fbpx
menu search
LAVENTURE TRANSATLANTIQUE GMT

LAVENTURE TRANSATLANTIQUE GMT Le seul vol long-courrier du moment

Laventure fait son grand retour aujourd’hui. Après la création de la marque en 2017, date à laquelle Clément Gaud avait présenté sa Laventure Marine, il a en 2018 dévoilé une Laventure sous-marine. Deux ans plus tard, un retour qui se faisait attendre signe le retour de la marque et d’un nouveau modèle : Laventure Transatlantique GMT. Comme son nom l’indique, une nouvelle complication fait son apparition, et charrie avec elle toute une époque, une inspiration venue du ciel et des premiers vols longs-courriers.

Laventure Transatlantique GMT

Le premier contact avec la Transatlantique est crucial.

Tout d’abord parce que la montre est facilement identifiable comme une Laventure, ce qui est important et signe de cohérence fort entre différentes pièces d’une même marque. On reconnaît ici les éléments de design propres à ces montres, l’oreille à neuf heures et le protège couronne, sans oublier le cadran sandwich et ses larges index. Un métissage de plusieurs courants qui, de concert, fonctionnent agréablement.

Le renouveau, deux ans après la présentation de la dernière montre, est donc une complication GMT. Ce qui est assez marquant quand on regarde la montre et son environnement pour la première fois, est que nous n’avons nul besoin de demander à Clément où il a puisé son inspiration. Premier élément : la lunette. Elle reçoit un insert plexiglas où les chiffres des 24 heures ont été usinés dans la masse puis remplis de matière luminescente SuperLumiNova. C’est pourquoi les chiffres sont en relief, et cela nous conforte toujours dans l’idée que les finitions des montres Laventure sont proches de la perfection. Les deux zones vertes claire et foncée nous indiquent le jour et la nuit. 

L’inspiration, on la reconnaît évidemment de la Rolex GMT-Master référence 6542 et sa lunette bleu et rouge en bakélite. On se souvient de la publicité liée à la compagnie Pan American, où, dans un cockpit, un commandant de bord reconnaissable à son costume, regarde sa montre avec intérêt. On pense donc à toute cette époque qui démarre dans les années 1950 et voit le début des vols longs-courriers, et des liaisons mythiques comme la ligne Paris – New-York.

De concert avec cette splendide lunette tournante bidirectionnelle, l’aiguille GMT centrale balaye le cadran “sandwich” de cette Transatlantique, dont on retrouve les larges index luminescents et la date à trois heures. Au choix pour cette nouvelle montre, seront proposés 50 cadrans verts et 50 cadrans crèmes.

Pour mettre en avant cette lunette et ce cadran, Clément a fait un double choix très intéressant concernant le verre de la montre : un Superdome en plexiglas. Un verre plus léger, qui a la particularité de présenter moins de reflets. Pour tous ceux qui ont fait l’expérience du plexiglas sur des pièces anciennes, on l’apprécie surtout pour la chaleur qu’il donne à la montre, et qui évoluera avec le temps, sans oublier la facilité de polissage quand de petites rayures apparaissent en surface.

L’autre élément signature de cette nouvelle Laventure : il s’agit d’un 100% Swiss Made. Cela se poursuit évidemment jusque dans le mouvement, qui n’est autre qu’un ETA 2893-2 finition “élaborée”. Vous devez savoir que chez ETA, il existe différentes finitions pour un même mouvement, quatre de mémoire qui s’étendent de Standard à Chronomètre. Clément a choisi la finition numéro 2, qui présente des détails de finition plus importants. Il est équipé de 21 rubis pour limiter l’usure et prolonger sa durée de vie. Son balancier en Nickel doré alterne 28’800 fois par heure, soit une fréquence de 4 Hertz lui assurant d’être très précis.

Je vous ai gardé un peu de bonnes choses pour la fin aussi.

Vous aurez remarqué que cette nouvelle collection Transatlantique GMT est équipée pour la première fois d’un bracelet en acier 316L qui épouse les courbes du boitier. On ne peut également manquer sa chute très marquée (comprenez la chute dans la largeur des maillons, entre le maillon entre cornes et le maillon à la boucle) qui lui confère un porté très agréable.

Pour finir, les habitués de la marque auront toujours plaisir à retourner la montre et en admirer la jolie gravure, représentant ici un avion faisant le tour du globe avec la mention “Transatlantique”.

Une pièce disponible dès aujourd’hui sur le site de Laventure au prix de 3780€. Un prix que je ne trouve pas hors contexte quand on voit ce que l’on a entre les mains. Un 100% Swiss Made, un travail de finitions de malade, du cadran sandwich en passant par l’insert en plexiglas aux chiffres usinés dans la masse, jusqu’au boitier et son bracelet acier très bien pensé.

caractéristiques techniques

Diamètre : 40,5 mm

Epaisseur : 10,3 mm (sans glace)

Longueur corne à corne : 48,80 mm

Mouvement : mécanique à remontage automatique Base Calibre ETA 2893-2

Réserve de marche : 42 heures

Boitier : Acier Inoxydable 316L, finition polie et satinée

Lunette : tournante bidirectionnelle 48 crans acier 316L avec insert en PLEXIGLAS® gradué 24 heures

Cadran : Type Sandwich, vert mat légèrement dégradé

Glace : Plexiglas Superdome

Étanchéité : 200 mètres

Bracelet : intégré en Acier 316L, finition polie et satinée avec fermoir 3 lames

Prix : 3780€ / Livraisons prévues pour novembre 2020

3 réponses à “LAVENTURE TRANSATLANTIQUE GMT”

  1. Avatar Pierre dit :

    Bonjour,

    Comme d’habitude une bien jolie revue ( merci !), cette montre aurait pu être l’invitation au voyage qu’elle est censée être si elle n’avait pas une lunette coincée entre Blancpain et Rolex, un cadran sandwich très Panerai et un bracelet + boitier aux fortes inspirations Patek, bref une jolie salade d’inspirations diverses nuisant à mon humble avis au design de l’ensemble !
    C’est bien dommage car effectivement la qualité intrinsèque de la montre à l’air excellente et n’étant pas un intégriste du ” in house” le 2893-2 ne me choque pas du tout ( cf/ IWC et autres) !
    Malgré tout dans cette gamme de prix, d’autres font d’excellentes montres avec les fameux mouvements “in-house ” si à la mode 😉
    Bien à vous,
    Pierre

  2. Avatar Arnaud dit :

    Bonsoir,
    je suis tout à fait d’accord avec Pierre. Cette montre, bien que présentant des arguments de poids au niveau du rendu et de la finition (je trouve que, pour une fois, la lunette est très réussie, bon nombre de marques devraient s’en inspirer!), le design quant à lui est un malheureux melting-pot de best-sellers. Après, on aime ou on n’aime pas. Je me situe dans la seconde catégorie. Néanmoins, je lui souhaite bonne chance.

  3. Avatar Seb dit :

    Avec toutes ses inspirations des plus belles références de l’époque, cette Laventure est décidément destinée aux passionnés – geeks. C’est d’ailleurs pourquoi elle plait beaucoup aux personnes du milieu de l’Horlogerie Suisse. Sold Out en un tour de cadran pour cette version GMT. Bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less