fbpx
menu search
Patek Philippe ellipse

Patek Philippe ellipse Des proportions divines

C’est un pari osé que Patek Philippe entreprend à la fin des années 1960 quand la marque présente à la face du monde l’Ellipse d’Or. Une nouvelle forme pour la marque, et de la simplicité pensée au millimètre. Car sur cette Ellipse rien n’est laissé au hasard, et il se trame bien quelque chose, si, au premier regard on sent une forme de magie attractive dont on ne peut véritablement pas déceler les causes.

Cette magie, cette histoire et ces 52 ans de vie méritent bien quelques lignes.

Patek Philippe Ellipse

patek philippe ellipse : proportion ultime

Si l’Ellipse plaît au premier regard, c’est parce que ses proportions sont parfaites. Vous savez, cet ingrédient, la “proportion”, trop souvent oublié depuis quelques années par de nombreuses marques quand elles imaginent un nouveau modèle, une nouvelle collection.

Ce n’est pas un mystère si lors de sa sortie la montre se nomme “Ellipse d’or”. En effet, ses proportions s’inspirent du nombre d’or et ses dérivés. Une façon de faire les choses qui remonte à l’antiquité et à certains travaux d’Euclide et mêle finalement Mathématiques et esthétique, intimement liés dans leur essence et leur pratique. Un travail de géométrie qui doit respecter un ratio bien particulier ainsi faire pour plaire à notre regard.

The Golden Ellipse was derived by Patek Philippe from the Golden Section, the principle which already inspired the design of the Parthenon

Publicité Patek Philippe pour l’Ellipse

L’Ellipse apparaît à un moment pour Patek Philippe où la montre élégante et classique telle que tout le monde la conçoit se devait d’évoluer. Une évolution oui, mais à la façon Patek Philippe, en réfléchissant en profondeur pour éviter la déconvenue d’un design trop classique ou existant. Un art totalement maitrisé avec l’Ellipse.

La montre fait donc sa grande apparition en 1968, et connaît une multitude de déclinaisons et de tailles pendant ses 52 ans de vie jusqu’à aujourd’hui. Quand on y songe un instant, il s’agit de la collection la plus présente dans le temps chez Patek Philippe après la bien connue Calatrava. Totalisant ainsi plus de 60 références.

PATEK PHILIPPE ELLIPSE

En quoi se matérialise cette Ellipse ? Tout d’abord, et c’est ce qui fait son identité marquée, la forme de son boitier, un ovale sans être un ovale, mais bien une figure d’ellipse, et que l’on reconnaît au premier coup d’oeil avec sa lunette fine, bombée et polie. Malgré toutes les déclinaisons, cette Ellipse reste une montre de taille contenue à l’épaisseur plus que correcte, puisque évoluant autour de 6 mm.

Patek Philippe Ellipse ref. 3548

Le cadran est à la hauteur de l’impression générale de simplicité de la montre. Il est soleillé depuis son centre, composé de petits index rectangulaires en or, doublés à midi juste au dessus d’une inscription Patek Philippe blanche et très discrète. Ajoutez à cela la lenteur des aiguilles dépourvues de voisine seconde centrale et la montre devient parfaitement équilibrée en plus des proportions de son boitier.

L’Ellipse que nous avons eu la chance d’avoir entre les mains est une référence 3548. Un boitier d’une taille contenue mais idéale, à mon sens, de 27 x 32 mm.

Les premières versions sont équipées d’un mouvement à remontage manuel mais on voit apparaître des mouvements automatiques sur l’Ellipse à partir du milieu des années 1970, 1977 pour être précis. Il s’agit du très réputé calibre 240 Patek Philippe équipé d’un micro-rotor, encore en poste chez la marque aujourd’hui. D’où une finesse toujours au rendez-vous.

Une pièce (pour parler de la référence 3548) que l’on trouve sur le marché de la seconde main aux environs de 6000€. Le chic ultime étant d’arborer la montre avec son bracelet milanais qui va bien, lui aussi en or. Et ainsi perpétuer l’histoire d’une montre au charme dévastateur et à la discrétion subtile.

Merci à Thomas Drischel, fondateur de la marque de costumes & d’accessoires Robert Kerr, à l’élégance toujours parfaite et à qui cette Ellipse sied à merveille.

Une réponse à “Patek Philippe ellipse”

  1. Merci pour cet article qui m’a permis de découvrir ce modèle encore inconnu pour moi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less