fbpx
Jaeger-LeCoultre : nouveautés 2021

Jaeger-LeCoultre : nouveautés 2021 La Reverso en lévitation

La Reverso fête ses 90 ans. Depuis sa conception, en 1931, la montre Art Déco réversible a joué plus d’un tour aux amateurs de pièces de forme. En appliquant des complications majeures sur quatre faces distinctes de sa montre aux deux visages, la Grande Manufacture déploie avec maestria ses savoir-faire pour la Reverso Hybris Mechanica Quadriptyque. Parallèlement, la Reverso Tribute Small Seconds verte vient rappeler en toute simplicité que les audaces colorées des Reverso originelles.

S’il avait eu besoin d’une montre, Janus aurait sans doute choisi une Reverso. Le dieu romain des commencements et des fins était bifrons, la Reverso était bifaces. Ce n’est plus tout à fait exact. Désormais, la montre significative des collections de Jaeger-LeCoultre affiche ses ambitions horlogères sur quatre tableaux. Mais, pour fêter les 90 ans de cette pièce à basculement qui a participé de manière significative à la renommée de la marque, la manufacture du Sentier a décidé de miser une nouvelle fois sur le double jeu. D’une part, une pièce spectaculaire à grandes complications. De l’autre, une montre toute simple mais haute en couleur.

Jaeger-LeCoultre Reverso Hybris Mechanica Quadriptyque

En découvrant la Reverso Hybris Mechanica Quadriptyque, il est bien difficile de faire le rapprochement avec un terrain de polo. Imaginée en 1931 pour la pratique de cette discipline exclusive, la Reverso a inventé le principe même de la montre de sport élégante. Passé ce stade, elle est aussi devenue l’écrin de savoir-faire horlogers de pointe. Depuis les années 90, Jaeger-LeCoultre a agrémenté la Reverso d’un certain nombre de grandes complications. Parmi les plus remarquables, figurent notamment la Reverso Répétition Minute, animée par le calibre 94, qui introduisait, en 1994, le premier mouvement rectangulaire de ce type, ou bien encore la Reverso Gyrotourbillon, bénéficiant d’un tourbillon volant bi-axial. Plus spectaculaire, la Reverso Grande Complication à Triptyque de 2011 n’offrait pas moins de dix-huit fonctions, telles que l’affichage sur 24 heures, un calendrier zodiacal, une carte du ciel, la date rétrograde, l’équation du temps, l’heure sidérale, l’indication des heures de lever et de coucher du soleil, les phases de la Lune ou un quantième perpétuel. Le tout avec un seul mouvement, mais sur trois faces. En effet, le calibre 175 à tourbillon animant l’ensemble des fonctions était capable de transmettre son énergie aux indications placées sur le brancard.

Pour cette nouvelle montre exceptionnelle, qui est incontestablement l’une des révélations horlogères majeures de l’édition 2021 du salon Watches & Wonders, et dont il devrait être réalisé dix exemplaires sur commande (compter 1.620.000 €), les horlogers de la Grande Manufacture ont poussé le curseur à l’extrême. Le calibre 185 ne propose pas moins de onze complications. Dès le premier abord, l’amateur remarque un tourbillon volant, placé de manière inhabituelle à 7 heures, mais aussi la grande date disposée à 5 heures et l’ensemble des indications du calendrier perpétuel. La présence de deux marteaux, visibles en basculant la montre sur sa deuxième face, ne laisse pas indifférent non plus. S’ils ravissent le regard, ils enchantent surtout l’oreille par leurs timbres lorsqu’ils sonnent les heures ou les minutes en alternant des notes aiguës ou graves. La capacité à supprimer les temps morts entre le son de l’heure et celui des minutes, lorsqu’il n’y a pas de répétition des quarts, est un brevet nouveau déposé par la manufacture, comme l’a expliqué de manière détaillé Catherine Rénier, la présidente de Jaeger-LeCoultre. C’est aussi sur cette deuxième face que se présente un autre affichage horaire, grâce à une présentation par heures sautantes et minutes périphériques particulièrement raffiné.

A ce dyptique très horloger s’en ajoute un second, plus particulièrement dédié aux éléments astronomiques et lunaires, puisqu’il présente les cycles synodiques, draconitiques et anomalistiques de la lune dans l’hémisphère nord. Alors que le cycle anomalistique révèle la distance variante entre la Terre et la Lune, le cycle draconitique indique le moment de la rencontre entre le parcours de la Lune et l’orbite de la Terre autour du soleil. Des informations scientifiques, exprimées avec une manière poétique grâce aux ateliers de métiers d’art de la manufacture, pour permettre le calcul des événements célestes inhabituels, tels que les éclipses. Le tout avec une précision de 1 111 ans. Il est à noter que l’écrin joue lui aussi un rôle d’horloger puisqu’il est doté d’un mécanisme intégré de réglage manuel de la montre et de ses complications astronomiques.

Dans un même temps, Jaeger-LeCoultre a eu à cœur de mettre à l’honneur un autre aspect marquant de l’histoire de sa montre Reverso : son rôle dans le développement de la couleur pour les montres. C’est, en effet, en plein cœur de la période Art Déco que les montres-bracelets vont se parer de teintes vives. Conçue dès le début comme une montre mixte – ce qui était une audace dans les années 30 – la Reverso offrait le choix entre de nombreux coloris. Le livre « Reverso » de Nicholas Foulkes, le précise et l’illustre avec des documents d’époque. Récemment paru chez Assouline, ce très bel ouvrage est une somme richement illustrée sur le sujet que tout amateur cultivé se réjouira d’avoir.

Jaeger-LeCoultre Reverso Tribute Small Seconds verte

Après une mise en bouche écarlate pour ouvrir sa saison anniversaire, Jaeger-LeCoultre décline cette fois une version monochrome aux couleurs de l’espoir et de la nature avec sa Reverso Tribute Small Seconds verte. Si la Tribute Duoface Fagliano avait un boîtier en or, cette pièce verte (réf. Q3978430) est en acier et profite du calibre de forme 822/2 à remontage manuel de 42 heures de réserve de marche, développé par la manufacture spécialement pour les Reverso Tribute à petite seconde. Le bracelet, assorti à la teinte du cadran soleillé, est réalisé à la main par le bottier argentin Casa Fagliano, référence dans l’univers exigeant du polo. La boucle est bouclée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less