fbpx
Seiko Presage

chopard alpine eagle Nouveautés 2020

Chopard Alpine Eagle était un des plus gros lancements de l’année 2019. Une montre de “sport” à bracelet intégré en acier qui allait puiser sa source d’inspiration dans les archives Chopard des années 1980. En effet, si l’on sait les années 70 et 80 fécondes de ces designs et Gerald Genta souvent remémoré pour son vif coup de crayon, il ne fut pas le seul à jouer dans cette grande cour.

Avec le lancement des nouvelles versions Alpine Eagle XL Chrono ainsi que de nouvelles déclinaisons de la version 3 aiguilles, il est grand temps de revenir sur une montre qui marquera à mon avis durablement l’histoire des montres Chopard et le paysage horloger.

Chopard Alpine Eagle

Chopard Alpine eagle

UN HÉRITAGE CHOPARD

L’exercice de la montre de sport en acier n’est pas nouveau pour la maison Chopard. L’année 1980 signait le lancement de la St. Moritz et de quelques traits bien particuliers que l’on retrouve dans la nouvelle Alpine Eagle, 40 ans après, et avec tout ce que 4 décennies peuvent apporter en avancées technologiques et évolutions esthétiques.

Il faut savoir que la St. Moritz marquait un tournant lors de sa sortie. La première montre sportive de la maison Chopard, la première montre dessinée par Karl-Friedrich Scheufele à l’âge de 22 ans mais aussi la première pièce en acier sortie des ateliers. À un moment où or et diamants faisaient légion. Incontestablement un best-seller pour la marque dans les années 1980.

L’inspiration, comme son nom l’indique, pousse l’imaginaire dans les montagnes alpines et vers l’un des maîtres de ces lieux : l’aigle. Au-delà de la force du symbole, l’horizon des problématiques environnementales est au coeur du projet. Un projet qui tient à coeur à la maison et à son propriétaire Karl-Friedrich Scheufele.

Ces clins d’œil au roi des Alpes sont multiples, et le signe le plus marquant et caractéristique de cette pièce se trouve dans les cadrans proposés. Des cadrans en laiton galvanisé bleu ou gris et de couleur nacre dont le soleillé est exceptionnel. Il s’étend du centre du cadran pour partir en courbes vers l’extérieur et ainsi rappeler l’iris de l’aigle. Un travail époustouflant de finition que l’on avait déjà pu observer sur des modèles L.U.C, XPS en tête de liste.

Les plus observateurs auront remarqué le contre poids de l’aiguille des secondes en forme de plume. L’aigle est présent, mais sait se faire discret.

alpine eagle en 2020 : quintessence de la montre de sport

L’importance en horlogerie, on le sait aujourd’hui, c’est plus que jamais de proposer des designs tout en respectant l’identité de sa marque. Un exercice habituel pour Chopard, et qui passe aujourd’hui par quelques éléments immédiatement reconnaissables.

En premier lieu cette lunette ronde et ses 8 vis regroupées 2 à 2. Une pièce maîtresse du boitier, où la particularité réside dans les fentes des vis tangentes au cercle de la lunette. Vis esthétiques, certes, mais garantissant également l’étanchéité de la montre à 100 mètres.

Chopard Alpine Eagle

Les jeux de lumière et les finitions du boitier sont tout aussi importantes et marquent véritablement l’identité Chopard. La brillance particulière de cet acier n’est pas le fruit du hasard Cette pièce a demandé le développement d’un nouvel acier, au doux nom de Lucent Steel A223. Un acier 50% plus résistant à l’abrasion que les aciers classiques. Sa structure différente et la présence plus faible d’impuretés en comparaison à un acier plus standard permet une réflexion différente et plus intense de la lumière. Le fruit de 4 années de développement.

Couplé à des surfaces planes satinées et des chanfreins polis, les finitions se remarquent, et l’œil du passionné comme du béotien apprécie grandement.

Troisième point crucial de la montre de sport, le bracelet intégré a aussi son mot à dire. Ici, sa force passe par les multiples chanfreins d’un maillon unique en forme de lingot coiffé d’un maillon central surélevé.

DES CALIBRES CERTIFIÉS CHRONOMÈTRES

La Alpine Eagle reçoit deux mouvements. Ce qui est rare pour une telle montre “sport” est que les deux calibres proviennent des ateliers Chopard et soient certifiés Chronomètres par le COSC. La version en 41mm accueille le Calibre 01.01-C, l’affichage de son quantième et ses 60 heures de réserve de marche et la version en 36mm, sans date cette fois, le Calibre 09.01-C et ses 42 heures de réserve de marche.

Chopard Alpine Eagle

Même si nous songeons à l’acier quand on pense aux montres sport des années 70 et 80 avec bracelet intégré, cette Alpine Eagle est disponible avec 10 finitions différentes. A savoir deux tailles de 36 mm et 41 mm unisexes, en acier, en or, or & acier ou or agrémenté de quelques jolis diamants.

Alpine eagle : les nouveautés 2020

Cette année, Chopard a également dévoilé deux nouveaux modèles en grand format en or rose 18 carats. Ces nouvelles montres sont confectionnées en or rose éthique 18 carats. La première version est dotée d’un cadran en laiton texturé Aletsch Blue tandis que la seconde, équipée d’un cadran Bernina Grey, est encadrée par une lunette sertie de diamants. Personnellement, c’est en passant au poignet cette nouvelle version or rose cadran bleu que je suis tombé une deuxième fois amoureux de cette collection.

L’or lui va à merveille, et la combinaison avec le cadran bleu et son motif irisé est tout bonnement une réussite.

Les pièces de la gamme Alpine Eagle Small (comprendre 36 mm) accueillent un nouveau modèle en Lucent Steel A223 avec un cadran bleu Aletsch éclairé par un serti de diamant sur la lunette, tout aussi adapté aux poignets masculins et féminins. Pour celles et ceux qui aiment quand ça brille.

Pour avoir essayé les deux, j’apprécie les deux tailles, il est surtout bon je trouve de ne pas systématiquement associer un diamètre de 36mm à une taille féminine. Ce qu’a fait Chopard en ne citant pas explicitement que les montres sont faites pour homme ou femme. Pour les diamants en revanche, c’est une autre histoire….

Une pièce réfléchie, à l’ADN Chopard, que l’on a surtout très envie de porter ! L’Alpine Eagle vient donc enrichir avec personnalité le segment convoité des belles montres de sport à bracelet intégré.

L’Alpine Eagle est disponible à partir de 12.800€ en acier dans sa version 41 mm et 9.710€ pour la version 36 mm en acier.

chopard alpine eagle XL chrono

2020 marque la sortie d’une nouvelle déclinaison de la Alpine Eagle dans une version chronographe. Rien de plus logique quand on se souvient que la St. Moritz dont nous vous parlions il y a quelques lignes avait aussi été déclinée en version chronographe.

Le design de la montre ne change pas. Les seules différences remarquables, vous vous en doutez, se trouvent au niveau des différents éléments du cadran et du mouvement, dans une boite aux nouvelles proportions de 44 mm. Le cadran, toujours sublimé par son motif rappelant l’iris de l’aigle, reçoit les compteurs du chronographe : compteur de 30 minutes du chronographe à trois heures, petite seconde à six heures et totalisateur des 12 heures à neuf heures.

Les boutons poussoir, d’une belle douceur grâce au mécanisme de roue à colonnes, s’intègrent très joliment et discrètement dans le boitier, activant le Calibre mécanique à remontage automatique Chopard 03.05C, qui de manière similaire à celui de la Alpine Eagle 3 aiguilles, est entièrement développé, produit et assemblé par Chopard, ainsi que porteur de la certification par le COSC. Et délivre le beau volume de 60 heures de réserve de marche.

Mais le gros supplément d’âme de ce chronographe, c’est la fonction retour en vol que son calibre permet. Une complication, qui, rappelons-le, permet par une action sur le bouton poussoir d’arrêt pendant que celui-ci est en fonction, un retour à 0 et un départ immédiat sans faire appel au bouton poussoir de départ.

Un chronographe proposé dans 3 versions. Deux versions en acier avec au choix un cadran bleu ou gris, et une version en or et acier avec cadran gris.

Une pièce qui reste évidemment totalement en phase avec le design de la Alpine Eagle de 2020, qui prend un peu d’ampleur par une taille de boitier qui s’étend par ce mouvement de chronographe.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Boitier : Acier ou or & acier

Diamètre : 44 mm

Verre : glace saphir traitée anti-reflets et rayures

Cadran : Bleu ou gris (boitier acier) / gris (boitier or & acier)

Etanchéité : 100 m

Mouvement : Calibre Chopard 03.05C

Réserve de marche : 60 heures

Bracelet : Acier / Or & acier

Prix : 19.100€ (versions acier) / 26.700€ (version or & acier)

Retrouvez toutes le déclinaisons de la Chopard Alpine Eagle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less