fbpx
menu search
BALTIC BICOMPAX & HMS 002

BALTIC BICOMPAX & HMS 002 Une mise à jour en finitions & couleurs

Baltic. Un nom qui nous est aujourd’hui familier dans l’univers horloger. En 2017, nous vous parlions des débuts de la marque et de sa première collection avec la BICOMPAX et la HMS 001. Cette collection signait le grand retour du chrono de type “Step-case”et une inspiration tout droit tirée des années 1940. Après un premier cycle de 3 ans, les montres que l’on connaissait évoluent tout en gardant toute leur personnalité originelle. Et c’est tant mieux.

Deux nouvelles références Baltic BICOMPAX 002 & Baltic HMS 002 apparaissent donc, et avec elles une multitude de déclinaisons de cadrans. Nous avons enfin eu les montres en main, et vous les présentons sous leur meilleur angle.

Baltic HMS 002

BAltic bicompax & hms 002

Les nouveautés Baltic cette année relèvent davantage d’une mise à jour attendue qu’une véritable nouveauté comme peu constituer un lancement de montre. Un rafraichissement et un choix accru, voilà ce qui nous est offert en toute cohérence.

Baltic BICOMPAX 002

Commençons par l’essentiel. Le boitier “step case” de 38 mm, les aiguilles, la couronne et le verre bombé hésalite, qui font l’identité de la BICOMPAX ou de la HMS dans sa première référence 001 conservent tous leurs atouts d’origine. En revanche, les cadrans surtout, et les bracelets ensuite, apportent un nouveau visage à ces deux premiers modèles Baltic.

Les nouveaux cadrans, similaires par leur construction sur les 2 modèles BICOMPAX et HMS 002, sont une question de succession de finitions et de textures : on y observe l’alternance de finitions grainées et brossées qui s’assemblent dans un cadran à “secteurs”. On trouve à l’extrémité du cadran sous la minuterie le premier effet grainé. Vient par la suite la partie brossée qui englobe les 12 chiffres des index et enfin la partie centrale qui reprend le grainé de la partie minuterie.

Des cadrans qui s’apprécient forcément mieux à la lumière naturelle par leur textures et motifs. Ces nouvelles Baltic BICOMPAX et HMS 002 seront disponible avec les mêmes finitions dans trois couleurs différentes :  un cadran noir, argenté et un bleu “Gilt”.

Pour ce qui fait battre le coeur de ces montres, on trouve, comme sur les premiers modèles pour le Bicompax le mouvement à remontage manuel Seagull ST19 et pour la HMS le mouvement automatique Miyota 821A. Délivrant tous deux environ 42 heures de réserve de marche.

Un nouveau coup de boost sur les premières montres de Baltic, avec des cadrans véritablement agréables à contempler et qui, malgré une enveloppe similaire, confèrent à ces montres le nom de “vraies nouveautés”. Un cadran peut tout changer. Maintenant, nous avons encore plus hâte de découvrir ce qui se trame dans l’esprit de ceux qui font Baltic au quotidien, et savoir quelle sera la prochaine !

Baltic BICOMPAX 002 et HMS 002

caractéristiques techniques

Baltic BICOMPAX 002

BALTIC BICOMPAX 002

Boitier : Acier

Diamètre : 38 mm

Verre : glace hésalite bombée

Cadran : noir, argenté et bleu gilt

Etanchéité : 50 m

Mouvement : Seagull T19

Réserve de marche : 42 heures

Bracelet : 7 bracelets au choix et le Beads of rice

Prix : 649€

Baltic HMS 002

BALTIC HMS 002

Boitier : Acier

Diamètre : 38 mm

Verre : glace hésalite bombée

Cadran : noir, argenté et bleu gilt

Etanchéité : 50 m

Mouvement : Miyota 821A

Réserve de marche : 42 heures

Bracelet : 7 bracelets au choix et le Beads of rice

Prix : 399€

2 réponses à “BALTIC BICOMPAX & HMS 002”

  1. Avatar Vincent dit :

    J’ai toujours apprécié vos articles, j’ai toujours apprécié les réalisations de la maison Baltic…
    Néanmoins, je suis étonné que personne n’aborde la problématique du mouvement Miyota 821A dans la HMS 002, c’est un mouvement Miyota avec date qui est intégré à un cadran sans date….
    N’y a t’il pas une erreur de casting, une faute de mauvais goût, je suis étonné que la contradiction ne soit pas relevée.
    Personnellement, c’est le détail qui m’empêche de passer le pas.
    Amicalement 🙂

    • Bonjour Vincent, et merci pour votre commentaire !

      La raison apportée par Baltic est que le mouvement en série 8 n’est pas proposé sans date et pour éviter de devoir trop toucher aux mouvements avant de les monter, la marque laisse la date fantôme. Il y a tout de même quelques modifications à apporter au mouvement pour enlever le cran de date. Les mouvements serie 9 sont eux vendus sans date, mais on été réservés pour la réalisation des modèles Aquascaphe.

      De notre côté, nous l’avons déjà vu, et à notre sens ça ne pose pas de problème majeur, surtout quand on connaît les problématiques de certaines micro-marques.

      Avec plaisir pour en discuter, car c’est un point intéressant que vous soulevez.

      Excellente journée,

      Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less