fbpx
menu search
FREDERIQUE CONSTANT HIGHLIFE

FREDERIQUE CONSTANT HIGHLIFE Une nouvelle ère pour Frédérique Constant

Frédérique Constant Highlife. Ce nom donné à la nouvelle collection de la jeune marque suisse créée en 1988 a de quoi étonner. Et pourtant il ne s’agit pas de la première collection à porter ce nom, loin de là. Le come-back d’une collection qui sonne particulièrement bien avec le XXIème siècle horloger et ne se repose pas sur des acquis.

Frédérique Constant marque l’ouverture d’une nouvelle période avec le lancement de la collection Highlife et de trois nouveaux modèles aux visages sportifs, qui se veulent compétitifs sur plusieurs segments, dont celui des montres à complications. Si je vous parle quantième perpétuel ? Analyse de cette nouvelle collection.

Frederique Constant Highlife Automatic COSC

FREDERIQUE CONSTANT HIGHLIFE

UNE INSPIRATION DU PASSÉ

Si vous avez une très bonne mémoire, alors vous vous souvenez probablement que Frédérique Constant avait présenté au début des années 1990 une collection Highlife. Une collection avec des montres au visage original, et dont plusieurs arboraient déjà un bracelet acier. La collection Highlife lancée en 2020 rend donc hommage à ce premier pas, tout en allant beaucoup plus loin à mon avis.

La stratégie de Frédérique Constant est multiple avec ce nouveau lancement. Tout d’abord, et comme toujours, proposer des montres au prix juste au regard des finitions et moteurs qui animent les pièces. Mais c’est aussi et surtout un moyen de s’attaquer au segment en explosion des montres “de sport”, j’entends par là à grand renfort d’acier, pour le boitier et la construction du bracelet, ainsi qu’un look général très polyvalent pour une montre du quotidien.

UN VISAGE RÉSOLUMENT NOUVEAU

La nouvelle montre Highlife de Frédérique Constant, c’est avant tout un boitier et un bracelet, ainsi que de nouveaux cadrans. Le boitier me fait songer aux montres des années 70 par ses formes mélangeant le rond d’un cadran dans une forme tonneau, avec une finition brossée sur toute la partie supérieure du boitier et des parties polies sur les tranches et le fond de boite. Il est similaire sur les 3 montres de la collection.

Frédérique Constant Highlife Automatic COSC

Le cadran est une autre grosse nouveauté du visage des montres Highlife. Proposé en trois coloris : blanc, bleu et noir – seuls varient la couleur des index, proposé en acier sur les versions cadran blanc et bleu mais aussi en plaqué or rose sur cadran blanc. Le cadran reflète une assez grande simplicité, par des index en appliques biseautés, des aiguilles glaive, une fenêtre de date à trois heures (modèle Automatic COSC uniquement) et surtout ce globe gravé dans le cadran. Apprécier ce globe sera une question de goût, certains comme moi préférant un cadran pur, d’autres appréciant un détail graphique.

Ce qu’il faut retenir à mon avis, c’est que les proportions sont harmonieuses, aussi bien dans le cadran que dans le boitier de 41 mm aux finitions soignées.

Évidemment, le cadran se transforme sur la Highlife Calendrier Perpétuel. On trouve la phase de Lune à six heures, le jour à neuf heures, le mois et l’indication de l’année bissextile à midi et enfin la date à trois heures. Encore une fois une belle harmonie, et une taille raisonnée de boitier rendent ce QP attractif. Son autre attractivité se rapporte à l’utilisation du mouvement FC-775 développé par Frédérique Constant en interne, pour un prix de 8.595€. Là, il faut regarder ce que l’on a : une montre à la complication Quantième Perpétuel, animée par un mouvement de manufacture soigné, dans un boitier à la forte identité. Un tarif que l’on trouvera rarement chez d’autres compétiteurs.

Le troisième modèle de la collection reprend un trait caractéristique de certaines montres de la marque : un coeur ouvert. Je ne suis pas un éternel membre du fanclub des coeurs ouverts (ça pourrait faire un bon club de rock ado, cela dit en passant), mais il en faut pour tous, et les modèles au cadran ouvert sur le balancier plaisent à une clientèle, c’est certain.

La Highlife Automatic COSC est animée par le mouvement automatique FC-303, certifié Chronomètre par le COSC et délivrant 38 heures de réserve de marche. Il serait très cool dans le futur d’observer une réserve de marche davantage poussée ainsi que quelques finitions sur le mouvement pour répondre à celles du boitier. La Highlife Heart Beat est quant à elle motorisée par le mouvement automatique FC-310, la version non-COSC et no-date du FC-303.

Frédérique Constant Highlife Automatic COSC

Le supplément d’âme de cette collection, dans la veine de la montre de sport dont je vous parlais plus haut, se rapporte à l’apparition d’un nouveau bracelet acier “intégré”. Il est très bien réalisé, possède une belle chute, de larges maillons centraux polis et un fermoir discret. Il est certes intégré au boitier d’apparence, mais se retire très aisément sans outil chasse pompes pour y mettre un autre bracelet rubber toujours inclus avec la montre. Je ne suis pas certain toutefois qu’un bracelet en cuir y trouve suffisamment d’espace, mais cela sera possible en laissant la partie proche de la pompe frotter un peu hélas.

Une collection qui fait sens donc, autant sur les prix, quand la Automatic COSC est proposée à 1795€ sur acier, que sur la qualité des finitions et un visage nouveau qui, bien qu’empruntant certains éléments graphiques à Frédérique Constant, s’en éloigne un peu pour être, peut-être un futur visage de la marque ?

caractéristiques techniques

Frédérique Constant Highlife Automatic COSC

Boitier : Acier ou acier bicolore plaqué or rose

Diamètre : 41 mm

Verre : glace saphir convexe

Cadran : Bleu marine, blanc ou noir (version plaquée or rose uniquement)

Etanchéité : 50 m

Mouvement : Calibre FC-303

Réserve de marche : 38 heures

Bracelet : Acier + bracelet caoutchouc

Prix : 1.795€ sur acier; 1.995€ sur acier bicolore plaqué or rose

Frédérique Constant Highlife Automatic COSC

Frédérique Constant Highlife Manufacture Perpetual Calendar

Boitier : Acier ou acier bicolore plaqué or rose

Diamètre : 41 mm

Verre : glace saphir convexe

Cadran : Bleu marine et blanc

Etanchéité : 50 m

Mouvement : Calibre de manufacture FC-775

Réserve de marche : 38 heures

Bracelet : Acier + bracelet caoutchouc

Prix : 8.595€ en acier; 8.795€ sur acier bicolore plaqué or rose

Frédérique Constant Highlife Calendrier Perpétuel

Une réponse à “FREDERIQUE CONSTANT HIGHLIFE”

  1. Avatar Seb dit :

    Merci pour cet article. Marque très intéressante et j’aime beaucoup la nouvelle direction du design avec cette collection. En discutant l’année dernière avec un revendeur multimarques très connu sur Paris, celui-ci m’a avoué que la marque la plus fiable avec le plus faible envoi en SAV chez eux était Frédérique Constant. Et c’est l’une des moins chères de leur catalogue… par contre cela ne devait pas inclure le roi Rolex, ils ont une boutique dédiée uniquement pour cette marque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less