fbpx

Movado ERMETO La montre moderne d'un autre temps

Nous vous parlons souvent d’objets, et notre revue INDEX concentre sa réflexion autour de leur (longue) vie et ce qui les a fait naître. Ils peuvent nous plaire par leur dimension précieuse, leur aspect technique et un supplément d’âme qu’on ne peut parfois pas vraiment expliquer. À la croisée des chemins de l’horlogerie, du design, de l’élégance et de la petite innovation technique qui nous plait, les montres de poche et de table Movado Ermeto et de type Ermeto représentent pour nous des objets horlogers au charme exceptionnel qui méritent entièrement de revenir dans nos quotidiens.

Movado Ermetophon

La fabuleuse histoire Ermeto

Huguenin Frères était, et est toujours, une entreprise suisse de renom. Créée à la fin des années 1860, elle manufacturait alors des boitiers de montres. Une activité parmi d’autres (avec la fabrication de médailles ou encore la technique du niellage qui consiste à décorer au noir un boitier argenté) qui forgera notamment sa légende chez Omega en travaillant les boitiers de la célèbre Speedmaster, celui de la Polerouter pour Universal Genève, et j’en passe. Un allié solide installé au Locle.

Pour comprendre le contexte, Movado a présenté quelques années auparavant un modèle rebaptisé “Valentino” car popularisé par l’acteur américain Rudolph Valentino, qui n’est autre qu’une montre de poche enfermée dans un cerclage de cuir avec une cordelette de cuir, à glisser dans une poche ou un sac.

Huguenin Frères dépose au mois d’octobre 1926 (qui est aussi l’année de disparition de Rudolph Valentino, au passage) un brevet de remontage de montre de poche révolutionnaire et d’avant-garde. Ce système de “remontoir automatique” permet à l’utilisateur, en faisant coulisser un système qui dévoile l’heure, de remonter au même moment son ressort de barillet.

La montre Ermeto se porte sans plus de soin que le canif ou le briquet. Suspendue dans ses calottes massives à glissières, elle résiste aux chocs les plus violents. Hermétiquement close, elle est à l’abri de la poussière, de l’humidité et des variations subites de températures. Le remontoir automatique de l’Ermeto modèle “Non-Stop” élimine l’ennui du remontage quotidien et les oublis : puisqu’elle se remonte à chaque fois qu’on regarde l’heure, il est impossible de forcer le remontoir.

Publicité Ermeto, circa 1930

Il faut alors à Huguenin un partenaire horloger pour développer ce nouveau système de boitier. Après consultation, Movado répond oui à son appel. Les autres lui tournent le dos, pour une raison qui semble pleine de sens, qui se risquerait à mettre de l’énergie à développer une autre montre de poche quand la vente de montres bracelets connait un succès sans précédent ? Les deux conjointement présentent la montre au grand public à la fin de l’année 1926, pour une production qui aurait probablement commencé au début de l’année 1927.

Ermeto se rapproche du grec ερμητικός, en translittération “ermētikós”, qui signifie hermétique. Et vous l’aurez compris, la communication de de la fin des années 1920 et du début des années 1930 vantera les mérites d’une montre de poche, ou montre de sac, complètement résistante à la poussière, à l’humidité, aux chocs même quand on voit sur une publicité de 1930 la photo d’une roue prête à écraser le pauvre petit Ermeto.

Il faut à mon avis retenir trois mots après le lancement de l’Ermeto en 1926 : distribution, complications, et finitions.

Distribution, complications & finitions

Distribution parce que c’est ce qui fera le succès de ces montres, distribuées chez les meilleurs, chez Hermès au 24, rue du Faubourg Saint Honoré, chez Kirby Beard & Co au 5, rue Auber à Paris, chez Mappin & Webb au 1, rue de la Paix, ou encore dans certaines boutiques Cartier sans parler de Tiffany & Co à New-York. En plaçant ainsi les Ermeto chez les grands noms des bijoutiers de l’époque, la marque et sa nouvelle montre connaissent un franc succès. En parlant des distributeurs, il faut mentionner que les quelques noms mentionnés ci-avant avaient apposés leur signature sur les cadrans de certains Movado Ermeto. En faisant des pièces désirables aujourd’hui.

Complications parce que les Movado Ermeto n’ont pas seulement été équipés de deux aiguilles. Il a existé quelques complications à noter. À mon sens, une représentative des fonctions “utiles” de l’objet a été la fonction réveil que l’on a pu retrouver sur le Movado “Ermetophon” précurseur du réveil Memovox chez Jaeger-LeCoultre. Toujours le système “Non-Stop” de remontage automatique, mais l’apparition d’une deuxième couronne permettant de régler la position d’une aiguille d’alarme, tout en trouvant au dos un système permettant de le poser sur une table de chevet, ou un bureau. On retrouve souvent la même disposition “à secteurs” avec un cadran en deux partie, argent foncé au centre puis plus clair après la minuterie, ainsi qu’une aiguille d’alarme caractéristique lollipop.

Movado Ermetophon

On trouve également un Ermeto “Calendermeto” triple calendrier avec affichage de la date par aiguille, du jour dans une fenêtre à midi, du mois à six heures et enfin de la phase de Lune à trois heures. Comme d’habitude, on retrouve une première partie centrale et ronde, délimité par le cercle des dates du mois. L’affichage de ces complications en fait à mon sens un objet encore plus précieux et que l’on prend constamment un grand plaisir à regarder.

On trouve également sur ces cadran Ermeto, sans véritablement parler de complications, de temps à autres une petite seconde, parfois la présence de deux aiguilles, et assez rarement une grande seconde. Fait important, certaines de ces pièces avaient le marquage “Chronomètre” sur le cadran, témoignant de leur belle précision.

Finitions enfin parce que l’Ermeto offre souvent une signature unique par son visage. D’un côté son cadran, mais surtout son aspect extérieur quand la montre en elle-même se cache derrière ses calottes à glissière. On trouve pour ces parties mouvantes très souvent des gainages en cuir, simples ou exotiques, parfois seulement un métal, qu’il s’agisse d’acier, d’or, d’argent ou de vermeil, et qui a été travaillé pour dévoiler un motif art déco par exemple. Certains Ermeto sont uniques par les motifs représentés, en couleur et plus proche d’une oeuvre d’art émaillée que du “simple” acier guilloché. Ce qui est beau avec l’Ermeto, c’est qu’il y a eu de tout, et on découvre souvent des petites pépites en s’y intéressant de près.

Lors de son apparition à la fin des années 1920, l’Ermeto est aussi moderne dans sa proposition unisexe. Autant il conviendra aux femmes élégantes en journée ou en soirée, dans leur sac par exemple, ou aux hommes de la même manière dans une pochette ou dans la veste du costume, dans tous les cas grâce à la chaîne qui y est fixé permettant de l’attacher un peu partout.

On trouve des Movado Ermeto jusque dans les années 1960 encore (avec le Movado Ermetoscope que vous pouvez voir juste au-dessus par exemple), avant de constater leur disparition après quelques décennies de bons et loyaux services. Même si une “publicité” de 1929 produite par l’avocat de Huguenin/Movado mettait en garde les imitateurs du système breveté, on trouve de nombreuses occurrences de montres de poche similaires (sans, toutefois, le système de remontoir automatique) chez Lancel, Stowa ou Laco entre autres.

Movado Ermeto et Laco

J’espère que vous aurez compris un peu plus pourquoi l’Ermeto de Movado a constitué à son époque une véritable petite tornade et pourquoi il a encore un intérêt aujourd’hui. Sans aller jusqu’à le porter dans une poche de pantalon ou de veste, ce qui est possible et où il remplira tout à fait sa mission, je trouve qu’il a tout à fait sa place sur une table de chevet ou un bureau pour nous donner de l’énergie à chaque fois que nos yeux se posent sur un objet qui semble avoir traversé le temps. Il ne serait alors pas anormal d’en trouver chez Joseph Bonnie dans les semaines à venir…

Une réponse à “Movado ERMETO”

  1. Tardieu Jean Claude dit :

    Très complet,merçi.Quid de la même montre(?) vendue sous la marque Lancel?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less