dizaines d annees pour ces charlatans qui sont ultra proteges aux frais de la princesse. Alors finalement on en paie et subit les consequences. Je vis a l etranger et j ai aucun probleme a me balader avec mes.montres. et celui qui se fait arreter ici passe un tres mauvais quart d heure ce qui ne lui donne pas envie de recommencer. C est donc de notre faute…et pas celle du voisin

  13. baratoux dit :

    Les grandes marques comme Rolex, Patek, Audemars Piguet ont organisé une telle pénurie que les montres sont devenues des produits rares et chères qui entretiennent la spéculation et la jalousie. Ça devient ridicule.

    Les prix sont devenus délirants pour des produits faciles à voler et quasiment impossible à assurer. Je propose de renoncer à tout port de montres dans la rue afin de reconnaître les vrais amateurs !

    Et comme diraient les écolos, vive la décroissance, Hi hi…

  14. Jah Love dit :

    Le marché de la piece detachee est un vrai soucis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less